Bourassa-Sauvé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourassa et Sauvé.
Bourassa-Sauvé

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 2001
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 11,73 km2
Représentation politique
Député Paule Robitaille
Parti politique Parti libéral du Québec
Démographie
Population 77 330 hab. (2016[1])
Électeurs 49 019 électeurs (2017[2])
Densité 6 592 hab./km2 (2016[1])

Bourassa-Sauvé est une circonscription électorale provinciale du Québec. Elle couvre le territoire de l'arrondissement de Montréal-Nord de la ville de Montréal.

Historique[modifier | modifier le code]

Précédée de : Bourassa et Sauvé

La circonscription Bourassa-Sauvé a été créée en 2001 à partir des circonscriptions de Bourassa (18 541 électeurs à ce moment) et de Sauvé (32 548 électeurs à ce moment). Depuis ce temps, ses limites sont restées inchangées[3].

Elle tire son nom des deux circonscriptions dont elle est issue soit respectivement en l'honneur d'Henri Bourassa et de Paul Sauvé.

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

Le territoire de la circonscription de Bourassa-Sauvé s'étend sur 11,73 km2, soit presque la totalité de l'arrondissement montréalais de Montréal-Nord. La majeure partie de ses frontières sont celles de cet arrondissement soit, au nord-est, une ligne droite au nord-est du boulevard Albert-Hudon, au nord-ouest la Rivière-des-prairies et au sud-est la rail de chemin de fer longeant le boulevard industriel. Ce n'est qu'au sud-ouest que les limites de la circonscription et de l'arrondissement diffère. La circonscription longe le boulevard Saint-Michel jusqu'au boulevard Henri-Bourassa et remonte vers le nord jusqu'au boulevard Pie-IX. Elle ne comprend donc pas les pâtés de maisons entourant le Parc-nature de l'Île-de-la-Visitation.

La population est passée de 76 557 personnes (densité de 6 526,6 personnes/km2) en 2001 à 77 330 personnes au recensement de 2016. En 2007, il y avait 50 323 électeurs sur le territoire de la circonscription contre 49 019 en 2017[2].

Rose des vents Mille-Îles
(Rivière des Prairies)
LaFontaine Rose des vents
N Anjou–Louis-Riel
O    Bourassa-Sauvé    E
S
Maurice-Richard Jeanne-Mance–Viger
Viau


Liste des députés[modifier | modifier le code]

Line Beauchamp est député de Bourassa-Sauvé de 2003 à 2012 pour le Parti Libéral du Québec
Liste des députés dans Bourassa-Sauvé
Années Députés Parti
     2003 - 2007 Line Beauchamp Libéral
     2007 - 2008
     2008 - 2012
     (siège vacant)[4]
     2012 - 2014 Rita de Santis Libéral
     2014 - 2018
     2018 - ... Paule Robitaille

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales québécoises de 2018
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Paule Robitaille Libéral 11 456 46,2 % 5 630
     Julie Séide Coalition avenir 5 826 23,5 % -
     Alejandra Zaga Mendez Québec solidaire 3 469 14 % -
     Karine Gauvin Parti québécois 2 640 10,6 % -
     Karina Barros Vert 433 1,7 % -
     Michel Boissonneault Conservateur 363 1,5 % -
     Abed Louis NPD Québec 219 0,9 % -
     Jean-François Brunet Bloc pot 177 0,7 % -
     Sabrinel Laouadi Changement Intégrité 142 0,6 % -
     Jean Marie Floriant Ndzana Indépendant 92 0,4 % -
Total 24 817 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 52,4 % et 666 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur resultats.dgeq.org (consulté le 13 octobre 2018)

Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Rita de Santis (sortant) Libéral 17 905 60,5 % 12 259
     Leila Mahiout Parti québécois 5 646 19,1 % -
     Fabrizio Del Fabbro Coalition avenir 3 624 12,2 % -
     Claude Généreux Québec solidaire 1 747 5,9 % -
     Adam Aberra Vert 351 1,2 % -
     Jean-François Brunet Bloc pot 214 0,7 % -
     Félix Luthu Option nationale 119 0,4 % -
Total 29 606 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 63,1 % et 552 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Rita de Santis Libéral 12 518 42,3 % 4 426
     Marianne Dessureault Parti québécois 8 092 27,3 % -
     Louis Pelletier Coalition avenir 5 165 17,4 % -
     Will Prosper Québec solidaire 3 045 10,3 % -
     Éric Guerra-Grenier Jr. Vert 465 1,6 % -
     Nancy Lavallée Option nationale 324 1,1 % -
Total 29 609 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 64,2 % et 575 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2008
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Line Beauchamp (sortant) Libéral 13 950 61,3 % 7 839
     Roland Carrier Parti québécois 6 111 26,9 % -
     Guy Mailloux Action démocratique 1 947 8,6 % -
     Enrico Gambardella Québec solidaire 738 3,2 % -
Total 22 746 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 47,7 % et 471 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2007
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Line Beauchamp (sortant) Libéral 15 631 50,1 % 8 526
     Roland Carrier Parti québécois 7 105 22,8 % -
     Guy Mailloux Action démocratique 6 379 20,4 % -
     Marie-Noëlle Doucet-Paquin Québec solidaire 1 043 3,3 % -
     Marie-Ange Germain Vert 891 2,9 % -
     Charles-Antoine Gabriel Indépendant 160 0,5 % -
Total 31 209 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 63,1 % et 550 bulletins ont été rejetés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 8 avril 2018).
  2. a et b Commission de la représentation électorale du Québec, « Rapport final », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 8 avril 2018).
  3. Pour la réforme de 2011, voir : Commission de la représentation électorale du Québec, La population bouge. La carte électorale change : La carte électorale du Québec 2011. Rapport final., Commission de la représentation électorale du Québec, , 60 p. (lire en ligne), p. 51.
  4. Line Beauchamp démissionne de son poste de ministre et de député le 14 mai 2012, à la suite de la crise étudiante. Radio-Canada, « Line Beauchamp démissionne », Société Radio-Canada,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]