Vincent Ansquer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vincent Ansquer
Fonctions
Président du conseil régional des Pays de la Loire
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Olivier Guichard
Député de la Vendée
Gouvernement Ve République
Député de la Vendée
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Treize-Septiers (Vendée)
Date de décès (à 62 ans)
Lieu de décès Drapeau de la France Levallois-Perret (Hauts-de-Seine)
Nationalité française
Parti politique RPR

Vincent Ansquer est un homme politique français, né à Treize-Septiers (Vendée) le 11 janvier 1925, mort le 31 mai 1987 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincent Ansquer est successivement fonctionnaire de l'administration d'Outre-Mer (1946-1947), attaché commercial en Guinée (1946-52), directeur puis PDG des Etablissements Chaudière (fabrication de chaussures) à La Bruffière, Vendée.

En 1962, lors des deuxièmes élections législatives de la Ve République, il est élu député UNR dans la 4e circonscription de la Vendée, en battant le candidat des Indépendants et paysans Antoine Guitton.

Ministre de 1974 à 1977, puis parlementaire européen, réélu député de la Vendée, il se porte candidat aux élections sénatoriales en septembre 1986, mais il est battu par la liste RPR dissidente de Jacques Oudin.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (57e division).

Politique[modifier | modifier le code]

Il appartient aux partis gaullistes que sont successivement :

  • l'UNR, dont il est secrétaire départemental pour la Vendée ;
  • l'UDR, dont il est membre du bureau politique, et président départemental pour la Vendée ;
  • le RPR.

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Mandats régionaux[modifier | modifier le code]

Président du Conseil régional des Pays de la Loire (1974).

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Député UDR puis RPR de la Vendée de 1962 à 1987.

Mandats européens[modifier | modifier le code]

Membre du Parlement européen, élu le 19 juin 1979 sur la liste de défense des intérêts de la France en Europe conduite par Jacques Chirac, il démissionne en 1982.

Responsabilités gouvernementales[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :