Tye Dillinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ronnie Arneill)
Aller à : navigation, rechercher
Gavin Spears
ShawnSpearsSpeaks cropped.jpg

Tye Dillinger en 2012 sous le nom de Shawn Spears

Données générales
Nom de naissance
Ronald William Arneill
Nom(s) de ring
Shawn Spears
Gavin Spears
Tye Dillinger
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 3 (1,91 m)[1]
Poids
235 lb (107 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération(s)
Entraîneur(s)
Eric Young
Derek Wylde
Cody Deaner
Carrière pro.
2001 - aujourd'hui

Ronald "Ronnie" William Arneill (né le ) est un catcheur canadien. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division SmackDown, sous le nom de Tye Dillinger.

Auparavant, Arneill a travaillé dans le circuit indépendant sous le nom de Shawn Spears. Il a également travaillé avec la WWE entre 2006 et 2008 sous le nom de Gavin Spears.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Le premier match d'Arneill a lieu en mars de 2002. Il a depuis lutté pour les plus grandes promotions de luttes indépendantes partout en Ontario et aux États-Unis incluant la Neo Spirit Pro (NSP), la Border City Wrestling (BCW), la World Xtreme Wrestling (WXW), l'Empire State Wrestling (ESW), la Canadian Independent Championship Wrestling (CIWA), ainsi que la New Vision Pro (NVPW), la Pure Wrestling Association (PWA), la Great Canadian Wrestling (GCW), l'Adrenaline Live Wrestling (ALW), et la Blood, Sweat and Ears.

En février 2005, il dispute son premier match à la WWE en participant à un Tag Team Match contre Rosey et The Hurricane lors d'une édition de WWE Heat. Le 21 janvier 2006, il signe un contrat avec la WWE et catche à l'Ohio Valley Wrestling. Le 11 mai 2006, il combat une dernière fois à Ontario pour la Great Canadian Wrestling dans un Triple Threat match pour le titre national de la GCW incluant le GCW National Champion Michael Elgin et le catcheur de la TNA Shark Boy.

World Wrestling Entertainment (2006-2009)[modifier | modifier le code]

Ronnie effectue quelques apparitions à WWE Heat en luttant contre Rosey, Gregory Helms et Super Crazy.

Ohio Valley Wrestling (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Arneill fait ses débuts à l'OVW en tant que "The Canadian Sensation" Shawn Spears et obtient une victoire contre Simon Dean. Après le match, Dean se mettra à tabasser Spears. Al Snow intervint alors en faveur de Spears et reçoit un coup de chaise de la part de Dean. Spears obtient par la suite une série de trois victoires consécutives puis finit par perdre contre Aaron Stevens. Après cela, Spears forme une équipe avec Cody Runnels, le jeune fils du catcheur Dusty Rhodes, avec qui il entre en rivalité contre The Throwbacks pour le OVW Southern Tag Team Championship. Le 15 décembre 2006, Spears et Cody Runnels parviennent à obtenir le titre.

Le 17 mars 2007, Spears gagne le titre de OVW Television Championship contre Boris Alexiev. À la suite de cela, Spears devient totalement obnubilé par les titres et devient cupide, au point qu'il tentera de voler un match pour le titre de OVW Heavyweight Championship, initialement prévu pour Cody Runnels. Par la suite, il perd son titre de OVW Tag Team Champion et effectue un heel turn en assénant un piledriver à son ancien partenaire Cody Runnels, empêchant ce dernier de gagner le OVW Heavyweight Championship. Le 6 juillet 2007, Cody Runnels se venge en gagnant le OVW Television Championship détenu par Spears, qui parvient à le récupérer la semaine suivante. Le 19 septembre, il perd une nouvelle fois ce titre contre le débutant Manbeast. Il reperd plus tard ce même titre contre Colt Cabana, avec qui il s'allie ensuite pour récupérer le titre par équipe.

Florida Championship Wrestling (2007–2008)[modifier | modifier le code]

ECW (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Le 19 août 2008, Spears fait ses débuts à la ECW en perdant face à Ricky Ortiz. Après cela, il oscille entre la FCW et la ECW. Le 2 septembre, il est battu par Super Crazy dans une édition de la ECW. Après plus de 3 mois à la FCW, il refait une apparition à la ECW dans un match qu'il perd face à Finlay et qui est se révèle être dernier match. Il est libéré de son contrat le 19 janvier 2009, après seulement 3 matchs au sein de la ECW.

Circuit indépendant (2009-2013)[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2009, il participe à un dark match face à Elijah Burke à TNA Impact!. Le 12 juin, il lutte à la Ring Of Honor en battant Alex Payne. Le 15 août, il fait équipe avec Idol Stevens et remportent les WWC World Tag Team Championship. Ils perdent leur titre le 31 octobre.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2013-...)[modifier | modifier le code]

Le 15 septembre 2013, The Wrestling Observer confirme que la WWE a re-signé Spears à NXT.

WWE NXT (2013-2017)[modifier | modifier le code]

En 2013, Arneill effectue ses débuts à NXT sous le nom de Tye Dillinger. Entre 2014 et 2015, il fait équipe avec Jason Jordan.

Il fait ses débuts sous un nouveau gimmick, "The Perfect 10" le 12 août 2015 en battant Solomon Crowe. Lors de NXT Takeover: Brooklyn, il perd contre Apollo Crews.

Le 21 décembre à NXT, il perd un Fatal Four Way Elimination match qui comprenait Andrade "Cien" Almas, Roderick Strong et Bobby Roode au profit de ce dernier et n'affrontera pas Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship. Lors de NXT TakeOver : San Antonio, il perd face à Eric Young suite à une distraction de Alexander Wolfe et Killian Dain.

Lors du Royal Rumble 2017, il entrera en 10e position et se fera éliminer par Braun Strowman. Le 8 février à NXT, il perd avec Roderick Strong et No Way José contre Killian Dain, Alexander Wolfe et Eric Young[2]. Lors de NXT TakeOver : Orlando, Il perd dans un 8 mixte tag team match avec Roderick Strong, Kassuis Ohno (Qui a remplacé No Way Jose qui fut attaqué par Eric Young lors d'un live event) et Ruby Riot contre SAniTy.

Débuts à SmackDown Live (2017-...)[modifier | modifier le code]

Le 4 avril à SmackDown, il fait ses débuts dans le roster principal en battant Curt Hawkins. Le 11 avril à Smackdown, il bat Aiden English[3]. Le lendemain à NXT, il est annoncé qu'il affrontera Eric Young dans un Steel cage match le 19 avril à NXT. Le 19 avril à NXT, il bat Eric Young dans un Steel Cage Match. Le 2 mai à Smackdown, il bat à nouveau Aiden English. Lors de Backlash, il bat Aiden English. Le 11 juillet à SmackDown, il perd contre Jinder Mahal. Lors de Battleground, il perd face à Aiden English. Le 25 juillet à SmackDown, lui et Sami Zayn battent Mike Kanellis et Aiden English. Le 8 août à SmackDown Live, lui et Sami Zayn perdent contre The Usos. Le 29 août à SmackDown Live, il perd par soumission contre AJ Styles et ne remporte pas le WWE United States Championship. A la fin du match, il se fait attaquer par Baron Corbin[4]. Le 5 septembre à SmackDown Live, il perd contre Baron Corbin.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Arneill effectuan le Ronnieing Death Valley Driver.
  • Prise favorites
    • 10-count Punch
    • Superkick
  • Surnoms
    • "The Canadian Bad Boy"
    • "The Canadian Sensation"
    • "Tye Dye"
    • "The Perfect 10"
  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
I Believe In A Thing Called Love The Darkness 2006-2007 OVW
20/20 Chris Goulstone 2008-2009 FCW/WWE
What It Is To Burn Finch 2011 CWFH
Burning Tree Rick DiFonzo 2014 NXT
The Heist DJ Big Mike NXT
Hollow Tip In The Clip Rudiment The Producer 2014-2015 NXT
City Invasion Kosinus Music 2015 NXT
Ten CFO$ 2015-... NXT/WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Adrenaline Live Wrestling
    • 1 fois Georgian Bay Heavyweight Champion
  • American Combat Wrestling
    • 1 fois ACW Heavyweight Champion
  • Canadian Independent Wrestling Alliance
    • 1 fois CIWA Heavyweight Champion
  • Florida Underground Wrestling
    • 1 fois FUW Tag Team Champion avec Kenny Kendrick
  • Ground Breaking Pro Wrestling
    • 1 fois GBPW Champion
  • Great Lakes Championship Wrestling
    • 1 fois GLCW Tag Team Champion avec Flex Falcone
  • Neo Spirit Pro Wrestling
    • 1 fois NSPW Tag Team Champion avec J.T. Playa
  • Pure Wrestling Association
    • 1 fois PWA Pure Wrestling Champion
  • Tri-City Wrestling
    • 1 fois TCW Heavyweight Champion
  • World Wrestling Council

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Tye Dillinger[6]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 160 en diminution 171 en diminution 200 en diminution 221 en diminution 261 en augmentation 180 en diminution 202 en diminution 272 en diminution 328 en augmentation 206

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Tye Dillinger », sur Online World of Wrestling (consulté le 9 mai 2017).
  2. « Les résultats de NXT », sur www.wwe.fr (consulté le 9 février 2017)
  3. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 12 avril 2017)
  4. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 29 août 2017)
  5. (en) « Historique du titre FCW Florida Tag Team », sur Solie (consulté le 17 juillet 2009)
  6. (en) « PWI Ratings for Tye Dillinger », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 22 septembre 2016).