Les Reines du shopping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Reines du shopping

Programme adapté Shopping Monsters
Périodicité Quotidienne
Création Rüyhan Durali
Ümit Dirim
Serkan Kaya
Réalisation Gilles Marliac
Mathieu Besset
Fabrice Allouche
Présentation Cristina Cordula
Narration Hervé Lacroix (voix off)
Musique Romain Seo
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 6
Nombre d’émissions + de 5000
Production
Durée 60 minutes
Production Erdi Yapim
Hervé Hubert
Société de distribution Global Agency
Diffusion
Diffusion M6
Date de première diffusion
Public conseillé Tout public
Site web http://www.6play.fr/les-reines-du-shopping-p_2712
Chronologie

Les Reines du shopping est une émission de télévision française diffusée sur M6 depuis le et présentée par Cristina Córdula.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Les Reines du shopping est une adaptation d’un format turc ; vendu à l'international sous le titre Shopping Monsters[1], adapté en France par Hervé Hubert.

La version turque est diffusée depuis le sur Kanal D. La version allemande Shopping Queen, est diffusée depuis le sur VOX.

L'émission est diffusée sur M6 du lundi au vendredi en fin d'après-midi. En Belgique, elle est diffusée depuis le sur la chaine privée RTL TVI[2].

Elle compte pour le moment 6 saisons. La première a été diffusée en , et à la suite du succès d'audience, la deuxième d' à [3].

En , Les Reines du shopping laisse sa place durant trois semaines à une nouvelle émission, Incroyables transformations[4].

Déroulement[modifier | modifier le code]

L'émission met en compétition cinq femmes, âgées de 18 à 70 ans et de styles différents. Chaque jour de la semaine, une des cinq candidates part en shopping. Elle dispose d'un temps et d'un budget limités pour se procurer une tenue complète (vêtements, chaussures, accessoires) et effectuer sa mise en beauté (coiffure, maquillage).

Son look devra correspondre à un thème imposé par Cristina Córdula (exemples : « entretien d'embauche », « fête de mariage », « dîner de gala », « premier rendez-vous amoureux »)[5]. Pour cela, elle aura un budget limité et une liste de magasins imposés.

Pendant le shopping, sa progression et ses essayages sont observés et commentés par ses quatre concurrentes, qui la suivent sur écran, dans un show-room. Depuis , la candidate du jour a le pouvoir de faire son shopping seul ou avec un proche .

Depuis une pièce isolée, Cristina suit et commente également le shopping de la candidate du jour. À la fin du temps imparti, la candidate défile devant les autres candidates, qui commencent par émettre leur avis avant de se retirer pour la noter.

Cristina Córdula attribue également une note sur 10, dévoilée en fin de semaine, qui compte pour moitié de la note finale de chaque candidate. Depuis , elle ne donne plus de note mais un point bonus à la candidate, tandis que les candidats ne se notent plus sur 10 mais sur 20.

Depuis , une nouvelle règle est apparue pour les candidates : Cristina Córdula choisit une ou deux pièces à shopper (un vêtement et un accessoire parfait pour le thème imposé de la semaine) dans l'une des boutiques imposées à la candidate et si la candidate choisit une pièce à shopper, celle-ci lui sera offerte et lui fera donc économiser une certaine somme d'argent.

La candidate obtenant ainsi la meilleure moyenne à l'issue de la semaine de compétition est désignée comme étant « la reine du shopping », et remporte la somme de 1 000 euros.

Faits notables[modifier | modifier le code]

Le 6 novembre 2015, Cristina Córdula attribue pour la première fois un zéro sur dix à une candidate, Leslie[6], sur le thème « Attirante pour reconquérir son ex » pendant une semaine consacrée à la revanche d'anciennes candidates[7]. Leslie obtient la moyenne la plus basse de l'histoire de l'émission avec 0,25/10[8].

Le 16 septembre 2016, lors du thème « Féminine avec une chemise blanche », Cristina Córdula octroie pour la première fois un dix sur dix à une candidate, Sarah[9].

Le , Audrey, l'une des candidates de l'émission, n'ayant pas trouvé la tenue qui lui convenait, abandonne son shopping à 44 minutes de la fin du chrono. Il n'y a donc pas eu de défilé, ce soir-là. C'est la seule et unique fois qu'une candidate abandonne la compétition[10].

En 2020, Roselyne Bachelot participe à une édition spéciale des Reines du shopping, lors de laquelle elle termine en deuxième position sur les cinq candidates[11]. Sa participation, diffusée peu après sa nomination comme ministre de la Culture, permet à l'émission de connaître un record d'audience[12].

Critiques[modifier | modifier le code]

La féministe[13] Nora Bouazzouni considère que cette émission impose une « vision standardisée de la féminité » où la femme « s’habille avant tout pour plaire aux hommes » pointant en particulier le titre de l'émission de la saison 3 « Dîner au restaurant avec votre patron et sa femme » et l'idée induite que c'est l'homme qui détient du pouvoir[14].

Programmes dérivés[modifier | modifier le code]

Les Rois du shopping[modifier | modifier le code]

Les Rois du shopping
Genre Jeu de téléréalité
Périodicité Quotidienne
Narration Hervé Lacroix (voix off)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 2
Nombre d’émissions 30
Production
Durée 60 minutes
Production Hervé Hubert
Diffusion
Diffusion M6
Date de première diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé Tout public
Site web http://www.6play.fr/les-rois-du-shopping-p_5054

À partir du , les Rois du shopping, émission dérivée des Reines du shopping, est diffusée régulièrement sur M6[15].

Les Reines du make-up[modifier | modifier le code]

En , un nouveau dérivé des Reines du shopping voit le jour sur 6play, le service de télévision en ligne des chaînes du Groupe M6, Les Reines du make-up. Cette compétition de maquillage, animée par Magali Bertin une blogueuse beauté découverte sur Youtube, se déroule sur 5 épisodes où 4 candidates doivent réaliser le meilleur make-up autour d'un thème imposé.

Maquillage sophistiqué pour mon anniversaire et Mettez vos yeux en valeur pour un entretien sont les deux premiers thèmes de cette nouvelle émission, qui revient pour une deuxième saison en 2017 sur 6play[16].

Les Reines des enchères[modifier | modifier le code]

Le , un nouveau dérivé des Reines du shopping voit le jour sur M6. Mais le , la chaîne annonce la déprogrammation de l'émission en raison de mauvaises audiences[17],[18]. Les autres émissions sont néanmoins disponibles sur 6play.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Shopping Monsters », sur http://tbivision.com/.
  2. « RTL-TVI réaménage son après-midi ».
  3. Cristina Córdula (Les Reines du shopping) : « Les méchantes ne gagnent jamais », programme-tv.net
  4. Benoit Mandin, « Les Reines du shopping remplace Incroyables transformations, Cristina Cordula impuissante pour M6 », sur toutelatele.com, (consulté le 24 avril 2019).
  5. M6 : Cristina Córdula revient avec Les reines du shopping, Le Figaro Programmes TV
  6. F.P, « Cristina Cordula met pour la première fois un zéro dans les Reines du shopping... Zapping télé-réalité », sur www.programme-tv.net, (consulté le 17 juillet 2020)
  7. « Leslie fait un bras d'honneur à tous ! - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 17 juillet 2020)
  8. « Les Reines du Shopping : Leslie, insolente, choque Cristina Cordula et obtient 0,25/10 ! », sur purebreak.com (consulté le 17 juillet 2020)
  9. « Du jamais vu: Cristina Cordula attribue un 10/10 à une Belge (vidéo) », sur Le Soir (consulté le 17 juillet 2020)
  10. Marion Poulle, « Les Reines du shopping - L'abandon d'Audrey : « Ils ont voulu me faire passer pour la fille complexée » », sur Pure Break, (consulté le 9 mars 2018).
  11. « Les reines du shopping : Roselyne Bachelot a-t-elle gagné ? », sur closermag.fr, (consulté le 29 août 2020).
  12. « Les Reines du shopping : Roselyne Bachelot a fait exploser les audiences », sur voici.fr, (consulté le 29 août 2020).
  13. « Nora Bouazzouni : "Féminisme et nourriture sont intrinsèquement liés" », sur Franceinfo, (consulté le 9 janvier 2019)
  14. Nora Bouazzouni, « «Les Reines du shopping», la Cordula au cou », Libération,‎ (lire en ligne)
  15. « "Les Rois du Shopping" : M6 lance une version masculine des "Reines du Shopping" cet après-midi » (consulté le 26 juin 2015)
  16. « Les Reines du Make-Up, déclinaison des Reines du shopping, débarque sur 6Play », Télé-loisirs.fr,‎ (lire en ligne)
  17. « Les reines des enchères : M6 déprogramme Cristina Cordula », sur Femme Actuelle (consulté le 12 décembre 2019)
  18. « M6 déprogramme The Bridge, le trésor de Patagonie et Les Reines des enchères », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 12 décembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]