Coupé cabriolet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fermeture du toit rigide escamotable sur une BMW Série 3 de 2008

Le coupé cabriolet est une carrosserie automobile ouverte et découvrable grâce à un toit rigide escamotable dans le coffre, avec un pare-brise fixe, et des portes sans encadrement supérieur. Il peut être dérivé d'une berline ou d'un coupé. Ce type de véhicules existe depuis les années 1930.

Ce type de carrosserie est un sous-type du cabriolet. L'appellation « coupé cabriolet » est relativement récente et était à l'origine une appellation commerciale utilisée par Peugeot, d'abord pour la Peugeot 206 CC (d'où « CC »).

Origines par Georges Paulin[modifier | modifier le code]

Une Peugeot 402 (1938)

Les premières voitures de ce type sont dues au styliste et ingénieur autodidacte Georges Paulin (1902-1942) qui a développé vers 1932 le système appelé « Éclipse » qui équipera dans un premier temps une Hotchkiss (jamais commercialisée) puis une Lancia Belna, mais surtout les Peugeot 301 et Peugeot 601 puis Peugeot 401d et Peugeot 601d et enfin la célèbre Peugeot 402.

Paulin a déposé cinq brevets entre février 1931 et 1935. Ils concernaient le système Éclipse (marque déposée à son nom à l'époque) et prévoyaient que le mouvement du toit et du coffre serait assuré soit par des moteurs électriques (prototype Hotchkiss), des vérins pneumatiques et un compresseur (601 D) ou un mécanisme manuel (Lancia Belna). Le premier prototype construit fut une maquette échelle 1/10° d'une Rosalie Citroën. Elle fonctionnait avec des micromoteurs alimentés par des piles. Deux constructeurs obtinrent une licence : Lancia et Peugeot. La première copie (sauvage) fut réalisée par Chrysler (Le Baron) en 1941, la seconde par Ford.

Georges Paulin fut ensuite coopté par Bentley pour lequel il dessina quatre voitures. En 1939 il fut affecté aux études aérodynamiques de l'usine aéronautique militaire Kellner-Béchereau. Ce Résistant fut exécuté en 1942.

Voitures dotées de toits rigides escamotables[modifier | modifier le code]

Listes non-exhaustives

Modèles actuels[modifier | modifier le code]

Anciens modèles[modifier | modifier le code]

Une Ford Fairlane 500 Skyliner de 1958

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]