Wilco Kelderman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilco Kelderman
Image illustrative de l'article Wilco Kelderman
Wilco Kelderman lors du Tour de Romandie 2013
Informations
Nom Kelderman
Prénom Wilco
Date de naissance 25 mars 1991 (23 ans)
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Équipe actuelle Belkin
Spécialité Contre-la-montre/Grimpeur
Équipe amateur
2010-2011 Rabobank Continental
Équipe professionnelle
2012
01.2013-06.2013[n 1]
06.2013-[n 2]
Rabobank
Blanco
Belkin
Wilco Kelderman leader du classement du meilleur jeune après le prologue du Tour de l'Ain 2010

Wilco Kelderman, né le 25 mars 1991 à Amersfoort, est un coureur cycliste néerlandais, membre de l'équipe Belkin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wilco Kelderman a remporté en 2007 chez les cadets une étape et le classement général du Critérium des Jeunes Européens. Il termine également troisième du championnat des Pays-Bas sur route cadets[1]. L'année suivante, il remporte dans la catégorie junior une étape contre-la-montre de l'Acht van Bladel, deux étapes du Tour de la Région de Lodz, Liège-La Gleize et la Curitas Classic Diegem. Il remporte également trois médailles aux championnats nationaux, dont un sur piste.

En 2009, il remporte à nouveau plusieurs victoires sur le calendrier juniors. Il a également remporté une étape du Giorni Orobica Tre. À partir de 2010, il est membre de l'équipe continentale néerlandaise Rabobank Continental. Lors de sa première année dans l'équipe, il se révèle sur le Tour Alsace. Il remporte à 19 ans, la troisième étape qui arrive au Ballon d'Alsace et remporte par la même occasion le classement général, prouvant ses qualités de grimpeur[2]. Il fait alors parti des favoris du Tour de l'Avenir 2010. Il termine finalement dixième de l'épreuve[3].

Début mai 2011, il signe dans l'équipe Proteam Rabobank pour l'année 2012[4]. En juin, il termine meilleur jeune du Critérium du Dauphiné en prenant la huitième place finale. Il termine également meilleur jeune du Tour du Danemark.

En 2013, il reprend la compétition en Australie lors du Tour Down Under qu'il termine à la sixième place. Fin avril 2013, il termine 5e du Tour de Romandie, ce qui lui permet de remporter le classement du meilleur jeune. Il participe ensuite à son premier grand tour, le Tour d'Italie, qu'il termine à la dix-septième place. Il prend part au Tour du Danemark, où il obtient sa première victoire chez les professionnels lors de la cinquième étape, un contre-la-montre. Il accède par la même occasion à la tête du classement général, qu'il conserve jusqu'à l'issue de la course.

2014[modifier | modifier le code]

En 2014, Wilco Kelderman a pour objectif le Tour d'Italie. Il prend part à Paris-Nice, où il se montre offensif mais où une défaillance l'empêche de bien figurer au général. Il prend ensuite le départ du Tour de Catalogne, où il se montre discret, ne prenant que la douzième place du général.

Puis, il se présente au départ du Giro. Son équipe commence par prendre la douzième place du contre-la-montre par équipes. Il se montre ensuite régulier en première semaine, ne cédant du temps que sur Cadel Evans lors de la sixième étape et sur Domenico Pozzovivo lors de la neuvième. Il finit ensuite septième de la douzième étape à 2 minutes et 3 secondes de Rigoberto Urán. Il est alors cinquième du classement général à 2 minutes et 50 secondes d'Urán. Il se montre en difficulté sur la quinzième étape, terminant onzième à 1 minute et 13 secondes de Fabio Aru, et rétrogradant de la cinquième à la septième place au général. Il se fait ensuite piégé, comme la plupart des favoris, lors de la seizième étape par Pierre Rolland, Nairo Quintana et Ryder Hesjedal. Il attaque tout de même lors l'ascension final et réussi a franchir la ligne en quatrième position, reprenant du temps aux autres leaders. Fatigué, il ne prend que la seizième place de la 19e étape, à près de 4 minutes et 52 secondes de Quintana. Puis, lors de l'avant-dernière étape, il réussit à reprendre la septième place du général à Evans. Il finit donc septième au classement final, augmentant de dix places son classement de l'année précédente.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 partcipations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  2. Du 29 juin 2013

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :