Chevrolet Orlando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chevrolet Orlando
Chevrolet Orlando

Marque Chevrolet
Années de production 2011 - 2018
Classe Crossover
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la Corée du Sud Gunsan (Corée du Sud)
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres,
Essence
1 796 cm³, 141 ch
Diesel
1 998 cm³, 130 ou 163 ch
Transmission Traction
Boîte de vitesses 1.8 : manuelle 5 vitesses
2.0 VCDI 130 :
manuelle 6 vitesses
2.0 VCDI 163 :
manuelle ou automatique 6 vitesses.
Poids et performances
Poids à vide 1 530 à 1 660 kg
Vitesse maximale 185, 180 et 195 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 7 places
Dimensions
Longueur 4 652 mm
Largeur 1 836 mm
Hauteur 1 633 mm
Empattement 2 760 mm
Volume du coffre 454 dm3
Chronologie des modèles

Le Chevrolet Orlando, concept car développé par le constructeur automobile américain Chevrolet, est présenté pour la première fois au Mondial de l'automobile de Paris - Édition 2008. Fondé sur la Chevrolet Cruze, présentée également au salon de Paris, il reflète la volonté de Chevrolet d'étendre sa gamme de véhicule à une automobile 7 places.

Le Chevrolet Orlando est vendu en Europe, mais aussi au Canada et en Corée du Sud.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Design[modifier | modifier le code]

La catégorie dans laquelle le Chevrolet Orlando se situe n'est pas clairement définie, étant donné que Chevrolet désire étendre sa gamme avec un véhicule qui combine les qualités d'un SUV, d'un monospace et d'un break familial dans une même automobile. La cassure entre la partie avant du véhicule et le pare-brise est plus nette et les passages de roues sont également très marqués[1].

Le design intérieur rappelle celui de la Chevrolet Malibu, notamment pour sa planche de bord. Elle n'est pas non plus sans rappeler le concept Buick Invicta ou la berline Opel Insignia. L'éclairage indirect bleuté et l'instrumentation sont un rappel direct de la Chevrolet Camaro[2].

Technique[modifier | modifier le code]

Le Chevrolet Orlando est animé par un moteur turbo diesel de 2 litres ou un bloc essence 1,8 litre. Le moteur essence développe 141 ch tandis que le diesel VCDI se décline en 130 ch et 163 ch.

La version canadienne[3] est équipée d'un moteur essence 4 cylindres ECOTECMD de 2,4 L à injection directe et calage variable des soupapes (VVT) développant 174 chevaux.

Habitacle[modifier | modifier le code]

À vocation clairement familiale, le Chevrolet Orlando offre une grande modularité à l'intérieur. Le système d'assises modulables, disposées en gradins sur trois rangées dénommé « theater style », permet d'accueillir confortablement 7 passagers et l'empattement de 2,76 m offre à l'Orlando un vaste espace intérieur. Sa modularité permet également d'offrir un vaste espace de chargement grâce aux banquettes repliables 2/3-1/3 pour la seconde rangée et 50-50 pour la troisième[1]. D'ailleurs, selon Chevrolet, les assises peuvent complètement s'escamoter sous le plancher[4].

Première génération (J309; 2011-2018)[modifier | modifier le code]

Concept[modifier | modifier le code]

Le concept Orlando était un véhicule à 5 portes et 7 places basé sur la berline Chevrolet Cruze. Il comprenait une calandre à deux niveaux, des phares qui se jettent dans les ailes avant et des ailes musclées qui s'enroulent autour des roues, un moteur 4 cylindres turbo-diesel de 2,0 litres de 150 ch (110 kW; 148 ch) et 320 N⋅m. Il a été dévoilé au Mondial de l'automobile de Paris 2008 et plus tard au Salon international de l'automobile de 2009[5].

En 2010, GM a présenté un concept de petit monospace, le GMC Granite, similaire à l'Orlando[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

En août 2009, lors de son examen approfondi des produits, GM a présenté en avant-première l'Orlando de production et a confirmé sa production[7].

Le modèle de production a été dévoilé au Salon international de l'automobile de Busan 2010[8], suivi du Mondial de l'automobile de Paris 2010[9] et du Salon international de l'auto de l'Amérique du Nord 2013[10]. La production a commencé à l'usine d'assemblage de Gunsan en Corée du Sud.

GM avait initialement prévu que l'Orlando entrerait en production aux États-Unis[11], mais en mai 2010, GM est revenu sur sa décision[12]. Le Chevrolet Orlando été vendu au Canada à partir de 2011 pour l'année modèle 2012[13].

Le modèle européen était disponible de 2011 à 2014, lorsque la plupart des véhicules Chevrolet, à l'exception des muscle car et des voitures sportives, ont été définitivement retirés du marché européen, à l'exception de la Russie et des pays membres de la CEI. Plus tard en 2015, le Chevrolet Orlando a été interrompu sur le marché russe[14]. L'Orlando a été abandonné pour l'année modèle 2015 au Canada[15].

Le moteur diesel pour le marché coréen a été mis à jour en 2015 pour répondre aux exigences gouvernemental Euro 6. Tous les Chevrolet Orlando diesel vendus en Corée étaient équipés d'un moteur quatre cylindres en ligne CDTi de 1,6 litre externalisé par Opel[16].

La production mondiale de la première génération d'Orlando a pris fin en 2018, après son arrêt par GM Ouzbékistan et la fermeture de l'usine en Corée du Sud qui le produisait[17],[18].

Moteurs[modifier | modifier le code]

Les modèles canadiens comprenaient un moteur quatre cylindres essence à injection directe de 2,4 litres[19]. Les modèles européens incluent des moteurs essence 1,8 litre et diesel 2,0 litres. Les modèles sud-coréens incluent des moteurs GPL de 2,0 litres et des moteurs diesel de 2,0 litres (163 ch) avant la mise à jour vers le diesel Opel de 1,6 litre en 2015.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du lancement du Chevrolet Orlando au Royaume-Uni, une réplique en terre cuite Play-Doh grandeur nature du modèle a été dévoilée à Londres[20],[21].

Deuxième génération (2018-aujourd'hui)[modifier | modifier le code]

La deuxième génération d'Orlando est fabriquée en Chine par Shanghai-GM. Disponible en versions 5 et 7 places, la deuxième génération d'Orlando a été conçue pour être dans un style de carrosserie similaire à un crossover. La puissance provient d'un moteur trois cylindres turbocompressé de 1,35 L (1 349 cm3) développant 156 ch (116 kW; 158 ch) à 5 500 tr / min et 230 N⋅m de 1 800 à 4 400 tr / min[22]. La finition Red Line en option augmente la puissance du moteur à 161 ch (120 kW; 163 ch)[23].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (fr) « Chevrolet Orlando : un proto de 7 places et de l'espace », sur Webcarcenter
  2. (fr) « Chevrolet Orlando Show-car », sur Le Blog Auto
  3. (fr) « Chevrolet Orlando Site GM », sur Details des modeles de l'Orando 2012 de Chevrolet
  4. (fr) « Le chaînon manquant », sur Le Quotidien Auto
  5. Drew Phillips, « Detroit 2009: Chevy Orlando Concept comes stateside, production version due in 2011 [w/VIDEO] », Autoblog, (consulté le 8 avril 2016)
  6. Frank Filipponio, « Report: GM to show Chevy Orlando-based GMC Granite and hi-po Buick Regal in Detroit », Autoblog, (consulté le 8 avril 2016)
  7. Mark Elias, « On the scene: Some details from GM's product preview », sur Left Lane News (consulté le 15 août 2010)
  8. Zach Bowman, « Buick LaCrosse rebranded as Daewoo Alpheon in South Korea », Autoblog, (consulté le 8 avril 2016)
  9. Steven J. Ewing, « Chevrolet Orlando production version unveiled ahead of Paris », Autoblog, (consulté le 8 avril 2016)
  10. Jeffrey N. Ross, « Chevy filling its NAIAS stand with 5 models not sold in US », Autoblog, (consulté le 8 avril 2016)
  11. « 2011 Chevy Orlando: Small SUV, Big on Space », sur U.S. News & World Report, (consulté le 15 août 2010)
  12. « No Chevrolet Orlando for U.S., says General Motors » [archive du ], sur Nitrobahn, (consulté le 15 août 2010)
  13. « Chevrolet brings fun and functional European MPV to Canada with all-new Orlando », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne[archive du ], consulté le 29 mai 2011)
  14. (ru) « Chevrolet Orlando », sur Wroom.ru (consulté le 8 avril 2016)
  15. Timothy Cain, « Chevrolet Orlando Discontinued In Canada - No 2015 Model Year Orlando », sur GoodCarBadCar.net, (consulté le 8 avril 2016)
  16. Marie Kim, « Enthusiastic Response: GM Korea Sells 51,052 Units in November », sur BusinessKorea, (consulté le 8 avril 2016)
  17. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées uz2018
  18. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées korea2018
  19. « 2012 Chevrolet Orlando » [archive du ], General Motors
  20. Zach Bowman, « Life-size Play-Doh Chevrolet Orlando appears on London streets », Autoblog, (consulté le 8 avril 2016)
  21. « Toy racer: life-size Play-Doh car sticks to road » [archive du ], General Motors,
  22. (en) « Chevrolet Orlando II 530T Ecotec (163 Hp) DSS | Technical specs, data, fuel consumption, Dimensions », sur www.auto-data.net (consulté le 31 juillet 2019)
  23. Tycho de Feijter, « The New Chevrolet Orlando Is Not An MPV No More », sur CarNewsChina.com,