Téva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Téva
Image illustrative de l’article Téva

Création
Propriétaire Groupe M6
Slogan « La meilleure alliée des femmes ! »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste nationale privée
Siège social Neuilly-sur-Seine
Chaîne sœur M6, W9, Gulli, 6ter, Paris Première, Série Club, M6 Music, MCM, RFM TV, MCM Top, Canal J, Tiji
Site web Site officiel
Diffusion
Diffusion Satellite, câble et IPTV.

Téva est une chaîne de télévision généraliste française, privée, à vocation féminine et familiale, du Groupe M6. Téva est diffusée en 16/9 depuis le et en HD depuis le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En Laurence Aupetit est nommée directrice du développement du projet de la nouvelle chaîne thématique qui s'appelle à l'époque "Vivre"[2]. A la suite de divergences de vue, elle démissionne et est remplacée par Mike Le Bas[3]. Téva est une chaîne mini généraliste de télévision numérique disponible sur le câble, le satellite, et l'ADSL en France. Le cœur de cible est la ménagère de moins de 50 ans. Depuis ses débuts, elle s’adresse à un public essentiellement féminin avec enfants. Elle est la première chaîne à avoir choisi ce positionnement. Elle a été créée le et est une des chaînes détenue à 100 % par le Groupe M6. Aujourd’hui, cette chaîne fait partie des 15 chaînes numériques les plus diffusées.

Le , Téva diffuse les premiers épisodes de la série Cougar Town qui réalise le meilleur lancement pour une série diffusée sur ses ondes[4].

En 2011, Téva fête ses 15 ans, pour célébrer cet anniversaire la chaine proposait des soirées spéciales du 15 au [5].

Téva modifie son habillage le [6].

La chaîne réalise des records d'audiences avec les séries Drop Dead Diva, Devious Maids, Grand Hôtel ou encore The Good Wife. Les programmes à succès restent Téva Déco ou Magnifique by Cristina.

Depuis , la chaîne Téva est également accessible en payant depuis le site et l'application 6play (iOs et Androïd), où on peut retrouver les programmes de la chaîne en direct et en Replay[7].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  •  : « La chaîne féminine conseillée aux hommes »
  •  : « Seulement pour les femmes »
  •  : « Télévision d'émotions »
  •  : « On ne refuse pas Téva à une femme »
  • Depuis le  : « La meilleure alliée des femmes »

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Présidents-Directeurs généraux :

Directeurs généraux adjoint délégués aux programmes :

  • Fabien Baunay : 1998-2000
  • Claire Dabrowski : 2000-2002
  • Jérôme Fouqueray et Vincent Broussard : 2003-2004
  • Catherine Comte : 2004-2005
  • Catherine Schöfer : depuis 2005

Responsables de l’antenne :

  • Emmanuelle Rempicci : 2003-2009
  • Eugénie Torchia : depuis 2008

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Actuellement

Anciennement

Programmes[modifier | modifier le code]

La chaîne cible un public féminin et diffuse des films, des fictions, des magazines et des séries télévisées en exclusivité ou déjà diffusés sur M6, comme Alias, Charmed ou Ally McBeal.

Voici une liste de programmes qui ont été, sont ou seront diffusés sur Téva.

Émissions[modifier | modifier le code]

Actuellement

Anciennement

Séries[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Séries françaises
Drapeau des États-Unis Séries américaines
Drapeau de l'Allemagne Séries allemandes
Drapeau du Royaume-Uni Séries britanniques
Drapeau du Canada Séries canadiennes
Drapeau du Brésil Séries brésiliennes
Drapeau de l'Espagne Séries espagnoles
Drapeau du Danemark Série danoise

Séries en cours[modifier | modifier le code]

Voici une liste de séries en cours de diffusion sur Téva :

Drapeau de la France Série française
Drapeau des États-Unis Séries américaines
Drapeau de l'Espagne Séries espagnoles
Drapeau de l'Australie Séries australiennes

Capital[modifier | modifier le code]

Le capital de Téva est de 40 000 . Détenue jusqu'en à hauteur de 51 % par M6 Thématique et à 49 % par la Compagnie pour la télévision féminine (Groupe Marie Claire et Lagardère Active), elle est désormais détenue à 100 % par le groupe M6[11].

Audience[modifier | modifier le code]

Téva enregistre pour le début de l’année 2008 un record d’audience historique et s’impose comme la première chaîne numérique auprès des ménagères de moins de 50 ans. Sa progression d’audience est de +40 % sur ce public et de +36 % chez les 4 ans et plus.

Selon Médiamétrie, Téva a obtenu, en 2011, 0,6 % de part d'audience, soit 12 millions de téléspectateurs sur un mois[11].

La chaîne atteint en outre 1,2 % de part d’audience auprès des ménagères de moins de 50 ans, son cœur de cible, entre le au [12].

Quelque 6 millions de téléspectateurs la regardent chaque semaine. Avec près de 13 millions d’abonnés en 2009, Téva reste toujours la chaîne la plus féminine du PAF avec 66 % de femmes dans son audience.

Disponible sur Canal+, le câble et les FAI, la chaîne affirme être accessible à 19 millions de personnes[13].

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Moyenne annuelle
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015

Diffusion[modifier | modifier le code]

  • Téva est diffusée par satellite avec les bouquets Canal+ et Bis TV, en définition standard et haute définition.
  • Téva est diffusée par câble avec le bouquet Numericable, en définition standard et haute définition.
  • Téva est diffusée sur ADSL et Fibre avec les bouquets Canal+, Orange, SFR, Free, Bouygues Telecom et Virgin en définition standard et haute définition.
  • Depuis le , la chaîne est accessible sur la plateforme de VàD payante Salto, propriété des groupes TF1, France Télévisions et M6[14].
Canalsat SFR (Numericable) Orange Bouygues Telecom Free Molotov.tv
84 71 35 33 53 65

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Téva et Paris Première disponibles en HD en novembre, Free News, 26 octobre 2011.
  2. « Laurence Aupetit », sur liberation.fr
  3. « Téva perd sa première dame. La directrice démissionne; M6 reprend en main la chaîne féminine », sur liberation.fr
  4. « Meilleur lancement pour une série sur Téva », sur ozap,
  5. « la chaine fête ses 15 ans du 15 au 29 juin », sur tele premiere,
  6. « Téva a lancé son nouvel habillage », sur lettreaudiovisuel.com,
  7. Olivier Sudrot, « Les programmes de Paris Première et Téva disponibles sur 6play », Toutelatélé.com,‎ (lire en ligne)
  8. https://www.hypnoseries.tv/orange-is-the-new-black/news.241.1/la-serie-doubt-avec-laverne-cox-bientot-sur-teva-147.html
  9. [Url href='https://twitter.com/pascalm_tv']Pascal Muscarnera (@PascalM_tv)[/url], « This Is Us sur 6ter, Marie Gillain et Lorant Deutsch sur M6 : toutes les séries à venir de la saison 2017-2018 », sur allocine.fr, (consulté le 4 septembre 2020).
  10. Julia Baudin, « Téva lance la série Bad Mothers le 1er décembre », sur lefigaro,
  11. a et b « En 15 ans, Téva a construit une identité forte », le Figaro, 18 mai 2011.
  12. Mediamat’Thematik > Téva, la préférée des ménagères, Toute la télé.com
  13. Dossier de presse de la chaîne, accessible sur M6 Pub.fr
  14. Marie Turcan, « Salto en France : prix, catalogue... tout savoir sur la plateforme de streaming vidéo », sur Numerama, (consulté le 20 octobre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Archivage et accès aux sources[modifier | modifier le code]

  • Les programmes diffusés par la chaîne de télévision Téva sont conservés à l'INA (Institut National de l'Audiovisuel) depuis le au titre du Dépôt Légal. Les programmes et sources écrites en lien sont consultables dans les centres de l'Inathèque.
  • Les contenus publiés en ligne (pages web, vidéos, tweets…) par la chaîne de télévision Téva sont archivés par l'INA depuis le et consultables dans les centres de l'Inathèque.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]