MCM (chaîne de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
MCM
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Création
Propriétaire
Slogan
Pop Culture Télévision
Format d'image
Langue
Pays
Statut
Thématique nationale privée
Siège social
89 Avenue Charles de Gaulle
92200 Neuilly-sur-Seine
Chaîne sœur
Site web
Diffusion
Diffusion
Satellite, câble, IPTV, ADSL et Web.

MCM ou initialement MCM Euromusique est une chaîne de télévision musicale française. Elle est diffusée sur les bouquets de télévision par câble, satellite et IPTV.

Histoire[modifier | modifier le code]

1989 - 1992 : Un programme musical de TMC à l'origine[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, le paysage audiovisuel français change fortement, à la suite de l'arrivée des télévisions privées commerciales à diffusion nationale : Canal+ en 1984, puis La Cinq et TV6, suivi de la privatisation de TF1. Les 2 chaînes privées reçues localement : TMC dans le sud-est et RTL Télévision dans le nord-est, ne sont alors plus les seules chaînes privées face au monopole public français et elles doivent maintenant partager un gâteau publicitaire non extensible avec les nouvelles venues.

En 1987, M6 dont les émetteurs dans le sud de la France sont quasi inexistants, s'intéressent à TMC pour sa couverture de diffusion sur cette zone et souhaitent en faire une chaîne affiliée à un réseau national qui proposerait par décrochage un programme de complément. TMC entame alors cinq années de traversée du désert, les programmes et les investisseurs se faisant rares, la forçant, dès le , à réduire sa grille de programmes originaux de 10 h 30 à 11 h et de 18 h 15 à 20 h, reprenant le reste du temps la nouvelle chaîne commerciale française M6 qui, hors de Marseille, ne dispose pas encore d'émetteurs dans le sud de la France[1]. Mais le , alors que M6 a acquis ses propres émetteurs dans le Sud de la France, le partenariat avec TMC est rompu[2],[3].

TMC met alors à l'antenne « Monte-Carlo Musique » (MCM Euromusique), un programme musical sur le modèle d’une MTV à la française créé par Europe 1 Communication et Télé Monte-Carlo[4], diffusé toute la journée sur son antenne à partir du , sauf en soirée où TMC diffuse ses propres programmes. Ce reformatage de l'antenne permet à TMC d'augmenter sa diffusion par câble en étant reprise par tous les câblo-opérateurs français en tant que chaîne musicale française.

1993 : Lancement de la chaîne MCM[modifier | modifier le code]

À la suite du rachat de TMC par le Groupe Canal+ en octobre 1993, la chaîne monégasque est reformatée et l’accord de diffusion avec le programme MCM est rompu. Lagardère SCA, qui contrôle MCM au travers d'Europe 1 Communication, décide de faire de ce programme musical une chaîne thématique musicale à part entière, diffusée notamment sur le nouveau bouquet Canalsatellite dont il est actionnaire. MCM est la seconde chaîne entièrement musicale créée en France après TV6.

La chaîne MCM est donc lancée en 1993, elle est diffusée sur le câble et sur le bouquet Canalsatellite (version analogique). La chaîne est également diffusée sur le satellite de diffusion directe TDF 1. MCM rejoint ensuite en 1996 l'offre du bouquet Canalsat numérique. L’acronyme MCM signifiant désormais « Ma Chaîne Musicale ».

En 2001, une déclinaison de la chaîne principale voit le jour, sous le titre MCM 2. Elle est transformée en MCM Pop en , lorsqu’une nouvelle déclinaison est créée, sous le nom MCM Top.

La chaîne a aussi des variantes à l'étranger. Une variante de la chaîne, consacrée au R&B et baptisée MCM Africa est créée en 1994, elle est revendue en 2002, au groupe Alliance Trace Media pour devenir Trace TV. En Belgique, une variante belge de MCM est lancée le  : MCM Belgique, elle cessera sa diffusion le .

Au début des années 2000, le CSA lance un appel à candidatures pour sélectionner des nouvelles chaînes nationales qui seront diffusées sur la télévision numérique terrestre française à partir de 2005. Le groupe MCM propose une chaîne musicale sur le modèle de sa chaîne MCM et son projet est retenu. Baptisée initialement « iMCM », la chaîne est lancée sur la TNT sous le nom Europe 2 TV, le , elle est ensuite rebaptisée Virgin 17, le . Le groupe MCM revend la chaîne en 2010 au groupe Bolloré qui la remplace par Direct Star.

En 2005, MCM choisit un nouvel habillage et une nouvelle formule de programmation. Ainsi, elle modifie ses programmes en abandonnant ses clips diffusés 24 h/24, par des émissions conçues aux États-Unis mais adaptées au public français. La chaîne abandonne aussi son logo boule datant de 1991.

Le , MCM célèbre ses 20 ans d’existence.

Le , MCM adopte le format 16/9.

Le , le conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) publie l'autorisation du repositionnement de la programmation initiale de la chaîne MCM, en direction d'un public plus masculin de 15 à 34 ans[5].

Le , la chaîne change d'habillage, de logo mais également de slogan[6]. La grille des programmes est légèrement modifiée avec notamment Ultra Tubes qui devient Don't Stop the Music ou encore Ultra Electro qui devient Electro. La déclinaison MCM Top change elle aussi, d'habillage ainsi que de logo.

Le , le groupe Lagardère Active annonce la signature du contrat de cession de son pôle télévision au Groupe M6, qui rassemble la chaîne gratuite Gulli et les chaînes payantes Canal J, TiJi, MCM, MCM Top et RFM TV. La chaîne MCM appartient désormais au Groupe M6 depuis le [7].

Depuis le , la programmation musicale de Don't Stop The Music a changée, elle est axée pop urban. Le bloc est renommé La Zone à la mi-.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Voix Antenne[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • 1989 - 1992 : « Monte-Carlo Musique puis Ma chaîne musicale ».
  • 1992 - 2004: « La chaîne musicale ».
  • 2004 - 2016 : «La chaine 100 % musicale ».
  • 2016 -  : « La chaîne 100 % mec »
  • Depuis le  : « Pop Culture Television »

Animateurs[modifier | modifier le code]

Animateurs actuels[modifier | modifier le code]

  • Joe Hume et Nico Prat

Anciens animateurs[modifier | modifier le code]

Pôle TV musicale[modifier | modifier le code]

Le groupe MCM est constitué de 3 chaînes :

Programmes[modifier | modifier le code]

Après avoir été une chaîne dédiée essentiellement aux clips, MCM allie la musique (concerts et clips), les émissions thématiques, les films et les séries comme One Piece, Bleach, Death Note, Black Butler, Little Britain USA, Robot Chicken, Le cœur a ses raisons, Les Boloss : Loser attitude, Ring Of Honor… MCM diffuse aussi des cérémonies telles que les Brit Awards. MCM a repris la mythique émission de classement de vente de disques de Canal+, le Top 50, diffusée tous les jours depuis 2003. Actuellement, la programmation nocturne et matinale est musicale et celle de l'après-midi et de la soirée est plutôt orientée vers les séries.

Émissions[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

Musicales
  • Made In France : playlist de clips francophones (tous les jours de minuit à h du matin).
  • Best Of : meilleurs de clips d'un artiste (tous les jours de h à h du matin).
  • Classics : playlist de clips francophones des années 1990 et 2000 (tous les jours de h à h du matin).
  • La Zone : playlist (du lundi au vendredi de h à midi et ce weekend de h à 10 h).
Autres émissions
  • Face Off : émission de télé-réalité.

Summer Festivals[modifier | modifier le code]

  • Coachella 2018 et 2019
  • Lollapalooza Paris 2018

Séries[modifier | modifier le code]

Animes

Programmes disparus[modifier | modifier le code]

Séries, animes
Emissions musicales
  • Clipline
  • Morning Tubes
  • Ultra Tubes / Don't Stop the Music
  • MCM sur le dancefloor
  • Certifié Classic / Classic Rap
  • Hip Hop Classics
  • Top 50 / My Top 50
  • Ultra Electro / Electro
  • Ultra Trendy / Trendy
  • #TBT
  • #Tonic
  • #StreamHit
  • E-Top
  • Hit MCM
  • Hit Us
  • Hit Star
  • Hit Club
  • Hit R'n'B
  • Hit Hip-Hop
  • Total Metal
  • Ultra Metal
  • Le jargon de la musique
  • Le journal de la musique
Magazines
Divertissement

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]