Jimmy Havoc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Havoc.
Jimmy Havoc
Jimmy Havoc in Major League Wrestling.jpg
Jimmy Havoc en 2018
Données générales
Nom de naissance
Jimmy Havoc
Nom de ring
Dai Konran
Jimmy Havoc
Nationalité
Naissance
Taille
5 10 (1,78 m)
Poids
175 lb (80 kg)
Catcheur en activité
Fédération
AEW(All Elite WRESTLING) Total Nonstop Action Wrestling Progress Wrestling
Carrière pro.
- aujourd'hui

Jimmy Havoc, né le à Dartford dans le Kent, est un catcheur britannique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2004-...)[modifier | modifier le code]

Jimmy Havoc a pris part à ce que l'on peut considérer comme la meilleure storyline[Quoi ?] de l'histoire de Progress. Après avoir débuté au Chapitre 2 en mai 2012 à la suite du mouvement lancé sur Twitter et agrémenté de vidéos sur Youtube, il connaît six victoires de suite. Mais il est aussi devenu un favori de la foule, en tant qu'underdog babyface. Toutefois lors du chapitre 9 en novembre 2013 il s'en prend au promoteur de Progress Jim Smallman et s'allie au London Riots[1] (Rob Lynch et James Davis). Il devient par conséquent Heel.

Lors du Chapitre 10 : Glory Follows Virtue As If It Were Its Shadow, il bat Mark Andrews et remporte le PROGRESS Championship[2]. Lors de Progress World Cup, il conserve son titre contre Prince Devitt dans un No Disqualification Match[3].

A partir du chapitre 13 Jimmy Havoc possède un véritable gang appelé Regression composé des London Riots, de Paul Robinson et The Omega Isaac Zercher.

Le règne de Jimmy Havoc comme Progress champion prend fin au chapitre 20 lorsqu'il perd son titre contre Will Ospreay dans un match sans disqualification. Son gang commence à s'effriter lorsque les London Riots sont forcés de quitter la compagnie suite à leur défaite dans un match pour le titre Tag Team lors du chapitre 15. Puis au chapitre 21 : Jimmy Havoc affronte son ancien partenaire Paul Robinson dans match purement et simplement sanglant pour déterminer l'aspirant N°1 au titre Progress, qui marque la fin définitive du groupe.

Grâce à sa victoire contre Marty Scurll au chapitre 40 : Intercepted Angel il est l'aspirant no 1 au Progress Championship détenu par Pete Dune.

Lors du chapitre 41 : unboxing live Jimmy Havoc bat Will Ospreay. A la fin du match Havoc propose à Ospreay de s'allier à lui pour vaincre British Strong Style (Tyler Bate, Trent Seven, Pete Dune), ce dernier en lui serrant la main en profite pour lui donner un low blow. Paul Robinson arrive avec une batte de baseball entourée de barbelé pour attaquer Havoc et réformer par la même occasion son équipe avec Will Ospreay : The Swords of Essex.

Durant le chapitre 42 : life, the univers, and wrestling Jimmy Havoc bat Tommy End prêté par la WWE pour l'occasion. Il intervient également un peu plus tard dans la soirée contre Paul Robinson qui attaquait Spud avec une chaise.

Le 29 janvier pour le chapitre 43 : Tropic Thunderbastard Jimmy Havoc aura une chance de récupérer le titre Progress contre Pete Dune.

Lors de SWE Adrenaline Rush, il bat Davey Richards[4]. Lors de 5 Star UK Tour - Tag 3, lui, Magnus & Marty Scurll perdent contre Rey Mysterio, Will Ospreay et Zack Sabre, Jr.[5].

Le 19 août 2018 lors de ROH Honor Re-United Day 3, il perd contre Punishment Martinez[6].

Le 06/02/2019, il est annoncé comme nouveau lutteur pour la fédération All Elite Wrestling.

Total Nonstop Action Wrestling (2016)[modifier | modifier le code]

Lors de l'édition d'Impact Wrestling du 8 mars 2016, il perd contre Eric Young dans un King of the Mountain match qui comprenaient également Big Damo, Bram et Will Ospreay et ne remporte pas le TNA King Of The Mountain Championship[7].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Jimmy Havoc est un catcheur qui s'est fait connaître à la fois pour son catch hardcore, que pour ses qualités techniques in-ring.

Prises de finition
  • Acid-Rainmaker
  • Go home Driver
Mouvements spéciaux
  • Death Valley Driver
  • GTS modifié
  • Roaring Elbow
  • Double stomp
  • step-up hurricanrana
Musique d'entrée
  • I Hope you suffer, du groupe AFI (Progress Wrestling)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]