K-Net

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

K-Net
logo de K-Net
Logo de K-Net

Création
Fondateurs Frank Bisetti
Forme juridique Société à responsabilité limitée (SARL)
Slogan Entre nous, bien plus que de la fibre !
Siège social Saint-Genis-Pouilly
Drapeau de France France
Activité Fournisseur d'accès à Internet
Produits FTTH
Télévision par Internet (OTT)
VoIP
Cloud
Société mère Kwaoo
Sociétés sœurs K-SYS KPresse FB Investissement
Effectif 65 salariés (au )
Site web k-net.fr

Chiffre d’affaires en augmentation 3,092 M (2014)
+ 54,47 % vs 2013
Résultat net en augmentation 31 100 (2014)
+ 17,80 % vs 2013

K-Net est un fournisseur d'accès à Internet par fibre optique, opérant en France et appartenant au groupe Kwaoo.

K-Net est présent dans 24 départements et 8 agences de proximité[1] sont à disposition des abonnés, aussi bien particuliers que professionnels.

Implantation en France[modifier | modifier le code]

La société a commencé son activité dans de département de l'Ain (01)[2]. En 2018, K-Net est présent dans 24 départements[3]. Ses services sont proposés sur différents réseaux d'initiative publique (RIP) tels que Covage, Axione, Altitude Infrastructure, le SIEA (Ain), etc.

Le fort potentiel de l'entreprise et son développement rapide l'ont poussée dans le top 50 des entreprises françaises à la plus forte croissance trois années consécutives (2013 à 2015)[4],[5],[6]

Offres commerciales[modifier | modifier le code]

Accès à internet à très haut débit[modifier | modifier le code]

Lorsque les infrastructures le permettent, K-Net propose des offres FTTH permettant un débit symétrique de 1 Gbit/s, mais également des offres bridées à 100 Mbit/s.

En plus de son Accès à internet à très haut débit (débit symétrique jusqu'à 1 Gbit/s), K-Net inclut d'autres services :

Téléphonie fixe[modifier | modifier le code]

Les abonnés K-Net ont accès en illimité aux lignes fixes en France métropolitaine ainsi qu'à 50 destinations à l'étranger[7].

Télévision[modifier | modifier le code]

En plus du bouquet TV accessible via le décodeur TV (voir plus bas), K-Net met à disposition des usagers un flux TV accessible sur smartphone et tablettes.

D'autres services sont disponibles comme "Kmotion" (coffre fort numérique de vidéos).

Presse[modifier | modifier le code]

Depuis octobre 2016, les abonnés K-Net ont accès à un service Presse par le biais d'un magazine mensuel sur l'actualité de la fibre optique, des nouvelles technologies et de la culture geek nommé K-Actus.

Téléphonie mobile[modifier | modifier le code]

Depuis 2016, K-Net propose des forfaits de téléphonie mobile en partenariat avec NRJ Mobile.

Matériel[modifier | modifier le code]

K-Net met à disposition de ses clients (contre caution ou location) ses équipements :

  • routeur KBox v1 (Netgear WNR 3500 L) ou KBox v2
  • décodeur TV DUNE HD ou Pure Android TV 4K
  • adaptateur téléphonique/VoIP ou téléphone IP (Gigaset C610IP/C530IP)

L'utilisateur a aussi la possibilité d'utiliser son propre matériel.

Abonnés[modifier | modifier le code]

En 2016, K-Net a dépassé la barre symbolique des 10 000 abonnés[3].

Développement[modifier | modifier le code]

Actuellement, les flux TV utilisés sont ceux du SIEA, RIP dans le département de l'Ain.

Pour améliorer la qualité et la quantité des flux TV fournis, K-Net travaille actuellement sur le développement de son propre système de captation.[réf. nécessaire][8]

BOX v2[modifier | modifier le code]

L'année 2016 a vu l'apparition de la KBOX v2 permettant aux utilisateurs de profiter entre autres d'un débit allant jusqu'à 1 Gb/s, du Wi-Fi 802.11ac et d'un adaptateur téléphonique SIP/analogique intégré. Il s'agit d'une Box Icotera, déjà employée auparavant par le FAI Comcable[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]