Labelle (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labelle.
Labelle

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1912
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 18 090,75 km2
Représentation politique
Député Sylvain Pagé
Parti politique Parti québécois
Démographie
Population 58 670 hab. (2016[1])
Électeurs 48 159 électeurs (2017[2])
Densité hab./km2 (2016[1])

Labelle est une circonscription électorale québécoise. Son député actuel est le péquiste Sylvain Pagé.

Historique[modifier | modifier le code]

Précédée de : Ottawa
Interrompue de : Laurentides-Labelle

La circonscription de Labelle a été créée en 1912, formée de la partie est de la circonscription d'Ottawa[3]. En 1922, toute sa partie sud en est détachée pour former la circonscription de Papineau[3]. En 1972, Labelle est remplacée par Laurentides-Labelle, formée de la presque totalité de Labelle (sauf la municipalité de Ferme-Neuve) et de parties d'Argenteuil, de Montcalm, de Joliette et de Berthier[4]. Puis, en 1980, la circonscription reprend le nom de Labelle, sans changement notable dans son territoire sauf la réintégration de Ferme-Neuve, et en 1985 s'y ajoute Notre-Dame-du-Laus[4]. En 1992 les changements sont plus importants car la ville de Sainte-Agathe-des-Monts et les municipalités environnantes sont envoyées dans Bertrand, tandis que le canton d'Amherst est récupéré de Papineau[4]. En 2001 les limites vers le nord sont agrandies, mais sans apporter plus d'électeurs, et des ajustements sont faits plus au sud. En 2011[5] et 2017[2], aucun changement n'est effectué.


Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription de Labelle comprend les municipalités suivantes:

Rose des vents Laviolette–Saint-Maurice Rose des vents
Gatineau N Berthier
Bertrand
O    Labelle    E
S
Papineau Argenteuil

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Liste des députés dans Labelle
Années Député Parti
     1912 - 1916 Hyacinthe-Adélard Fortier Libéral
     1916 - 1917
     1917 - 1919 Honoré Achim
     1919 - 1921
     1922 - 1923 Désiré Lahaie
     1923 - 1927 Pierre Lortie
     1927 - 1931
     1931 - 1935
     1935 - 1936 Albiny Paquette ALN
     1936 - 1939 Union nationale
     1939 - 1944
     1944 - 1948
     1948 - 1952
     1952 - 1956
     1956 - 1958
     1958 - 1959 Pierre Bohémier
     1959 - 1960 Fernand-Joseph Lafontaine
     1960 - 1962
     1962 - 1966
     1966 - 1970
     1970 - 1973
Laurentides-Labelle (1973-1981)
     1973 - 1976 Roger Lapointe Libéral
     1976 - 1981 Jacques Léonard Parti québécois
Labelle (1981-)
     1981 - 1985 Jacques Léonard Parti québécois
     1985 - 1989 Damien Hétu Libéral
     1989 - 1994 Jacques Léonard Parti québécois
     1994 - 1998
     1998 - 2001
     2001 - 2003 Sylvain Pagé
     2003 - 2007
     2007 - 2008
     2008 - 2012
     2012 - 2014
     2014 - ...

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sylvain Pagé (sortant) Parti québécois 13 806 45,16 % 6 155
     Christian Lacroix Libéral 7 651 25,03 % -
     Cedrick Remy-Quevedo Coalition avenir 6 447 21,09 % -
     Gabriel Dagenais Québec solidaire 2 457 8,04 % -
     Philippe Richard-Léonard Option nationale 211 0,69 % -
Total 30 572 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 65,4 % et 562 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sylvain Pagé (sortant) Parti québécois 17 181 50,71 % 9 099
     Robert Milot Coalition avenir 8 082 23,85 % -
     Vicki Émard Libéral 5 749 16,97 % -
     Normand St-Amour Québec solidaire 1 976 5,83 % -
     François Beauchamp Vert 574 1,69 % -
     Simon Marcil Option nationale 319 0,94 % -
Total 33 881 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 72,4 % et 401 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2008
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sylvain Pagé (sortant) Parti québécois 13 255 53,5 % 6 078
     Déborah Bélanger Libéral 7 177 28,97 % -
     Claude Ouellette Action démocratique 2 837 11,45 % -
     Luc Boisjoli Québec solidaire 755 3,05 % -
     François Beauchamp Vert 752 3,04 % -
Total 24 776 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 55 % et 382 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2007
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sylvain Pagé (sortant) Parti québécois 13 961 45,42 % 6 237
     Claude Ouellette Action démocratique 7 724 25,13 % -
     Déborah Bélanger Libéral 6 970 22,68 % -
     François Beauchamp Vert 1 189 3,87 % -
     Luc Boisjoli Québec solidaire 894 2,91 % -
Total 30 738 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 69 % et 344 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2003
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sylvain Pagé (sortant) Parti québécois 13 530 46,57 % 3 029
     Jean-Pierre Miljours Libéral 10 501 36,14 % -
     Pascal de Bellefeuille Action démocratique 4 283 14,74 % -
     Anne Léger Vert 468 1,61 % -
     André Haché Bloc pot 274 0,94 % -
Total 29 056 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 68,7 % et 298 bulletins ont été rejetés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 1er mai 2018).
  2. a et b Commission de la représentation électorale du Québec, « Rapport final », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 1er mai 2018).
  3. a et b Directeur général des élections du Québec, « Historique des modifications aux circonscriptions électorales provinciales depuis leur création », (consulté le 1er mai 2018).
  4. a, b et c Directeur général des élections du Québec, « Atlas historique depuis 1965 avec Google Earth », (consulté le 1er mai 2018).
  5. Directeur général des élections du Québec, « Cartes des anciennes circonscriptions électorales provinciales (2001) et des circonscriptions électorales provinciales actuelles (2011) », (consulté le 1er mai 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]