Paul Granet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paul Granet
Illustration.
Fonctions
Député de la 3e circonscription de l'Aube
Groupe politique UDVe, UDR puis UDF
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Roquemaure
Date de décès (à 86 ans)
Lieu de décès Ossey-les-Trois-Maisons[réf. nécessaire]
Profession Administrateur civil

Paul Granet, né le à Roquemaure et mort le  à l'âge de 86 ans [1], est un député français.

Il est député UDR de 1968 à 1974, puis député UDF de 1978 à 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Granet est licencié en droit, diplômé d'études supérieures ès lettres, et ancien élève de l'École nationale d'administration (promotion Alexis-de-Tocqueville, 1958-1960)[2].

Il est signataire de l'« appel des 43 » en faveur d'une candidature de Valéry Giscard d'Estaing à l'élection présidentielle de 1974[3]. Il est, à la suite de l'élection de ce dernier, appelé au gouvernement. Son chef de cabinet est Claudine Revolio[4].

En 1975, pour réduire le chômage, il créa un dispositif qui passa à la postérité comme les « stages Granet » permettant aux jeunes à l'ANPE de faire un stage de 6 à 9 mois, ayant ensuite la priorité de l'embauche[5],[6].

Mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Mandats parlementaires[modifier | modifier le code]

  • 12/03/1967 - 30/05/1968 : Aube - Union démocratique pour la V° République
  • 30/06/1968 - 01/04/1973 : Aube - Union des démocrates pour la République
  • 11/03/1973 - 09/07/1974 : Aube - Union des démocrates pour la République
  • 19/03/1978 - 22/05/1981 : Aube - Union pour la démocratie française

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d'État à la Formation professionnelle dans le 1er gouvernement Jacques Chirac du au
  • Secrétaire d'État à l'Environnement dans le 1er gouvernement Jacques Chirac du au

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Changer la ville, Paris : B. Grasset, 1975.
  • Ne dites pas au Président que je suis U.D.F., il me croit socialiste, Balland, 1981.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]