Virgin Mobile (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Virgin Mobile
logo de Virgin Mobile (France)

Création
Dates clés 2006 : Lancement des premières offres en France.
2011 : Premier Full-MVNO en France.
2011 : Virgin Mobile France compte plus de 2 millions de clients.
2014 : Rachat par Altice.

2016 : Arrêt de la commercialisation des offres Virgin Box et des offres mobiles avec engagement

Disparition  : Arrêt de la commercialisation des offres de la marque.

Fin 2016 : Suppression de la marque et migration des abonnés Virgin Mobile restants vers les autres marques de SFR Group

Décembre 2016 : le site internet de la marque ferme ses portes.

Fondateurs Richard Branson
Personnages clés Geoffroy Roux de Bézieux, Richard Branson, Pascal Rialland
Slogan « Vous voulez ? Vous pouvez. » (Depuis 2015)
« Libre à vous d'aller ailleurs » (2014-2015)
« Détendu du Mobile » (2006-2014)
Siège social Levallois-Perret
Drapeau de France France
Direction Michel Combes
Actionnaires Altice
Activité Opérateur de télécommunications
Produits Forfaits de télécommunication

Virgin Box

Société mère Groupe SFR
Sociétés sœurs RED by SFR, SFR, SFR Business, Numéricâble
Site web virginmobile.fr
Chiffre d’affaires
470 millions d’euros
Résultat net
28,6 millions d’euros

Virgin Mobile France était un opérateur de téléphonie mobile alternatif, anciennement détenu par Virgin Group, Carphone Wharehouse et Geoffroy Roux de Bézieux, puis par le groupe SFR.

Lancé en France le , Virgin Mobile fut ensuite le 5e opérateur de téléphonie mobile du marché avec 1,7 million de clients[1]. Présidé par Geoffroy Roux de Bézieux, Virgin Mobile est commercialisé par le groupe Omea Telecom, joint venture entre les groupes Virgin et Carphone Warehouse.

En 2014, les 3 actionnaires revendent Virgin Mobile France à Numericable-SFR, propriété de Patrick Drahi.

Le 7 novembre 2015, SFR annonce la disparition prochaine de la marque Virgin Mobile France, ainsi que celle de Numericable. Les clients de Virgin Mobile « sans engagement » migreront vers les offres RED by SFR (sans engagement), alors que les clients forfaits « avec engagement » seront orientés vers ceux « avec engagement » de SFR. Toute l’activité numérique de Virgin Mobile sera regroupée au sein du groupe Omea Telecom, détenu également par Patrick Drahi[2].

Virgin Mobile ferme ses portes le 18 mai 2016, son site internet ne proposant plus aucune offre Virgin Mobile mais les offres de sa société-sœur, RED by SFR. Comme annoncé lors de l'annonce de la disparition de la marque Virgin Mobile France en novembre 2015 par le Groupe SFR, les offres des clients Virgin Mobile et Virgin Box sont transférées[3] chez RED by SFR.

Historique[modifier | modifier le code]

Virgin Mobile était un opérateur virtuel, alternatif aux opérateurs traditionnels. Virgin Mobile a lancé, en 2008, les premiers SMS à 1 centime en forfait bloqué et en prépayé[4], puis en 2009 des forfaits tout illimité pour le grand public[5]. La même année, Virgin Mobile lance une offre de forfaits sans engagement et sans mobile : les offres Liberty SIM. En 2010, Virgin Mobile commercialise de l’accès mobile à internet avec des offres dites « illimitées » (en fait limitées à 500 Mo ou 1 Go par mois) dans tous ses forfaits supérieurs à 20 euros[6].

En 2011, l'opérateur lance l'offre SubliSIM[7].

Le , Virgin Mobile signe un accord avec l'opérateur français SFR pour être Full-MVNO.

En juin 2014, Omea Telecom et ses filiales (dont Virgin Mobile France) sont vendues au groupe Numericable-SFR.

Le 16 février 2016, SFR, propriétaire de la licence Virgin Mobile France, a arrêté la possibilité de souscrire aux offres d'accès à internet "Virgin Box by SFR", tout comme les offres mobiles avec engagement et les mobiles subventionnés.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Présentation de l'entreprise[modifier | modifier le code]

Offres et produits[modifier | modifier le code]

La marque Virgin Mobile est commercialisée en France par le groupe Omea Telecom, qui développe également depuis 2004 l'offre Breizh Mobile ainsi que depuis fin 2009 les offres Tele2 Mobile et Casino Mobile. L'opérateur bénéficie de l'expertise de Virgin en téléphonie mobile, et de celle de The Carphone Warehouse Group en achat de terminaux et en distribution spécialisée. Virgin Mobile a été le premier opérateur mobile virtuel lancé d'abord dans son pays d'origine, le Royaume-Uni en 1999, avant de s'étendre aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Afrique du Sud, en France et en Inde. Virgin Mobile compte aujourd'hui plus de 17 millions de clients dans le monde.

Fin 2011, Virgin Mobile lance le crédit valable à vie pour le prépayé, et lance ses forfaits Extaz en [8].

L'opérateur s'est lancé dans la 4G au printemps 2014 en utilisant les réseaux mobile de Bouygues Telecom et de SFR[9], devenant ainsi le premier opérateur mobile au monde à pouvoir utiliser les réseaux antennes 4G / LTE de deux opérateurs.

Virgin Mobile a annoncé qu’à partir du 15 février 2015[10], il abandonnerait le service de changement de réseau. En effet, à cette date, seul le réseau SFR sera exploité par Virgin Mobile.

Depuis le 16 février 2016, Virgin Mobile ne propose plus que des forfaits sans engagement sur son site internet.

Les offres Virgin Mobile ne sont plus commercialisées depuis le 18 mai 2016.

Positionnement[modifier | modifier le code]

Virgin Mobile poursuit depuis sa création un rythme de croissance accéléré.

L'innovation faisait partie des valeurs clés de l’opérateur, qui n’a eu de cesse de faire bouger le marché depuis sa création avec le lancement d’offres en rupture avec les pratiques des autres opérateurs. 1re offre de SMS illimités[11], 1re offre de 5 n° illimités... Des offres qui ont eu un effet d’entrainement sur le marché : en témoigne la chute du prix du SMS en 5 ans (- 83 % selon les chiffres de l'ARCEP[12]).

Réseau de distribution[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, Virgin Mobile s'est lancé dans une stratégie de distribution de détail en ouvrant un réseau national de boutiques propres à sa marque[13]. L'opérateur souhaite ainsi développer son parc client, sa visibilité, ceci afin que son canal Réseau Propre représente une part substantielle de ses acquisitions[13]. Virgin Mobile se dote peu à peu d’un réseau de boutiques et de kiosques dédiés à ses produits et services. Une façon de se rapprocher encore plus de ses clients et, surtout, d’accompagner leur nombre croissant dans les meilleures conditions. C’est ainsi que l’opérateur compte aujourd’hui une cinquantaine de magasins et shop in shop sur l’ensemble du territoire français. En cours de développement, ce réseau de distribution en propre allie dans un même espace le style Virgin Mobile et l’expertise de son Service Clients. En complément du Web et des autres canaux de distribution, ces boutiques offrent un repère de plus aux fidèles de la marque, et représentent un point d’entrée pour les nouveaux clients afin de découvrir plus facilement la marque[14].

Virgin box[modifier | modifier le code]

Virgin Mobile lance sa Virgin Box le [15]. Cette dernière utilise le réseau fixe ADSL de SFR, le tout adossée à une offre mobile[16].

En 2012, Virgin Mobile voit plus loin que le mobile et lance son offre H@PPY4, composée de la Virgin box et d’un forfait mobile à partir de 29,99 . Pour la première fois, un opérateur propose une offre quadruple-play incluant un abonnement mobile (2 h de voix / SMS illimités) pour seulement 29,99 , le tout sans engagement. Cette offre se décline également avec un forfait mobile comprenant 4 h de voix / SMS et data illimités pour 39,99 . Toutes ces offres sont aussi disponibles avec un smartphone subventionné[17].

Avec 300 chaînes de télévision disponibles, Internet jusqu’à 25 mégas de débit et les appels illimités vers les fixes de plus de 100 destinations, la Virgin box se hisse au rang des offres de premier plan du marché[18].

Les offres Virgin Box ne sont plus proposées depuis le 16 février 2016, dans le cadre de la fusion des activités de la marque avec celles de RED By SFR.

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

Chiffres Omea Telecom / Virgin Mobile France en 2012[19]:

  • 5e acteur du marché français
  • Plus de 1,7 million de clients en France, en croissance comparé à l'exercice précédent.
  • 560 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit + 8 % par rapport à l'année 2011[20]
  • 14,8 millions d'euros de résultat opérationnel
  • 16,1 millions d'euros d'investissements (montant multiplié par deux par rapport à l'année 2010-2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/03/24/01007-20140324ARTFIG00368-l-operateur-virtuel-virgin-mobile-cherche-a-se-vendre.php
  2. http://www.universfreebox.com/article/32193/La-marque-Numericable-c-est-fini-Virgin-Mobile-aussi
  3. « Adieu Virgin Mobile, Bonjour RED by SFR : réponses aux abonnés », sur MonPetitForfait, (consulté le 24 mai 2016)
  4. http://www.degroupnews.com/actualite/n2326-virgin-mobile-propose-les-sms-a-1-centime-d-euro.html
  5. http://www.mobiles-actus.com/actualite/forfaits-paradyse-virgin-mobile.htm
  6. http://www.pcinpact.com/news/59115-virgin-mobile-edivine-collector-internet-full-mails.htm
  7. http://www.pcinpact.com/news/67044-virgin-mobile-sublisim-very-much-very-long.htm
  8. http://www.01net.com/editorial/553598/virgin-mobile-vend-de-l-extaz-pour-lutter-contre-free-mobile/
  9. http://www.itespresso.fr/4g-virgin-mobile-appuyer-binome-sfr-bouygues-telecom-70719.html
  10. « Virgin Mobile : plus de changement de réseau suite au rachat par SFR-Numericable », Clubic.com,‎ (lire en ligne)
  11. http://www.generation-nt.com/virgin-mobile-france-telephonie-mobile-actualite-12574.html
  12. http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/bilan-ta_sms-metro-dom-280410.pdf
  13. a et b http://www.francemobiles.com/actualites/id/201003051266911555/virgin_mobile_dope_son_reseau_de_distribution.html
  14. http://www.zdnet.fr/actualites/deux-millions-de-clients-pour-virgin-mobile-39762394.htm
  15. Virgin Mobile lance sa première box, Le Figaro, 3 avril 2012.
  16. Virgin Mobile va lancer sa box internet en 2012, Le Parisien, 8 septembre 2011.
  17. https://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0201990737940-virgin-mobile-lance-une-box-pour-casser-l-oligopole-de-l-internet-fixe-309308.php
  18. http://www.lefigaro.fr/societes/2012/04/03/20005-20120403ARTFIG00695-virgin-mobile-joue-le-match-retour-contre-free.php
  19. performances financières 2012 omeatelecom.fr, consulté en septembre 2013
  20. croissance de 10 % du CA 2012

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]