Ozone (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ozone (homonymie).
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir O-Zone.

Ozone
logo de Ozone (entreprise)

Slogan Créateur de connexion pour tous
Siège social Poilley (Manche)
Drapeau de France France
Activité Opérateur de télécommunications
Société mère NomoTech
Site web https://www.ozone.net

Ozone est le fournisseur d'accès internet (FAI) intégré du groupe Nomotech, société spécialisée dans le raccordement sans fil des zones rurales et péri-urbaines (Wi-Fi, WiMAX, WIFIMAX, THD RADIO). Ozone exploite les réseaux d’initiative publique pour proposer un accès à internet à travers la fibre optique jusqu’au domicile, ainsi que par les ondes radio (THD Radio, Wifi, Wifimax, Wimax).

Historiquement, ce fut aussi le nom d'un fournisseur d'accès à internet par Wi-Fi à Paris, créé en 2003 par l'entrepreneur Rafi Haladjian, racheté en 2007 par Neuf Cegetel, repris en termes de marque en 2010 par Nomotech[1].

Historique[modifier | modifier le code]

À partir de 2003, Nomotech met en place des infrastructures Wi-Fi[2]. Il gère alors uniquement les équipements et la technique. En 2006 est lancé West-Telecom, le premier FAI de Nomotech[2] qui gère alors, en plus des questions techniques, la relation client. En parallèle est créé un second FAI, Idyle-Telecom, en 2007.

Nomotech est racheté à hauteur de 48 % par SFR[3].

C'est en que sont regroupés West-Telecom et Idyle-Telecom sous une même marque, Ozone[4]. En , Numéo est intégré au groupe pour distribuer les abonnements sous la marque Ozone également[5].

Le , Nomotech annonce un accord avec Eutelsat pour commercialiser l’offre d’internet par satellite Tooway[6].

En 2014, l’opérateur WiBox cède sa clientèle hors fibre optique à Ozone[7].

Technologies utilisées[modifier | modifier le code]

Ozone propose, selon les territoires, des offres de connexion internet via la fibre optique ou le THD Radio, le Wifimax (MiMo).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benoit Salles, « Ozone, du WiFi parisien aux technologies en zone blanche », sur Echos du Net, (consulté le 22 juillet 2016)
  2. a et b Historique de Nomotech sur leur site officiel
  3. « P. Legrand (Nomotech) : "Nous confirmons la reprise du réseau Ozone" », sur ITespresso.fr, (consulté le 24 avril 2019)
  4. « West Telecom et Idyle Telecom = Ozone » le par François sur le forum de Ariase.com
  5. Olivier Chicheportiche, « FAI ruraux : Nomotech fusionne avec Numéo », sur ZDNet.fr, (consulté le 24 avril 2019)
  6. « NomoTech, partenaire du groupe SFR, dynamise son offre d'accès au haut débit avec le service Tooway(TM) d'Eutelsat », sur Boursorama, (consulté le 24 avril 2019)
  7. Arik Benayoun, « WiBox se déleste de ses abonnés radios pour se concentrer sur la fibre optique », sur DegroupNews, (consulté le 24 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]