Red (film, 2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Red
Réalisation Robert Schwentke
Scénario Erich Hoeber
Jon Hoeber
Acteurs principaux
Sociétés de production Di Bonaventura Pictures
Summit Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Action
Durée 111 minutes
Sortie 2010

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Red[1] est un film américain de Robert Schwentke, sorti en 2010. C'est l'adaptation de la minisérie de comics Red écrite par Warren Ellis, dessinée par Cully Hamner et éditée par Wildstorm (filiale de DC Comics) dès 2003.

RED est l'acronyme de « Retired and Extremely Dangerous », littéralement traduit par « Retraités et Extrêmement Dangereux ».

Synopsis[modifier | modifier le code]

Frank Moses est un ancien agent de la CIA, aujourd'hui à la retraite, que des assassins tentent de tuer. En fuite en compagnie d'une amie, Sarah Ross, Frank décide de réunir ses anciens coéquipiers pour une dernière mission.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Frank Moses (Bruce Willis), un ancien agent de terrain de la CIA, est à la retraite et mène une existence tranquille à Cleveland, Ohio. Cependant, il commence à se sentir solitaire et discute souvent au téléphone avec Sarah (Mary-Louise Parker), un agent de service à la clientèle travaillant pour le bureau des pensions de Frank à Kansas City. Il crée des occasions de lui parler en déchirant ses chèques de pension et en l'appelant pour lui dire qu'ils ne les a pas reçus.

Une nuit, un groupe d'hommes armés s'introduisent dans sa maison et tentent de le tuer. Frank tue les assassins et quitte sa maison en partie détruite. Il devine que son téléphone était sur écoute et que Sarah est en danger. Il se rend donc à Kansas City pour la sauver. Elle rentre dans son appartement et découvre stupéfaite Franck chez elle. Il essaye de lui expliquer rapidement la situation mais elle ne le croit pas et refuse de fuir avec lui pour découvrir qui veut le tuer. Voyant par la fenêtre des hommes armés se diriger vers l'appartement, il quitte la ville dans sa voiture en emportant Sarah ligotée et bâillonnée. Ils s'arrêtent dans un hôtel à La Nouvelle-Orléans. Franck ligote et bâillonne Sarah sur le lit et lui promet de revenir vite. L'agent de la CIA William Cooper (Karl Urban) est désigné pour traquer et assassiner Frank.

Franck rend visite à son mentor Joe Matheson (Morgan Freeman), vivant dans une maison de retraite. Il lui remet des doigts qu'il a coupés aux hommes qui l'ont attaqué chez lui. Joe trouve les identités de ces hommes avec leurs empruntes digitales et révèle à Franck qu'ils ont assassiné une journaliste du New York Times. Comprenant que sa vie est réellement menacée, Sarah accepte d'accompagner Franck. Tout en évitant Cooper, Frank et Sarah trouvent des indices laissés par la journaliste défunte, qui les mènent à une liste de noms.

Ils partent ensuite à la recherche de Marvin Boggs (John Malkovich), également un ancien agent ayant travaillé avec Frank et théoricien du complot paranoïaque, pour obtenir plus d'informations. Marvin leur dit que les noms sur la liste sont tous reliés à une mission secrète au Guatemala en 1981 à laquelle Frank et Marvin ont participé, et qu'une personne de la liste, Gabriel Singer (James Remar), est toujours vivante. Le trio retrouve la piste de Singer et le rejoint dans un aéroport. Singer leur dit que la mission prévoyait l'extraction d'une personne d'un village au Guatemala et que tout le monde sur la liste a été tué pour les faire taire. Singer est alors assassiné par un tireur d'élite héliporté, et l'équipe s'enfuit.

Avec l'aide de l'agent secret russe Ivan Simanov (Brian Cox), Frank et Sarah infiltrent le siège de la CIA pour voler le dossier de la mission Guatemala, mais Frank est blessé dans la tentative après un combat avec Cooper. Joe, après avoir échappé à une tentative de meurtre par un agent, aide à extraire Frank du siège de la CIA et se joint à l'équipe, et ils se cachent tous chez Victoria (Helen Mirren) pour soigner Frank qui est blessé. Victoria, qui regrette son ancienne vie comme agent de terrain, rejoint aussi l'équipe.

Après examen du dossier, l'équipe comprend que le seul homme cité sur la liste de la journaliste, mais pas dans le dossier, Alexandre Dunning (Richard Dreyfuss), a trouvé le moyen de se protéger. L'équipe arrive à la maison de Dunning, où son interrogatoire révèle que la mission était d'extraire l'actuel vice-président des États-Unis Robert Stanton (Julian McMahon), à l'époque un jeune lieutenant qui a paniqué et massacré les habitants du village. Il devient évident que Stanton tente d'effacer toutes les connexions avec lui, car il envisage de briguer la présidence.

À ce moment, Cooper et le FBI entourent la maison de Dunning. Cooper tente de négocier la reddition de Frank, mais ce dernier raconte la trahison du vice-président, ce qui ébranle sa foi. Joe, condamné par un cancer, se sacrifie en prenant l'apparence de Frank. Un sniper inconnu le tue quand il quitte le manoir, en dépit de l'ordre de Cooper de ne pas ouvrir le feu. La confusion donne à l'équipe suffisamment de temps pour s'échapper, mais Sarah est capturée. Frank appelle Cooper et menace sa famille si Sarah est blessée, et dit qu'il a l'intention de tuer Stanton.

L'équipe, à laquelle s'est joint Ivan (qui se révèle être un ancien amant de Victoria), infiltre un gala de Stanton à Chicago et le kidnappe, malgré les efforts de Cooper pour l'arrêter. Frank dit qu'il est prêt à échanger Stanton contre Sarah. Au point de rencontre, Dunning arrive et révèle être le cerveau derrière les assassinats : Stanton était simplement un pion et un bouc émissaire. Le chef de réseau de Cooper, Cynthia Wilkes (Rebecca Pidgeon), est également dans le complot. Dégoûté de la cupidité et la corruption de Dunning et Wilkes, Cooper donne la clé de ses menottes à Frank et abat Wilkes, puis Marvin et Victoria tuent les gardes du corps de Dunning, tandis que Frank écrase sa trachée. Cooper accepte de laisser Frank et son équipe partir. Comme ils quittent la scène, Frank et Sarah semblent impatients de commencer une nouvelle vie ensemble. Mais Ivan rappelle à Frank qu'il lui doit une faveur : un mission en Moldavie.

Frank et Marvin en Moldavie, fuient les troupes de l'armée moldave, Frank poussant une brouette en bois où est assis Marvin déguisé en femme avec un appareil nucléaire volé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage commence le à Toronto au Canada[5]. Après 9 semaines passées à Toronto et ses environs, la production se rend à La Nouvelle-Orléans[6] en mars, notamment dans le quartier français pour les derniers jours de tournage[7].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[8] 199 006 387 USD 17
Drapeau des États-Unis États-Unis[8] 90 380 162 USD 16
Drapeau de la France France[9] 824 344 entrées 11

Suite[modifier | modifier le code]

Le , Summit Entertainment a annoncé qu'une suite verrait le jour avec Eric Hoeber et Jon Hoeber pour l'écriture du script. Les acteurs Bruce Willis, John Malkovich et l'actrice Helen Mirren reprendront leur rôle. La production a également annoncé que les acteurs gallois Catherine Zeta-Jones et Anthony Hopkins feront partie de la distribution[10]. Red 2 est sorti le aux États-Unis et est réalisé par Dean Parisot.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le titre est parfois orthographié RED, abréviation anglaise de « Retired and Extremely Dangerous » (Retraités et Extrêmement Dangereux en français)
  2. « Movie Projector : Bruce Willis gunning for Johnny Knoxville as 'Red' opens against 'Jackass 3-D' », sur latimes.com (consulté le 30 août 2020).
  3. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=3084
  5. http://www.imdb.fr/title/tt1245526/locations
  6. « http://www.slashfilm.com/2010/01/18/red-begins-principal-photography/ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  7. http://www.comicbookmovie.com/fansites/Poniverse/news/?a=16484
  8. a et b (en) Red - Box office US et Mondial sur Box Office Mojo. Consulté le .
  9. (fr) Red - Box-office français sur Jp's Box-office. Consulté le .
  10. « Red 2 : feu vert! », sur Critique-info.com, (consulté le 3 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]