Saint-Hyacinthe (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saint-Hyacinthe

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1867
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 624,15 km2
Représentation politique
Député Chantal Soucy
Parti politique Coalition avenir Québec
Démographie
Population 75 485 hab. (2016[1])
Électeurs 58 227 électeurs (2017[2])
Densité 121 hab./km2 (2016[1])

Saint-Hyacinthe est une circonscription électorale provinciale située autour de la ville de Saint-Hyacinthe en Montérégie. La circonscription fut celle d'Honoré Mercier, 9e premier ministre du Québec.

Historique[modifier | modifier le code]

Le district de Saint-Hyacinthe a été créé en 1829 en tant que district électoral du Bas-Canada, détaché du district de Richelieu[3]. Il est conservé lors de la création de l'Assemblée législative de la province du Canada en 1841, mais en 1853 il cède une partie de son territoire pour permettre la création du district électoral de Bagot et pour agrandir celui de Rouville, tout en gagnant une partie de Richelieu[3]. À la Confédération, en 1867, il devient une des 65 premières circonscriptions provinciales du Québec.

En 1972, la circonscription de Saint-Hyacinthe est passablement modifiée. Son centre reste toujours la ville de Saint-Hyacinthe, mais l'ouest de son territoire passe en grande partie dans Verchères et Richelieu, tandis que l'est s'agrandit aux dépens de Bagot[4]. En 1980 la municipalité de Saint-Damase s'ajoute en provenance d'Iberville, puis en 1988 celle de Saint-Hugues en provenance de Johnson[4]. En 2011 ce sont La Présentation et Saint-Pie qui s'ajoutent, venant respectivement de Verchères et Iberville[5].

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription de Saint-Hyacinthe est composée des municipalités suivantes :

Rose des vents Richelieu Nicolet-Bécancour Rose des vents
Borduas N Johnson
O    Saint-Hyacinthe    E
S
Iberville

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Pierre Bachand est député de Saint-Hyacinthe de 1867 à 1878 pour le Parti Libéral du Québec
Honoré Mercier est député de Saint-Hyacinthe de 1879 à 1890 pour le Parti Libéral du Québec. Il est Premier ministre du Québec de 1887 à 1891
Odilon Desmarais est député de Saint-Hyacinthe de 1890 à 1892 pour le Parti Libéral du Québec
Henri Bourassa est député de Saint-Hyacinthe de 1908 à 1912 pour La Ligue nationaliste
Télesphore-Damien Bouchard est député de Saint-Hyacinthe de 1912 à 1919 et de 1923 à 1944 pour le Parti Libéral du Québec
Chantal Soucy est députée de Saint-Hyacinthe depuis 2014 pour la Coalition Avenir Québec
Liste des députés dans Saint-Hyacinthe
Années Député Parti
     1867 - 1871 Pierre Bachand Libéral
     1871 - 1875
     1875 - 1878
     1878
     1879 - 1881 Honoré Mercier
     1881 - 1886
     1886 - 1887
     1887 - 1890
     1890 - 1892 Odilon Desmarais
     1892 - 1897 Antoine-Paul Cartier Conservateur
     1897 - 1900 Georges-Casimir Dessaulles Libéral
     1900 - 1904 Joseph Morin
     1904 - 1908
     1908 - 1912 Henri Bourassa Ligue nationaliste
     1912 - 1916 Télesphore-Damien Bouchard Libéral
     1916 - 1919
     1919 - 1922 Armand Boisseau
     1923 - 1927 Télesphore-Damien Bouchard
     1927 - 1931
     1931 - 1935
     1935 - 1936
     1936 - 1939
     1939 - 1944
     1944 - 1948 Ernest-Joseph Chartier Union nationale
     1948 - 1952
     1952 - 1954
     1955 - 1956 Jacques Bousquet
     1956 - 1960 René Saint-Pierre Libéral
     1960 - 1962
     1962 - 1966
     1966 - 1970 Denis Bousquet Union nationale
     1970 - 1973 Fernand Corneillier Libéral
     1973 - 1976
     1976 - 1981 Fabien Cordeau Union nationale
     1981 - 1985 Maurice Dupré Parti québécois
     1985 - 1989 Charles Messier Libéral
     1989 - 1994
     1994 - 1998 Léandre Dion Parti québécois
     1998 - 2003
     2003 - 2007
     2007 - 2008 Claude L'Écuyer Action démocratique
     2008 - 2012 Émilien Pelletier Parti québécois
     2012 - 2014
     2014 - 2018 Chantal Soucy Coalition avenir
     2018 - ...

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales québécoises de 2018
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Chantal Soucy (sortante) Coalition avenir 21 227 52 % 14 401
     Marijo Demers Québec solidaire 6 826 16,7 % -
     Daniel Breton Parti québécois 6 524 16 % -
     Annie Pelletier Libéral 5 758 14,1 % -
     Luc Chulak NPD Québec 486 1,2 % -
Total 40 821 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 71,5 % et 898 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 15 mai 2019)

Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Chantal Soucy Coalition avenir 13 245 32,7 % 1 222
     Émilien Pelletier (sortant) Parti québécois 12 023 29,7 % -
     Louise Arpin Libéral 11 701 28,9 % -
     Danielle Pelland Québec solidaire 2 806 6,9 % -
     Éric Pothier Option nationale 374 0,9 % -
     Simon Labbé Conservateur 304 0,8 % -
Total 40 453 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 71,6 % et 923 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Émilien Pelletier (sortant) Parti québécois 16 082 36,3 % 2 120
     Pierre Schetagne Coalition avenir 13 962 31,5 % -
     Louise Arpin Libéral 10 552 23,8 % -
     Richard Gingras Québec solidaire 2 198 5 % -
     Jérôme St-Amand Option nationale 803 1,8 % -
     Isabelle Leclerc Conservateur 306 0,7 % -
     Thomas Gagné Union citoyenne 149 0,3 % -
     Alexandre Bruneau Équipe autonomiste 129 0,3 % -
     Lise Gaudette Unité nationale 95 0,2 % -
Total 44 276 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 78,7 % et 686 bulletins ont été rejetés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 24 août 2018).
  2. Commission de la représentation électorale du Québec, « Rapport final », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 24 août 2018).
  3. a et b Joseph Desjardins, « Guide parlementaire historique de la province de Québec 1792 à 1902 » [PDF], Québec, Bibliothèque de la Législature de Québec, (consulté le 7 octobre 2018), p. 153, 165, 168, 180 .
  4. a et b Directeur général des élections du Québec, « Atlas historique depuis 1965 avec Google Earth », (consulté le 3 octobre 2018).
  5. Directeur général des élections du Québec, « Cartes des anciennes circonscriptions électorales provinciales (2001) et des circonscriptions électorales provinciales actuelles (2011) », (consulté le 7 octobre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et documents externes[modifier | modifier le code]