Jean-Talon (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Talon

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1965
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 25,48 km2
Représentation politique
Député Sébastien Proulx
Parti politique Parti libéral du Québec
Démographie
Population 62 040 hab. (2016[1])
Électeurs 45 383 électeurs (2017[2])
Densité 2 435 hab./km2 (2016[1])

Jean-Talon est une circonscription électorale québécoise. Elle est nommée en l'honneur de l'intendant de la Nouvelle-France du XVIIe siècle Jean Talon.

Selon le recensement de 2016, 54,1 % de la population de 25 à 64 ans possède un certificat, diplôme ou grade universitaire du niveau du baccalauréat ou supérieur, comparativement à 25,5 % pour l'ensemble du Québec[1],[3].

Historique[modifier | modifier le code]

La circonscription est formée en 1965 d'un remaniement des anciennes circonscriptions de Québec-Centre, Québec-Est et Québec-Ouest. À ce moment, elle était formée d'une partie de la ville de Québec comprenant le Vieux-Québec, le quartier Saint-Roch et la partie de la Haute-Ville (selon les limites de l'époque) située au nord du boulevard Saint-Cyrille[4]. Lors de la refonte de la carte électorale de 1972, le Vieux-Québec et Saint-Roch sont détachés de Jean-Talon pour former Taschereau, tandis que la ville de Sillery est ajoutée au territoire de la circonscription[4]. En 1980 le centre de gravité de Jean-Talon se déplace encore un peu plus vers l'ouest alors qu'on y ajoute la partie de la ville de Sainte-Foy située au sud du boulevard Laurier et qu'on en retire le quartier Saint-Jean-Baptiste[4]. En 1992 c'est une partie de la Colline parlementaire et du quartier Montcalm qui sont déplacés dans Taschereau[4]. En 2001, la circonscription s'agrandit de toute la partie de Sainte-Foy située au sud-est d'une ligne formée par l'autoroute Henri-IV, le chemin des Quatre-Bourgeois et l'autoroute Robert-Bourassa, aux dépens de Louis-Hébert[4]. En 2011 il s'opère un nouveau glissement vers l'ouest alors que la circonscription est définie comme étant composée de l'arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge sauf la partie à l'ouest du boulevard Pie-XII[5]. À partir de ce moment, aucune parcelle de la circonscription de Jean-Talon telle qu'elle était en 1965 n'en fait plus partie ; elle ressemble même beaucoup à ce qu'était Louis-Hébert en 1965.

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription de Jean-Talon comprend la partie de l'arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge de la ville de Québec située à l'est de la ligne à haute tension située à l'ouest du boulevard Pie-XII et de l'autoroute Duplessis.

Rose des vents La Peltrie Vanier-Les Rivières Taschereau Rose des vents
Louis-Hébert N
O    Jean-Talon    E
S
(Fleuve Saint-Laurent)

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Jean-Talon
Années Député Parti
     1966 - 1970 Henri Beaupré Libéral
     1970 - 1973 Raymond Garneau
     1973 - 1976
     1976 - 1978
     1979 - 1981 Jean-Claude Rivest
     1981 - 1985
     1985 - 1989 Gil Rémillard
     1989 - 1994
     1994 - 1998 Margaret F. Delisle
     1998 - 2003
     2003 - 2007
     2007 - 2008 Philippe Couillard
     2008 - 2008 Yves Bolduc
     2008 - 2012
     2012 - 2014
     2014 - 2015
     2015 - 2018 Sébastien Proulx
     2018 - ...

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Résultats préliminaires

Élections générales québécoises de 2018
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sébastien Proulx (sortant) Libéral 11 069 32,6 % 1 363
     Joëlle Boutin Coalition avenir 9 706 28,6 % -
     Patrick Provost Québec solidaire 6 515 19,2 % -
     Sylvain Barrette Parti québécois 4 912 14,5 % -
     Carl Bérubé Conservateur 620 1,8 % -
     Macarena Diab Vert 610 1,8 % -
     Ali Dahan Indépendant 236 0,7 % -
     Hamid Nadji NPD Québec 197 0,6 % -
     Stéphane Pouleur Équipe autonomiste 64 0,2 % -
     Ginette Boutet Marxiste-léniniste 46 0,1 % -
Total 33 975 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 75,2 % et 405 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur resultats.dgeq.org (consulté le 13 octobre 2018)


Élection partielle québécoise de juin 2015
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Sébastien Proulx Libéral 8 214 41,8 % 2 320
     Clément Laberge Parti québécois 5 894 30 % -
     Alain Fecteau Coalition avenir 2 717 13,8 % -
     Amélie Boisvert Québec solidaire 1 503 7,6 % -
     Sol Zanetti Option nationale 474 2,4 % -
     Elodie Boisjoly-Dubreuil Vert 472 2,4 % -
     Sylvain Rancourt Conservateur 236 1,2 % -
     Sylvain Drolet Parti des sans parti 76 0,4 % -
     Stéphane Pouleur Équipe autonomiste 55 0,3 % -
     Grégoire Bonneau-Fortier Parti indépendantiste 27 0,1 % -
Total 19 668 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 43,6 % et 162 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Yves Bolduc (sortant) Libéral 15 492 44,5 % 7 668
     Clément Laberge Parti québécois 7 824 22,5 % -
     Hugues Beaulieu Coalition avenir 7 158 20,6 % -
     Eveline Gueppe Québec solidaire 3 151 9,1 % -
     Alexandre Lavallée Option nationale 526 1,5 % -
     Maxime Couillard Parti nul 389 1,1 % -
     Monique Roy Verville Conservateur 206 0,6 % -
     Stéphane Pouleur Équipe autonomiste 66 0,2 % -
Total 34 812 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 77,9 % et 393 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Yves Bolduc (sortant) Libéral 13 534 37,3 % 3 471
     Neko Likongo Parti québécois 10 063 27,7 % -
     Hugues Beaulieu Coalition avenir 8 747 24,1 % -
     Émilie Guimond-Bélanger Québec solidaire 2 321 6,4 % -
     Guillaume Langlois Option nationale 1 351 3,7 % -
     Stéphane Pouleur Équipe autonomiste 262 0,7 % -
Total 36 278 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 80,9 % et 397 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2008
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Yves Bolduc (sortant) Libéral 13 853 49,7 % 4 861
     Neko Likongo Parti québécois 8 992 32,3 % -
     Martin Briand Action démocratique 2 546 9,1 % -
     Marc-André Gauthier Québec solidaire 1 409 5,1 % -
     Nathalie Gingras Vert 1 065 3,8 % -
Total 27 865 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 69,1 % et 283 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2007
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Philippe Couillard Libéral 13 732 42 % 3 873
     Véronique Hivon Parti québécois 9 859 30,1 % -
     Luc de la Sablonnière Action démocratique 6 056 18,5 % -
     Ali Dahan Vert 1 518 4,6 % -
     Monique Voisine Québec solidaire 1 463 4,5 % -
     Francis Denis Démocratie chrétienne 95 0,3 % -
Total 32 723 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 80 % et 235 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2003
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Margaret F. Delisle (sortant) Libéral 15 475 45,6 % 3 476
     Daniel-Mercier Gouin Parti québécois 11 999 35,4 % -
     Simon Lauzon Action démocratique 5 149 15,2 % -
     Sacha Alcide Calixte UFP 515 1,5 % -
     Antonine Yaccarini Vert 477 1,4 % -
     Sabrina Falardeau Bloc pot 197 0,6 % -
     Robert Bonenfant Indépendant 126 0,4 % -
Total 33 938 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 80,4 % et 222 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 1998
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Margaret F. Delisle (sortant) Libéral 12 817 45,3 % 156
     Daniel-Mercier Gouin Parti québécois 12 661 44,8 % -
     Martin Beaudin-Lecours Action démocratique 2 298 8,1 % -
     Sébastien Bouchard Démocratie socialiste 326 1,2 % -
     Nelson St-Laurent Indépendant 171 0,6 % -
Total 28 273 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 85 % et 288 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 1994
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Margaret F. Delisle Libéral 12 229 43,9 % 25
     Diane Lavallée Parti québécois 12 204 43,8 % -
     Stéphane Gagnon Action démocratique 2 082 7,5 % -
     Nelson St-Laurent Indépendant 816 2,9 % -
     Karl Adomeit NPD Québec 313 1,1 % -
     Michel Nadeau Loi naturelle 130 0,5 % -
     Patrice Fortin Développement Québec 83 0,3 % -
Total 27 857 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 88,9 % et 551 bulletins ont été rejetés.

Référendums[modifier | modifier le code]

Résultats référendaires dans Jean-Talon
Référendum % du OUI % du NON Taux de participation
     Référendum de 1980 41,59 % 58,41 % 88,29 %
     Accord de Charlottetown (1992) 44,74 % 55,26 % 88,43 %
     Référendum de 1995 48,01 % 51,99 % 95,01 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 27 avril 2018).
  2. Commission de la représentation électorale du Québec, « Rapport final », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 27 avril 2018).
  3. Pour comparaison, Westmount–Saint-Louis en compte 71,8 %, Mont-Royal–Outremont 61,1 % et Notre-Dame-de-Grâce, 55,4 %.
  4. a, b, c, d et e Directeur général des élections du Québec, « Atlas historique depuis 1965 avec Google Earth », (consulté le 27 avril 2018).
  5. Directeur général des élections du Québec, « Cartes des anciennes circonscriptions électorales provinciales (2001) et des circonscriptions électorales provinciales actuelles (2011) », (consulté le 27 avril 2018).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]