Coriolis Télécom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coriolis Télécom
logo de Coriolis Télécom

Création 1999
Dates clés 2006 : Coriolis Telecom se fait opérateur MVNO
2012 : Coriolis se lance dans les offres ADSL
2015 : Rachat de MyStream
2016 : Lancement de ses offres triple play de fibre optique FTTH

2021 : Rachat par SFR

Fondateurs Pierre Bontemps
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan Coriolis, c'est super facilis.
Siège social 15ème arrondissement de Paris
Drapeau de la France France
Direction Pierre Bontemps depuis 2004
Activité Opérateur mobile virtuel
Produits Internet
Téléphonie mobile
Téléphonie fixe
Sociétés sœurs Téléphone Store + Victoire + Charles V + Omien 2 + Thanksgiving + Coriolis SA + divers holdings et SCI.
Filiales MyStream
Effectif 300 à 399 en 2018
SIREN 419 735 741
Site web www.coriolis.com

Chiffre d'affaires comptes non déposés au greffe

Coriolis Télécom est un opérateur de réseau mobile virtuel créé en 1999. D'abord présent sur les réseaux d'Orange et SFR, l'opérateur utilise désormais uniquement le réseau SFR, ce à la suite du rachat de Coriolis Télécom par Altice France. Il est à destination des professionnels et du grand public et compte 500 000 clients[1].

Il commercialise également des offres ADSL en marque blanche sur le réseau SFR depuis [2] et, depuis , est présent sur le réseau FTTH d'initiative publique du Calvados et sur certains RIP en Essonne, en partenariat avec Canal+[3].

Il est également gestionnaire de service clients pour compte de tiers, et détenteur de l'enseigne « Téléphone Store »[4], regroupant 300 magasins affiliés.

Coriolis est adhérent au Syndicat des professionnels des centres de contacts.

Le 20 septembre 2021 Altice France signe un accord d’exclusivité avec le groupe Coriolis en vue d'en devenir le propriétaire.

Historique[modifier | modifier le code]

Anciennement filiale de Vodafone, Coriolis Télécom prend son indépendance en 1999. La création du nom Coriolis, évoquant à la fois la douceur et la science, est confiée à la société Bessis[5].

En 2006, Coriolis devient opérateur MVNO[6].

En 2008, Coriolis est le premier opérateur à proposer des forfaits destinés aux sourds et malentendants, incluant 2 heures d'appels visio et de l'internet mobile[7]. Il compte alors 400 000 clients[8] et 250 000 clients mobiles[9].

En 2012, Coriolis s'est lancé dans des offres ADSL[10].

En 2015, Coriolis fait l'acquisition de MyStream, PME française spécialisée dans les réseaux IP[11].

En 2015, Coriolis se lance dans le très haut débit[10].

En septembre 2015, Coriolis expérimente la diffusion dans le Calvados en partenariat avec Canal+[10].

La société Coriolis ne possède pas son propre réseau. Son activité est limitée à 300 millions d’euros à moitié dans le segment professionnel où elle détient 70 000 entreprises clientes.

Le 11 janvier 2016 Coriolis s'intéresse à l’activité entreprises de Bouygues Télécom, actif dont la société Orange — possible acheteur — souhaitait se débarrasser. Cet actif se compose d'environ 1,7 million de clients professionnels et 800 salariés (chiffres de 2014) pour un montant de 700 millions d’euros d'activité (entreprises et petits artisans)[12].

En 2016, Coriolis Télécom est intéressé par le rachat d'actifs de Bouygues Telecom[13].

En mai 2016, Coriolis Télécom et le groupe Canal+ lancent une nouvelle offre triple-play sur fibre optique FTTH dans le Calvados et en Essonne sur les territoires de Cœur d'Essonne Agglomération et de la Communauté Paris Saclay.

En décembre 2016, les offres Canal+ sont disponibles sur tout le territoire français.

En décembre 2020, Coriolis Télécom lance ses offres Coriolis Box en fibre optique sur le réseau FTTH de SFR[14].

En septembre 2021, Altice France annonce un accord d'exclusivité pour racheter Coriolis Télécom pour 415 millions d'euros[15].

Activités[modifier | modifier le code]

Coriolis fournit également des services de téléphonie fixe et d'accès ADSL aux entreprises en revendant des minutes de communication de différents opérateurs à un tarif attractif[16].

Elle est en partenariat avec tous les opérateurs présents sur le marché.

Depuis 2012, Coriolis fournit des services d'accès ADSL aux particuliers. En 2016, Coriolis lance ses premières offres Fibre FTTH aux particuliers en Essonne et dans le Calvados.

Le président de Coriolis « assure » lui-même la publicité de sa marque dans un spot publicitaire télévisé inspiré du film Minority Report.

Offre fibre[modifier | modifier le code]

L'offre fibre inclut[17] :

  • Internet Fibre jusqu'à 1 Gbit/s (débits montants et descendants)[10]
  • Téléphonie VoIP avec appels illimités vers les fixes de France et de 30 destinations internationales (Europe, Canada et USA)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « En rachetant Coriolis, Altice et SFR marquent un point face à Bouygues Telecom », sur La Tribune,
  2. Audrey Œillet, « Coriolis lance ses offres Box ADSL en partenariat avec SFR », sur Clubic, (consulté le )
  3. « Fibre Calvados, la commercialisation commence dans le Département », sur Calvados.fr, (consulté le )
  4. http://www.telephone-store.fr/qui-sommes-nous/le-reseau-telephone-store
  5. « Coriolis », sur bessis.fr
  6. http://www.institutionnel.coriolis.com/nos-metiers-2/operateur-telecom/operateur-telecom-grand-public
  7. « Une offre de téléphonie mobile pour les sourds et malentendants chez Coriolis », sur France Mobiles, (consulté le )
  8. « L’opérateur alternatif Coriolis étend la 4G à ses 400 000 clients »
  9. Marie-Cécile Renault, « Coriolis, un opérateur télécoms très offensif », Le Figaro,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le ).
  10. a b c et d « Coriolis lance ses offres Fibre avec Canal+ dans le Calvados à partir du 12 septembre 2015 », sur Ariase (consulté le ).
  11. Romain Gueugneau, « Coriolis se renforce dans les services aux entreprises », sur Les Échos, (consulté le )
  12. arcep.fr/index.php?id=13115 La revue de presse | Marché entreprises Dernière mise à jour le 10 mars 2016
  13. Lélia De Matharel, « Etienne Gaudin (Bouygues)  :  "Le plan de transformation numérique de Bouygues... », sur journaldunet.com, JDN, (consulté le ).
  14. « Coriolis lance sa Box sur les réseaux FTTH de SFR », sur Echos du Net, (consulté le )
  15. Raphaël Balenieri et Sébastien Dumoulin, « Altice rachète l'opérateur Coriolis Télécom pour 415 millions d'euros », sur Les Echos,
  16. « Coriolis Box ADSL dégroupage total », sur Edcom.fr (consulté le )
  17. « Coriolis lance sa Fibre avec CanalSat dans le Calvados », sur Echos du Net, (consulté le ).