Aymar Achille-Fould

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Fould.

Aymar Achille-Fould
Illustration.
Fonctions
Secrétaire d'État aux Postes et Télécommunications

(11 mois et 12 jours)
Gouvernement Chirac I
Prédécesseur Pierre Lelong
Successeur Norbert Ségard
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Aménagement du Territoire chargé des Transports

(2 mois et 26 jours)
Gouvernement Messmer III
Secrétaire d'État auprès du ministre des Armées

(10 mois et 24 jours)
Gouvernement Messmer II
Député de la Gironde

(15 ans, 4 mois et 8 jours)
Circonscription 5e de la Gironde
Législature IIe, IIIe, IVe et Ve
Groupe politique RD (1962-1967)
PDM (1967-1973)
UC (1973)
Prédécesseur Émile Liquard
Successeur Raymond Julien
0
(9 jours)
Législature VIIIe
Groupe politique UDF (1986)
Prédécesseur Aucun (scrutin de liste en 1986)
Successeur Jean-Claude Dalbos (suppléant)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Tarbes
Date de décès (à 60 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Drapeau de la France France

Aymar Achille-Fould est un homme politique français, né le à Tarbes (Hautes-Pyrénées) et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de banquiers et hommes politiques, il est l'arrière-arrière-petit-fils d'Achille Fould. Il est le fils du ministre Armand Achille-Fould et de sa première épouse Marcelle Dor de Lastours. Il fut, en indivision avec sa sœur Marie-Geneviève et son frère Étienne, l'un des grands propriétaires du château Beychevelle dans le Médoc. Il a épousé Martine Achille-Fould, née Forissier.

Formation[modifier | modifier le code]

Aymar Achille-Fould fut élève au lycée Janson-de-Sailly à Paris, puis aux lycées de Tarbes et de Toulon et à l'École navale à Casablanca (1943). Il devint capitaine de vaisseau.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]