Opel Signum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Opel Signum
Image illustrative de l’article Opel Signum
Opel Signum

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 2003-2008
Classe Familiale, routière
Moteur et transmission
Énergie Essence et Diesel
Moteur(s) l4 essence
- 1 796 cm3, 120 ch
- 1 998 cm3, 172 ch
- 2 198 cm3, 152 ch
V6 essence
- 3 175 cm3, 207 ch
- 2 792 cm3, 227 ch
- 2 792 cm3, 247 ch
l4 Diesel
- 1 910 cm3, 98 ch
- 1 910 cm3, 118 ch
- 1 910 cm3, 148 ch
- 2 172 cm3, 123 ch
V6 Diesel
- 2 958 cm3, 174 ch
- 2 958 cm3, 181 ch
Position du moteur Avant transversal
Cylindrée De 1 796 à 3 175 cm3
Puissance maximale De 98 ch à 247 ch (de 73.1 kW à 184.2 kW)
Couple maximal De 230 N m à 350 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses 5 vitesses manuelles
5 vitesses automatiques
6 vitesses manuelles
6 vitesses automatiques
Poids et performances
Poids à vide De 1 480 à 1 675 kg
Vitesse maximale De 185 km/h à 250 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 5 portes
Châssis Opel Vectra C
Coefficient de traînée 0,330
Suspensions AV: Indépendante de type MacPherson à simple triangulation
AR: Indépendante multibras avec ressort hélicoïdal
Direction Servo-direction à crémillère
Freins AV: Disques ventilés
AR: Disques-tambours ventilés avec ABS
Dimensions
Longueur 4 636 mm
Largeur 1 798 mm
Hauteur 1 466 mm
Empattement 2 830 mm
Voies  AV/AR 1 524 mm  / 1 512 mm
Chronologie des modèles

L'Opel Signum est une voiture produite par le constructeur allemand Opel. Elle prend la base d'une Opel Vectra C où la longueur est raccourcie. Produite entre 2003 et 2008, elle a remplacé l'Opel Omega et a précédé l'Opel Insignia. Elle a été restylée en 2005.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteurs essence Opel Signum
Moteur Disposition Puissance max. Couple max. Années de production Remarques
Z18XE 1.8 16V l4 120 ch à 6 000 tr/min 167 N m à 3 800 tr/min 2003-2005
Z18XER 1.8 16V l4 140 ch à 6 400 tr/min 175 N m à 3 800 tr/min 2005-2008
Z20NET 2.0 16V l4 175 ch à 5 500 tr/min 265 N m entre 2 5003 800 tr/min 2003-2008 Turbo
Z22YH 2.2 16V l4 155 ch à 5 600 tr/min 220 N m à 3 800 tr/min 2003-2008 Injection directe (Direct)
Z28NEL 2.8 24V V6 230 ch à 5 500 tr/min 330 N m entre 1 8004 800 tr/min 2005-2006 Turbo
Z28NET 2.8 24V V6 250 ch à 5 500 tr/min 350 N m entre 1 8004 800 tr/min 2006-2008 Turbo
Z32SE 3.2 24V V6 211 ch à 6 200 tr/min 300 N m à 4 000 tr/min 2003-2005
Moteurs Diesel Opel Signum
Moteur Disposition Puissance max. Couple max. Années de production Remarques
Z19DTL 1.9 8V l4 98 ch à 4 000 tr/min 260 N m entre 1 7002 500 tr/min 2005-2008 CDTI
Z19DT 1.9 8V l4 120 ch à 4 000 tr/min 280 N m entre 2 0002 750 tr/min 2004-2008 CDTI
Z19DTH 1.9 16V l4 150 ch à 4 000 tr/min 320 N m entre 2 0002 750 tr/min 2004-2008 CDTI
Y20DTH 2.0 16V l4 100 ch à 3 750 tr/min 230 N m entre 1 5002 500 tr/min 2003-2004 DTI
Y22DTR 2.2 16V l4 125 ch à 3 250 tr/min 280 N m entre 1 5002 500 tr/min 2003-2004 DTI
Y30DT 3.0 24V V6 177 ch à 4 000 tr/min 370 N m entre 1 9002 800 tr/min 2003-2005 CDTI
Y30DT 3.0 24V V6 184 ch à 4 000 tr/min 400 N m entre 1 9002 700 tr/min 2005-2008 CDTI

Présentée comme le vaisseau amiral de la gamme Opel, la Signum n'est pas un véritable modèle à part comme l'est la Renault Vel Satis par rapport à la Laguna II ou la Peugeot 607 à la 406. Au contraire, elle découle directement de la familiale Vectra dont elle reprend la partie avant dans son intégralité. Celle-ci se revendique haut de gamme de par son positionnement stylistique particulier. Il s'agit d'une bicorps à la chute de pavillon raide, semblable à celle d'un break. Mais la Signum n'est pas à considérer comme un break de fait de son porte-à-faux arrière court, son absence de custode et le fait qu'il s'agisse d'un raccourcissement et non d'un rallongement de la Vectra, qui par ailleurs, dispose déjà d'une variante break. A cheval entre une conservatrice Peugeot 607 et une -très- originale Renault Vel Satis qui divise l'opinion quant à son design, la Signum présente des proportions étonnantes dans sa catégorie, mais sous un stylisme général très sage.

L'habitacle est repris de la Vectra C. La Signum se distingue par un espace habitable très généreux et une console arrière multifonction optionnelle, façon limousine.

Les chiffres de vente de l'Opel Signum ne sont pas connus, mais celle-ci est considéré comme un échec commercial. Sa parenté avec la Vectra et son positionnement curieux (au-dessus dans la gamme, mais plus courte) la discréditaient de ses prétentions haut de gamme et l'ont contrainte à une carrière discrète. La Signum n'aura pas de remplaçante directe, l'Insignia, qui prendra la relève de la Vectra, ne proposant pas de carrosserie similaire.