Tiscali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tiscali S.p.A.
logo de Tiscali
illustration de Tiscali

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Renato SoruVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions de droit italienVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Campus Tiscali (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie des télécommunicationsVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Téléphonie fixeVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 1 673 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.tiscali.itVoir et modifier les données sur Wikidata

Tiscali S.p.A. (Borsa Italiana : TIS) est un fournisseur d'accès à Internet (FAI) italien créé par Renato Soru en Sardaigne. Il était l'un des fournisseurs d'accès à Internet en France.

Le nom de Tiscali fait référence au site archéologique éponyme (grotte et ensemble de nuraghe) de la province de Nuoro, en Sardaigne.

Historique[modifier | modifier le code]

Tiscali a commencé comme simple opérateur télécom en Sardaigne en 1997 puis s'est élargi dans le reste de l'Italie. L'entreprise a ensuite procédé à une vague de rachats, connaissant progressivement la notoriété.

En 2001, Tiscali fait notamment l'acquisition des sociétés françaises World Online, Liberty Surf, Infonie, Freesbee, puis Intercall. Par de nombreux achats Tiscali a réussi à s'implanter en Autriche, en Belgique (rachat de Yucom en 2001[1]), en République tchèque, au Danemark, en Espagne (rachat de Inacia en 2001), en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Norvège, en Suède, en Suisse, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud.

Au cours des années suivantes, Tiscali a créé TIN (Tiscali International Network) pour développer son propre réseau de fibre optique et de transit IP en Europe.

À la suite de ce développement grâce à son implantation sur le marché de l'Internet, Tiscali rencontre ensuite des difficultés financières majeures : l'entreprise revend ses filiales afin de se désendetter.

En Belgique, le groupe Tiscali revend sa filiale à Scarlet en [2]. En France, il cède son activité en [3] au groupe Telecom Italia (les services seront commercialisés sous le nom d'Alice), qui revendra à son tour la société en 2008 au groupe Iliad (pour intégration au FAI Free).

En 2009, la filiale transit IP TIN (Tiscali International Network) devient indépendante[4] sous le nom Tinet, et accèdera par la suite au rang de tier 1[5]. Tinet sera racheté en 2010 par Neutral Tandem[6] (qui se renommera en Inteliquent (en)[7] en 2012), puis revendu à GTT Communications[8] en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tiscali se prend pour Gargantua sur ComparaTEL
  2. Tiscali Belgium appartient officiellement à Scarlet
  3. « Telecom Italia rachète les actifs de Tiscali en France », ZDNet France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en-US) TeleGeography, « Tiscali offloads TiNet », https://www.telegeography.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. (en-US) « THE SEVEN COMPANIES THAT REALLY OWN THE INTERNET | Icaruswept », sur icaruswept.com (consulté le )
  6. « Neutral Tandem acquires Tinet », sur www.capacitymedia.com (consulté le )
  7. (en) « Goodbye Neutral Tandem-Tinet, hello Inteliquent | FierceTelecom », sur www.fiercetelecom.com (consulté le )
  8. (en) « GTT buys Inteliquent data business for $54.5 million, enhances Ethernet interconnectivity | FierceTelecom », sur www.fiercetelecom.com (consulté le )

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata