Freebox TV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Freebox TV

Freebox TV désigne le service français de télévision sur ADSL accessible par la Freebox de Free en zone dégroupée[1] depuis le 1er décembre 2003.

Ce service est disponible sous réserve d'éligibilité technique de la ligne, à savoir, depuis mai 2007, une bande passante minimale de 1,7 Mbit/s pour le « bas débit » (date de diffusion en MPEG-4)[2].

En 2016, le service propose plus de 200 chaines ADSL dans son bouquet Basic et plus de 120 chaînes en qualité HD[3]. La Freebox permet aussi de décoder les chaînes de la TNT reçues via une antenne TNT.

L'offre[modifier | modifier le code]

Lancé le 1er décembre 2003, ce service propose plus de 500 chaines (incluses ou payantes) en 2016.

Offre TV Basic[modifier | modifier le code]

Fin 2016, 226 chaînes sont incluses dans le bouquet Basic[4]. Depuis le 27 septembre 2016, l'offre Freebox Révolution s'est enrichie des cinquante chaînes du pack Canalsat Panorama pour 2,02 euros de plus (optionnel pour les anciens abonnés V6 Revolution[5], incluse de fait pour les nouveaux abonnés), soit 276 chaines incluses[6],[7].

Chaque année Free offre pendant quelques jours ou quelques semaines certaines chaînes payantes.

Chaînes payantes[modifier | modifier le code]

Des options payantes sont disponibles en options individuelles ou dans des « packs » thématiques (par exemple les bouquets Canal+, Canalsat, Ciné+, BeIn sports, ou OCS). La souscription à l'option TV (incluse dans l'abonnement Mini 4K) est obligatoire pour s'abonner à ces chaînes.

Vidéo à la demande (VoD)[modifier | modifier le code]

Free propose plusieurs services de VoD[8] dont Canalplay, MYTF1VOD, ABCTEK (séries), VODMANIA (courts-métrages), Frissons Extrêmes (vidéoclub adulte), ou i-concerts (concerts à la carte).

Replay[modifier | modifier le code]

La Freebox propose également la télévision de rattrapage avec plus de 70 chaînes[9].

Chaînes en rattrapage gratuites au 25 février 2014
TF1 France 2 France 3 France 4 France 5 France Ô
M6 Arte D8 W9 NRJ 12 LCP
BFM TV D17 Gulli Numéro 23 RMC Découverte RTL9
AB1 Disney Channel TV5 Monde Euronews France 24 (Français) Game One
Equidia AB Moteurs NatGeo Play / / /
Chaînes en rattrapage payantes au 25 février 2014
Canal+ Disney Channel 2 TCM Cinéma Ciné+ Famiz Ciné+ Club Ciné+ Classic
MCM CNN Boing Boomerang Mangas Télétoon+
Piwi+ Animaux Chasse & Pêche Escales Stylia Golf Channel
Encyclo Toute l'Histoire Arrêt sur Images Libanais / /

Le « multiposte » (visionnage sur appareils connectés)[modifier | modifier le code]

Depuis le 23 décembre 2005, la Freebox (à partir de la version 3) peut rediriger le flux vidéo des chaînes « Basic », et même certaines chaînes optionnelles, vers un ordinateur. L'ordinateur (avec un logiciel) peut alors afficher la chaîne de télévision. Suivant la bande passante disponible, il est possible de regarder simultanément une chaîne sur votre télévision et une ou plusieurs chaînes sur ordinateur, smartphone ou tablette.

Ceci n'est valable que pour les chaînes ayant donné leur accord pour la multidiffusion. Ainsi TF1, Canal+, M6, W9, Gulli et d'autres l'ont refusé et ne peuvent être visionnées par ce biais. Pour contourner cette restriction, la Freebox Révolution et la Mini 4K sont capables de diffuser sur le multiposte toutes les chaines de la TNT qu'elles reçoivent via le tuner TNT intégré.

La Freebox dispose en interne d'une liste de diffusion compatible avec différents logiciels (VLC par exemple) accessible à l'adresse suivante : http://mafreebox.freebox.fr/freeboxtv/playlist.m3u

Mosaïque[modifier | modifier le code]

Une mosaïque récapitulative est disponible pour les chaînes Freebox TV sur le canal 0 (sauf pour la Mini 4K), et pour les variantes régionales de France 3.

Freeplayer[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Freeplayer.

Ce service permet de visionner les fichiers multimédia de son PC sur l'écran de télévision. Il est disponible même sans être éligible à Freebox TV.

Le « media center »[modifier | modifier le code]

Les Freebox ont une fonctionnalité « Media center » qui permet de lire des fichiers multimédia sans passer par un ordinateur. Cela permet de lire des fichiers installés sur le disque dur interne de la freebox ou sur un périphérique de stockage connecté au Player et/ou au Server, selon le modèle de Freebox (clé USB ou disque dur externe USB/eSATA).

Les fichiers supportés sont :

  • Fichiers vidéos (avi, mkv, mpeg)
  • Fichiers musicaux
  • Fichiers images (jpg, gif)

Formats supportés[modifier | modifier le code]

Le service supporte les chaînes au format 16/9, la possibilité d'une utilisation multilingue, le télétexte et le sous-titrage pour les malentendants.

Enregistrement et contrôle du direct[modifier | modifier le code]

Sur la Freebox V5 (sortie en 2008), et la Crystal, le « freenaute » dispose d'un disque dur de 40 Go sur le boîtier télévision. Sur la V6 Révolution, il dispose de 250 Go. Cet espace peut être utilisé pour enregistrer des émissions à partir des chaînes de télévision ou pour stocker du contenu numérique afin de les visionner sur le téléviseur. Un accès via FTP permet d'envoyer des données sur le disque dur mais aussi de récupérer sur son ordinateur les enregistrements effectués (hors chaînes avec protection DRM comme TF1, M6, W9, Canal+, etc.).

Le « timeshifting », appelé aussi « contrôle du direct », permet de mettre en pause une émission diffusée sur Freebox TV pour continuer de la regarder plus tard.

Les Freebox disposent également d'un décodeur TNT permettant aux abonnés non éligibles à la télévision par ADSL et équipés d'une antenne d'avoir accès aux chaînes de la TNT : s'il est également possible d'enregistrer les programmes, il n'est pas possible de les mettre en pause (timeshifting).

Radios[modifier | modifier le code]

Plus d'une soixantaine de radios généralistes, locales, thématiques, ou musicales sont ainsi disponibles en stéréo et qualité numérique sur le canal 997. Celles-ci peuvent être écoutées sur la télévision ou grâce à la sortie audio numérique S/PDIF (optique) dont disposent les Freebox.

Depuis la Freebox Révolution, plus de 1 500 webradios (francophone et internationaux) sont également proposées.

La Mini 4K, sous Android, permet de choisir parmi les nombreuses applications de radio ou de podcasting disponibles.

Qualité[modifier | modifier le code]

Trois qualités peuvent être choisies en fonction du débit de la ligne, Bas débit, Standard, et HD. Un quatrième choix, Automatique, sélectionne la meilleure option. Un cinquième choix se présente si on a une antenne TNT et si on a préalablement lancé le scan de recherche des chaînes, celui-ci est toujours en qualité HD depuis avril 2016.

Haute définition[modifier | modifier le code]

Les principales chaînes françaises, sont disponibles en haute définition, encodées en MPEG-4 (1 440 × 1 080i ). En 2016, Free propose plus de 120 chaînes en HD[3].

Bas débit[modifier | modifier le code]

Depuis juin 2007, les chaînes gratuites de la TNT (sauf Canal+), sont également disponibles en « bas débit », encodées en MPEG-4 (canaux 451 à 468). On peut ainsi regarder ces chaînes avec une liaison à débit limité ou utiliser le multiposte et/ou enregistrer tout en regardant une autre chaîne.

3D[modifier | modifier le code]

La Freebox TV propose aussi quelques chaînes en 3D

Chaînes 3D du bouquet gratuit 
  • 3Flow 3D
Chaînes 3D du bouquet payant 
  • Brava 3D

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]