Anjou–Louis-Riel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anjou (homonymie).
Anjou–Louis-Riel

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1972
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 17,34 km2
Représentation politique
Député Lise Thériault
Parti politique Parti libéral du Québec
Démographie
Population 63 045 hab. (2016)
Électeurs 43 943 électeurs (2017)
Densité 3 636 hab./km2 (2016)

Anjou–Louis-Riel (anciennement Anjou) est une circonscription électorale provinciale québécoise située dans la région de Montréal (Québec).

La circonscription a notamment été représentée par Pierre Marc Johnson alors qu'il était premier ministre du Québec. La députée actuelle est Lise Thériault, du Parti libéral du Québec, élue pour la première fois à l'élection partielle d'avril 2002.

Historique[modifier | modifier le code]

Précédée de : LaFontaine

La circonscription électorale d'Anjou a été créée en 1972 à partir des circonscriptions de LaFontaine, Bourget et Bourassa (circonscription provinciale). Ses limites seront légèrement modifiées en 1980, 1988 et 2001 [1].

Lors de la réforme de la carte électorale de 2011, la circonscription change de nom pour Anjou–Louis-Riel. Ses limites sont toutefois inchangées[2], tout comme en 2017.

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription comprend une partie de la municipalité de Montréal, soit l'arrondissement d'Anjou et une partie de l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. Sa superficie est de 17,34 km2 et sa population était de 63 045 personnes en 2016[3].

Rose des vents LaFontaine Pointe-aux-Trembles Rose des vents
Bourassa-Sauvé N Bourget
O    Anjou–Louis-Riel    E
S
Jeanne-Mance—Viger Rosemont (circonscription provinciale)

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Liste des députés dans Anjou—Louis-Riel
Années Député Parti
     1973 - 1976 Yves Tardif Libéral
     1976 - 1981 Pierre Marc Johnson Parti québécois
     1981 - 1985
     1985 - 1988
     1988 - 1989 René Serge Larouche Libéral
     1989 - 1992
     1992 - 1994 Pierre Bélanger Parti québécois
     1994 - 1998
     1998 - 2002[4] Jean-Sébastien Lamoureux Libéral
     2002 - 2003 Lise Thériault Libéral
     2003 - 2007
     2007 - 2008
     2008 - 2012
     2012 - 2014
     2014 - ...

Légende : Les années en italique représentent des élections partielles tandis que les noms en gras indiquent les chefs de partis politiques.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Lise Thériault (sortant) Libéral 16 049 50,81 % 8 723
     Yasmina Chouakri Parti québécois 7 326 23,19 % -
     Richard Campeau Coalition avenir 5 315 16,83 % -
     Marlène Lessard Québec solidaire 2 448 7,75 % -
     Annibal Teclou Vert 303 0,96 % -
     Raphaël Couture Option nationale 147 0,47 % -
Total 31 588 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 73,3 % et 454 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Lise Thériault (sortant) Libéral 12 953 40,12 % 2 955
     Martine Roux Parti québécois 9 998 30,97 % -
     Richard Campeau Coalition avenir 6 371 19,73 % -
     Marlène Lessard Québec solidaire 2 347 7,27 % -
     Raphael Couture Option nationale 407 1,26 % -
     Samuel Stohl Coalition constituante 113 0,35 % -
     Linda Sullivan Marxiste-léniniste 99 0,31 % -
Total 32 288 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 75,3 % et 446 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2008
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Lise Thériault (sortant) Libéral 13 082 50,44 % 4 152
     Sébastien Richard Parti québécois 8 930 34,43 % -
     Jacques Lachapelle Action démocratique 2 252 8,68 % -
     Francine Gagné Québec solidaire 944 3,64 % -
     Sylvie Morneau Vert 727 2,8 % -
Total 25 935 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 58,9 % et 385 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2007
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Lise Thériault (sortant) Libéral 13 280 41,36 % 4 485
     Sébastien Richard Parti québécois 8 795 27,39 % -
     Lorraine Laperrière Action démocratique 7 409 23,07 % -
     Alain Bissonette Vert 1 376 4,29 % -
     Francine Gagné Québec solidaire 1 151 3,58 % -
     Hélène Héroux Marxiste-léniniste 99 0,31 % -
Total 32 110 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 72 % et 333 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2003
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Lise Thériault (sortant) Libéral 17 572 53,69 % 6 999
     France Bachand Parti québécois 10 573 32,3 % -
     Martin Janson Action démocratique 4 319 13,2 % -
     Hélène Héroux Marxiste-léniniste 266 0,81 % -
Total 32 730 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 73,3 % et 513 bulletins ont été rejetés.

Référendums[modifier | modifier le code]

Résultats référendaires dans Anjou
Référendum % du OUI % du NON Taux de participation
     Référendum de 1980 46,38 % 53,62 % 87,74 %
     Accord de Charlottetown (1992) 43,35 % 56,65 % 86,79 %
     Référendum de 1995 49,51 % 50,49 % 94,86 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Commission de la représentation électorale du Québec, « Historique des circonscriptions », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 8 avril 2018).
  2. Commission de la représentation électorale du Québec, La population bouge. La carte électorale change : La carte électorale du Québec 2011. Rapport final., Commission de la représentation électorale du Québec, , 60 p. (lire en ligne), p. 51.
  3. Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 8 avril 2018).
  4. Jean-Sébastien Lamoureux a démissionné de ses fonctions de député le 25 septembre 2001.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]