SFR Caraïbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SFR Caraïbe
logo de SFR Caraïbe
Logo de SFR

Création 1994
Dates clés 2008 : Rachat par Altice
2016 : Numericable-Outremer devient SFR Caraïbe
Siège social Le Lamentin (MTVC), Baie-Mahault (WSG)
Drapeau de France France
Actionnaires Altice
Activité Opérateur de télécommunications
Produits Télévision par câble, Internet, Téléphonie, ADSL
Société mère Altice
Sociétés sœurs Numericable, SFR Belux, SFR, Virgin Mobile France
Site web https://www.sfrcaraibe.fr

SFR Caraïbe, anciennement Numericable outremer, lancé depuis 1994 sous le nom de WSG (World Satellite Guadeloupe) en Guadeloupe et de MTVC (Martinique TV Cable) en Martinique, est un câblo-opérateur proposant à ses abonnés des services de télévision HD et 3D, d'Internet Haut Débit et de téléphonie illimitée. Présent en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique, SFR Caraïbe propose plus de 210 chaînes dont 37 HD, Internet Haut Débit 30 Méga et téléphone illimité vers plus de 100 destinations.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Lancement de WSG en Guadeloupe et de MTVC en Martinique.
  • 2005 : Le Cable Numericable lance ses premiers services d’accès à Internet sur un réseau câblé dans les Antilles.
  • 2006 : Le Cable Numericable lance un large programme de numérisation de ses signaux télévisés.
  • 2008 : Le Groupe Altice spécialisé dans les médias et les télécoms rachète WSG et MTVC câblo-opérateurs de Guadeloupe et de Martinique.
  • 2009 : Augmentation des infrastructures de transport de la bande passante, afin d'accroître le nombre de chaînes.
  • 2012-2013 : Rénovation du réseau pour apporter du Triple Play 3P sur la Guadeloupe et la Martinique.
  • 2013 : Le Câble Numericable devient Numericable Outremer.
  • 2015 : Le marque Only disparaît au profit de SFR Caraïbe[1].
  • 2016 : Numericable-Outremer disparaît au profit de SFR Caraïbe.

Service de télévision[modifier | modifier le code]

En 2006, Numericable a lancé un programme de numérisation de ses signaux télévisés. En plus des chaînes de télévision analogique, Le Cable Numericable diffuse des services de télévision numérique et radio.

En 2008, Numericable se connecte au câble sous-marin régional pour pouvoir fournir à ses abonnés plus de chaînes en direct, en format 16/9 et en qualité numérique. Des programmes sont fournis avec des contenus pour toute la famille. Les chaînes proposent les émissions les plus regardées du paysage audiovisuel français (PAF) comme celles de RFO, Tempo, LCI, BFM TV, TF1, M6 ou Direct 8 et les autres chaînes de la télévision numérique pour tous disponibles en Métropole (TNT).

En 2006, Numericable a installé une antenne de huit mètres de réception satellite pour devenir indépendant des conditions météo et améliorer l'image même quand il pleut. Cette antenne, une Patriot, est capable de recevoir simultanément jusqu’à dix-huit satellites. Le Câble Numericable reçoit ainsi des satellites Galaxy, Intelsat et Eutelsat des programmes européens, nord-américains ou sud-américains et de toute la Caraïbe.

Numericable diffuse les chaînes sur son réseau en MPEG-2 en norme DVB-C, la tête de réseau est une station entièrement numérisée basée sur la télévision sur IP qui permettra une future évolution.

La grande flexibilité du système lui a permis de passer au 16/9 et au format de son stéréo Dolby sans aucun ajout ni modifications matérielles. Les décodeurs sont équipés d'un système de contrôle d’accès qui permet d’avoir plusieurs niveaux de services et un système de contrôle parental à double code d’accès, compatible avec les exigences du CSA.

Service Internet[modifier | modifier le code]

En 2005, Numericable lance les premiers services d’accès à Internet sur un réseau câblé dans les Antilles. La structure hybride en fibre optique et coaxial (HFC) lui permet de rendre son réseau bidirectionnel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DomTomNews, « Guyane – SFR arrive le 7 avril », sur DomTomNews (consulté le 7 mars 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]