Laporte (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laporte.
Laporte

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1972
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 19,71 km2
Représentation politique
Député Nicole Ménard
Parti politique Parti libéral du Québec
Démographie
Population 71 200 hab. (2016[1])
Électeurs 53 610 électeurs (2017[2])
Densité 3 612 hab./km2 (2016[1])

Laporte est une circonscription électorale provinciale du Québec. Elle est située dans la région administrative de la Montérégie.

Historique[modifier | modifier le code]

Précédée de : Taillon et Chambly

La circonscription de Laporte a été créée en 1972. Elle était alors détachée d'une partie des circonscriptions de Taillon et de Chambly[3], et comprenait une partie des villes de Longueuil et Saint-Lambert[4]. Ses limites ont été modifiées à quelques reprises lors de refontes de la carte électorale : en 1980, elle perd la plus grande partie de Longueuil au profit des circonscriptions de Taillon et Marie-Victorin, mais gagne le reste de Saint-Lambert ainsi que les municipalités de Greenfield Park et LeMoyne[4]. En 1992, Laporte perd au profit de Marie-Victorin ce qui lui restait de Longueuil, mais gagne une partie de la ville de Saint-Hubert sur la circonscription de Vachon[4]. Ses limites sont inchangées en 2011[5], mais en 2017 on y ajoute une partie de la ville de Brossard détachée de la circonscription de La Pinière[6].

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription couvre Saint-Lambert et une partie du territoire de la ville de Longueuil (Greenfield Park, LeMoyne et Laflèche en Saint-Hubert).

Rose des vents Marie-Victorin Rose des vents
Sainte-Marie—Saint-Jacques N Vachon
O    Laporte    E
S
La Pinière

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Liste des députés dans Laporte
Années Candidat Parti
     1973 - 1976 André Déom Libéral
     1976 - 1981 Pierre Marois Parti québécois
     1981 - 1985 André Bourbeau Libéral
     1985 - 1989
     1989 - 1994
     1994 - 1998
     1998 - 2003
     2003 - 2007 Michel Audet
     2007 - 2008 Nicole Ménard
     2008 - 2012
     2012 - 2014
     2014 - 2018
     2018 - ...

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales québécoises de 2018
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Nicole Ménard (sortante) Libéral 12 514 35,6 % 2 479
     Jacinthe-Eve Arel Coalition avenir 10 035 28,6 % -
     Claude Lefrançois Québec solidaire 6 007 17,1 % -
     Annie Lessard Parti québécois 4 647 13,2 % -
     Sabrina Huet-Côté Vert 980 2,8 % -
     Marc André Audet NPD Québec 480 1,4 % -
     Linda Therrien Conservateur 475 1,4 % -
Total 35 138 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 66,3 % et 540 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 14 mai 2019)


Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Nicole Ménard (sortante) Libéral 15 804 47,7 % 7 803
     Sophie Stanké Parti québécois 8 001 24,1 % -
     Donald Leblanc Coalition avenir 5 919 17,8 % -
     Michèle St-Denis Québec solidaire 2 530 7,6 % -
     Marcel Baril Vert 573 1,7 % -
     Linda Dupuis Option nationale 182 0,5 % -
     Christian Godin Conservateur 156 0,5 % -
Total 33 165 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 73 % et 425 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Nicole Ménard (sortante) Libéral 12 827 37,2 % 2 075
     Simon Bélanger Parti québécois 10 752 31,2 % -
     Donald LeBlanc Coalition avenir 8 023 23,3 % -
     Michèle St-Denis Québec solidaire 2 043 5,9 % -
     Linda Dupuis Option nationale 550 1,6 % -
     Camil Lambert Conservateur 291 0,8 % -
Total 34 486 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 76,3 % et 440 bulletins ont été rejetés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 5 mai 2018).
  2. Commission de la représentation électorale du Québec, « Rapport final », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 5 mai 2018).
  3. Directeur général des élections du Québec, « Historique des modifications aux circonscriptions électorales provinciales depuis leur création », (consulté le 5 mai 2018).
  4. a b et c Directeur général des élections du Québec, « Atlas historique depuis 1965 avec Google Earth », (consulté le 5 mai 2018).
  5. Commission de la représentation électorale du Québec, La population bouge. La carte électorale change : La carte électorale du Québec 2011. Rapport final., Commission de la représentation électorale du Québec, , 60 p. (lire en ligne), p. 51.
  6. Commission de la représentation électorale du Québec, « Comparaison des cartes 2011-2017 », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 5 mai 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]