Opel Tigra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le coupé-cabriolet sorti en 2004, voir Opel Tigra TwinTop.
Opel Tigra
Opel Tigra
Opel Tigra

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1994 - 2001
Classe Petit coupé
Usine(s) d’assemblage Lafayette (Indiana) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) L4 1,4 l 16v,
L4 1,6 l 16v
Position du moteur Transversal avant
Cylindrée 1 598 cm3
Puissance maximale De 90 à 106 ch
Couple maximal De 125 à 148 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuel 5 rapports,
Sequentiel semi-automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 966 à 986 kg
Vitesse maximale Jusqu'à 203 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10,5 s
Consommation mixte 7,5 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 3 portes
Coefficient de traînée 0.31
Suspensions McPherson/Bras oscillants
Direction Hydraulique assistée à crémaillère
Freins Disques ventilés/Tambours
Dimensions
Longueur 3 920 mm
Largeur 1 600 mm
Hauteur 1 340 mm
Volume du coffre 215 dm3
Chronologie des modèles

L'Opel Tigra est un coupé très compact conçu et assemblé par le constructeur allemand Opel partageant une base commune à la Corsa B. Ce modèle original a été produit de 1994 à 2001, puis le nom a été repris pour un coupé cabriolet en 2004. La première génération de la Tigra a été vendue sous la marque Vauxhall au Royaume-Uni et par Chevrolet dans certains marchés d'Amérique latine. Elle était fabriquée à Eisenach en Allemagne.

Tigra (1994-2001)[modifier | modifier le code]

Le volume habitable

L'Opel Tigra est basée sur le concept car du même nom et empruntant la plate-forme de l'Opel Corsa B. Le véhicule de série a été présenté au salon de l'automobile de Francfort de 1993, puis la production a débuté en début d'année 1994.

Pourtant, bien que les Corsa et Tigra se partagent la même plate-forme et des organes communs, la Tigra n'a que 4 places en disposition 2+2. Cette contrainte imposée par le faible volume d'habitacle est due au style coupé[1].

La Tigra est disponible en motorisation essence, le 1,4 l 16v de 90 ch et le 1,6 l 16v de 106 ch provenant des Corsa GSi et Corsa Sports. Tous deux sont des moteurs à gestion électronique associés à une boîte de vitesses 5 rapports manuels ou disponible en option pour le 1.4 seulement une boîte automatique à 4 rapports. Les roues de 15 pouces sont livrées de série.

La suspension est en grande partie identique à la Corsa avec quelques travaux de rigidification effectuées par Lotus. Ainsi, bien que son poids de 150 kg supérieur à celui de la Corsa GSi elle atteint le 0 à 100 km/h en 10,5 secondes (1 seconde de plus que la Corsa GSi) et obtient une vitesse maximale de 203 km/h.

Au Brésil, le véhicule est vendu par Chevrolet et n'a été importée que durant la période de 1998 à 1999 en motorisation unique de 1,6 l 16v limité à 99 ch et les roues passent de 15 à 14 pouces pour des raisons économiques dans le pays.

En 2001, la production de la première génération s'arrête. Mais 3 ans plus tard, Opel ressuscite la Tigra et la deuxième génération sera en version 2 places. En 2004, c'est la Tigra TwinTop qui prend la relève.

Motorisation Essence[modifier | modifier le code]

Code moteur Cyl. Puissance Couple Alimentation Levé de soupapes Compression
X14XE (Ecotec) 1 389 cm3 90 ch à 6 000 tr/min 125 Nm à 4 000 tr/min Inj. Multipoint DOHC 10.5:1
X16XE (Ecotec) 1 598 cm3 106 ch à 5 600 tr/min 148 Nm à 3 500 tr/min Inj. Multipoint DOHC 10.5:1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Last stand: Before [the Ford] Puma there was Tigra... », Car Magazine,‎ , p. 210

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

www.tigra-vision.com