Brent Bookwalter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brent Bookwalter
Image illustrative de l'article Brent Bookwalter
Peu avant son départ lors de la 4e étape du Critérium du Dauphiné 2013 (clm).
Informations
Nom Brent Bookwalter
Date de naissance 16 février 1984 (30 ans)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Équipe actuelle BMC Racing
Spécialité Rouleur
Équipes amateurs
2007 VMG Racing
Équipes professionnelles
07.2005-12.2005[n 1]
2006
2008-
Advantage Benefits Endeavour
Priority Health
BMC Racing
Principales victoires
Drapeau : États-Unis Champion des États-Unis contre-la-montre Espoirs (2006)

Brent Bookwalter est un coureur cycliste américain (né le 16 février 1984 à Albuquerque), membre de l'équipe BMC Racing et professionnel depuis 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Brent Bookwalter devient coureur professionnel le 8 juillet 2005 dans l'équipe continentale américaine Advantage Benefits Endeavour, dirigée par Tom Schuler et Robbie Ventura[1]. Il se classe deuxième du championnat des États-Unis contre-la-montre espoirs derrière Steven Cozza, et troisième du championnat des États-Unis de cyclo-cross espoirs.

son équipe change de nom et devient Priority Health. Durant cette année, il remporte le championnat des États-Unis contre-la-montre espoirs, en devançant cette fois Steven Cozza[2], et se classe deuxième de la course en ligne dans cette catégorie, derrière Craig Lewis[3]. En fin de saison, il participe pour la première fois aux championnats du monde sur route. Il termine 40e du contre-la-montre dans la catégorie moins de 23 ans[4].

En 2007, Brent Bookwalter court au sein de l'équipe espoirs VMG Racing, créée en 2006 et dirigée par Chann McRae. Celui-ci estime alors que Bookwalter est l'un des coureurs de l'équipe susceptibles d'être recrutés par une équipe ProTour pour la saison suivante[5]. Il participe au Tour de Californie avec une sélection d'espoirs américains, sous la direction de Noël Dejonckheere[6].

Depuis 2008 chez BMC Racing[modifier | modifier le code]

En 2008, Bookwalter est recruté par l'équipe continentale professionnelle BMC Racing. Il participe à sa première course ProTour, le Tour de Romandie 2008. En fin d'année, il est sélectionné en équipe nationale pour la course en ligne des championnats du monde. Il abandonne en cours de course. En 2009, il dispute notamment Paris-Roubaix, le Tour de Romandie, le Critérium du Dauphiné libéré, où il est quinzième de la première étape disputée contre-la-montre, et le Tour de Belgique, dont il prend la 19e place. Il obtient ses meilleurs résultats aux États-Unis. Il y remporte le prologue du Tour de l'Utah et se classe deuxième de ceux de la Redlands Classic et du Tour of Elk Grove, dont il prend la deuxième place du classement final. Il est également quatrième du championnat des États-Unis sur route. En fin de saison, il participe à nouveau aux championnats du monde sur route. Il ne parvient pas au terme de la course en ligne.

En 2010, Brent Bookwalter surprend en terminant deuxième de la première étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre dans les rues d'Amsterdam aux Pays-Bas, à deux secondes du vainqueur Bradley Wiggins, et devant le leader de BMC Racing Cadel Evans[7]. Il termine 95e de ce premier grand tour. En juillet, il dispute son premier Tour de France. En 2011, Brent Bookwalter fait partie de l'équipe qui entoure Cadel Evans lors de sa victoire au Tour de France. En fin d'année, il dispute le championnat du monde sur route. À l'issue de cette saison, le contrat qui le lie à l'équipe est prolongé[8].

En 2012, il est troisième du championnat des États-Unis du contre-la-montre. Il participe au Tour d'Espagne et au championnat du monde sur route.

En 2013, Brent Bookwalter gagne la première étape du Tour du Qatar, puis la deuxième étape, un contre-la-montre par équipes, avec ses coéquipiers. Il est ainsi leader de la course pendant trois jours, mais termine deuxième du classement final, derrière Mark Cavendish. En juin, aux championnats des Etats-Unis, il se classe deuxième du contre-la-montre et de la course en ligne. En juillet, il dispute le Tour de France en tant qu'équipier de Tejay van Garderen et Cadel Evans. En septembre, il prend la deuxième place du premier Tour de l'Alberta. Après cette saison, son contrat avec BMC est prolongé[9].

Brent Bookwalter commence la saison 2014 au Tour Down Under, dont il prend la douzième place. En février, les conséquences d'une chute au Tour du Haut-Var l'écartent de compétition pendant plusieurs semaines. Il reprend en avril, au Circuit de la Sarthe[10]. Au printemps, il prend part à la victoire de BMC au contre-la-montre par équipes du Tour du Trentin, où le leader de l'équipe Cadel Evans s'impose au classement général. Bookwalter est ensuite équipier d'Evans au Tour d'Italie. Evans termine huitième de ce Giro, Bookwalter 68e, après avoir pris la cinquième place de l'étape arrivant au Monte Zoncolan grâce à sa présence dans une échappée[11]. En fin de saison, il est sélectionné en équipe nationale pour disputer le championnat du monde sur route, dont il prend la 25e place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014
UCI World Tour nc[12] nc[13] 220e[14]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 8 juillet 2005 au 31 décembre 2005

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Advantage Benefits Endeavour to race professionally in 2005 », sur cyclingnews.com,‎ 25 février 2005 (consulté le 10 mai 2010)
  2. (en) « Bookwalter takes U23 Time Trial crown », sur cyclingnews.com,‎ 12 juillet 2006 (consulté le 10 mai 2010)
  3. (en) « Lewis wins U23 Road Championship », sur cyclingnews.com,‎ 10 juillet 2006 (consulté le 10 mai 2010)
  4. (en) « "It is what it is" for Bookwalter », sur cyclingnews.com,‎ 21 septembre 2006 (consulté le 10 mai 2010)
  5. (en) « Smart speed vs absolute speed », sur cyclingnews.com,‎ 3 avril 2007 (consulté le 10 mai 2010)
  6. (en) « US Development team ready for ToC », sur cyclingnews.com,‎ 18 février 2007 (consulté le 10 mai 2010)
  7. (en) « Bookwalter and Evans shine for BMC », sur cyclingnews.com,‎ 8 mai 2010 (consulté le 10 mai 2010)
  8. (en) « BMC re-signs Burghardt and more », sur cyclingnews.com,‎ 18 août 2011 (consulté le 28 octobre 2014)
  9. (en) « Bookwalter, Burghardt among five riders to renew contracts at BMC », sur cyclingnews.com,‎ 18 octobre 2013 (consulté le 28 octobre 2014)
  10. (en) « Bookwalter back from injury for Circuit de la Sarthe », sur cyclingnews.com,‎ 6avril 2014 (consulté le 28 octobre 2014)
  11. (en) « Michael Rogers wins stage 20; Nairo Quintana leads Giro », sur velonews.competitor.com,‎ 31 mai 2014 (consulté le 28 octobre 2014)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 30 novembre 2014)
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 2 novembre 2014)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :