Suzuki Jimny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Suzuki Jimny est un petit 4x4 japonais de type keijidōsha produit par Suzuki depuis avril 1970 en quatre générations. 2,85 millions de Jimnys ont été vendues dans 194 pays entre sa sortie et [1].

Historique[modifier | modifier le code]

Suzuki LJ10

En 1967, la société japonaise Hope Jidosha Company (ou HopeStar) présente un petit véhicule 4x4 nommé On360 commercialisé en 1968. Le HopeStar On360 est équipé d'un moteur Mitsubishi de 359 cm3 à deux temps refroidi par air d'une puissance de 25 ch[2]. À la suite des déboires financiers de HopeStar, qui n'a vendu que 15 exemplaires de son 4x4 sur une production de 100 unités prévues[3], Suzuki rachète les droits de fabrication de son quatre roues motrices et sa technologie la même année. Le constructeur reprend la base du HopeStar On360 et développe le LJ10 (Light Jeep), premier 4x4 Suzuki commercialisé en 1970 et motorisé par le deux cylindres d'origine Mitsubishi[4].

Première génération (1970 - 1981)[modifier | modifier le code]

Suzuki Jimny I (LS10/SJ20)
Image illustrative de l’article Suzuki Jimny

Appelé aussi Suzuki LJ80
Suzuki Eljot (Allemagne)
Marque Suzuki
Années de production 1970 - 1981
Classe 4x4
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres 8 volts 0,7 L
Cylindrée 797 cm3
Puissance maximale 39 à 41 ch DIN
Couple maximal 61 N m
Boîte de vitesses Manuelle à 4 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 800 à 825 kg
Vitesse maximale 105 à 107 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 et 5 portes
Dimensions
Longueur 3 195 mm
Largeur 1 395 mm
Hauteur 1 845 mm
Empattement 1 930 mm
Voies  AV/AR 1,19 mm  / 1,20 mm
Chronologie des modèles

La Jimny I est lancée en 1970. La première génération de ce 4x4 achève sa carrière en 1981.

LJ[modifier | modifier le code]

SJ[modifier | modifier le code]

Seconde génération (1981 - 1998)[modifier | modifier le code]

Suzuki Jimny II (SJ30/SJ40/JA/JB)
Suzuki Jimny

Appelé aussi Samurai
Holden Drover
Maruti Gypsy
Santana Samurai
Suzuki Caribbean
Suzuki Katana
Suzuki Potohar
Suzuki SJ410/413
Suzuki Samurai
Suzuki Santana
Suzuki Sierra
Marque Suzuki
Années de production 1981 - 1998
Classe 4x4
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Cylindrée 1 298 cm3
Puissance maximale 60 à 69 ch DIN
Couple maximal 76 à 104 N m
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 950 kg
Vitesse maximale 130 km/h
Émission de CO2 169 à 180 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 et 5 portes
Dimensions
Longueur 3 190 à 4 010 mm
Largeur 1 350 mm
Hauteur 6 460 mm
Chronologie des modèles

Suzuki lance la seconde génération de la Jimny en 1981 ; ce modèle s'appelle Samurai en Europe. En 1998, ce 4x4 est remplacé par une troisième génération.

1981 - 1995[modifier | modifier le code]

1995 - 1998[modifier | modifier le code]

Suzuki Jimny II JA12C (1995)
Suzuki Jimny II JA12C (1995)

Troisième génération (1998 - 2022)[modifier | modifier le code]

Suzuki Jimny III (JB23/JB33/JB43/JB53)
Suzuki Jimny
Jimny « cabriolet ».

Appelé aussi Suzuki Jimny Wide
Suzuki Jimny Sierra
Chevrolet Jimny
Mazda AZ-Offroad
Yomper 225
Marque Suzuki
Années de production 1998 - 2022
Phase 1 : 1998 - 2005
Phase 2 : 2005 - 2012
Phase 3 : 2012 - 2014
Phase 4 : 2014 - 2022
Classe Petit 4x4
Usine(s) d’assemblage japon (toit tôlé) espagne (cabriolet)
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Essence :
- 1 298 cm3, 80 ch, puis
- 1 328 cm3, 85 ch
Diesel :
- 1 461 cm3, 65 ch, puis
- 1 461 cm3, 86 ch
Transmission Propulsion ou 4x4
Boîte de vitesses Manuelle 5 vitesses ou
automatique 4 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 985 à 1 145 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Dimensions
Longueur 3 625 puis 3 670 mm
Largeur 1 600 mm
Hauteur 1 670 mm
Empattement 2 225 mm
Chronologie des modèles

La troisième génération de la Jimny est arrivée en 1998. Au Japon, elle est sortie sous le nom Jimny Wide, puis Jimny Sierra. Sur ce marché existe une autre Jimny, plus petite, plus étroite (3,395 m de long sur 1,475 m de large) et dotée d'un 3 cylindres de 658 cm3, appartenant à la catégorie locale des keijidosha. Malgré un physique identique au « gros » Jimny, ce modèle « réduit » en diffère donc techniquement assez nettement.

En Europe, la Jimny est arrivée en 1998 en version « berline » à trois portes, puis un an plus tard en cabriolet, avec une partie arrière bâchée. La Jimny épaulait alors le Samurai appelé, à terme, à disparaître et dont la Jimny était en réalité la remplaçante dont le troisième opus à l'échelle mondiale puisque le Samurai est désigné comme la seconde génération du Jimny.

Pour mieux répondre à une partie de la clientèle européenne, et notamment en Europe de l'Ouest (Espagne et France en tête), Suzuki a installé un turbo diésel 1,5 litre à partir de 2004. Il s'agit du 1,5 L dCi de Renault. Ce moteur n'est bien sûr pas disponible sur le marché japonais.

En France, seule la Jimny 4x4 est commercialisée. Il s'agit d'une propulsion avec le pont avant qui est enclenchable. Sur certains marchés Suzuki a aussi proposé de simples versions deux roues motrices.

La Jimny est produite à la fois au Japon, en Espagne, au Brésil et en Colombie.

En Europe, la commercialisation du Jimny III prend fin en 2019. Le véhicule reste toutefois fabriqué au Brésil jusqu'en 2022[5].

Quatrième génération (2019 -)[modifier | modifier le code]

Suzuki Jimny IV
Suzuki Jimny
Suzuki Jimny IV (JB74)

Marque Suzuki
Années de production 2019 -
Classe Petit 4x4
Usine(s) d’assemblage Kosai, Drapeau du Japon Japon
Gurgaon, Drapeau de l'Inde Inde
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres 1,5 L VVT (K15B)
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 1 462 cm3
Puissance maximale 102 ch DIN (75 kW)
Couple maximal 130 N m
Transmission Intégrale (Allgrip)
Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports
automatique à 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 090 à 1 100 kg
Vitesse maximale 145 km/h
Consommation mixte 6,8 à 7,5 L/100 km
Émission de CO2 154 à 170 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Suspensions Essieu rigide à 3 bras ressorts hélicoïdaux
Direction à recirculation de billes
Freins Avant : à disques
Arrière : à tambours
Dimensions
Longueur 3 645 mm
Largeur 1 645 mm
Hauteur 1 720 mm
Empattement 2 250 mm
Voies  AV/AR 1 395 mm  / 1 405 mm
Volume du coffre 377 à 830 dm3
Chronologie des modèles
Suzuki Jimny IV (JB74) au Mondial de l'auto 2018

Les premières photos définitives de la quatrième mouture du Jimny fuitent sur la Toile le en même temps que les prototypes sur route[6]. Il conserve un design carré et néo-rétro qui rappelle le précédent Jimny de 1998 mais aussi le Samurai avec les feux arrière et le Mercedes-Benz Classe G dans l'apparence. Les phares sont reliés à la calandre en barrettes comme Jeep par une plastique noire, les boucliers possèdent une grille à côté des antibrouillards, la planche de bord reçoit un écran tactile et le Jimny dispose de plusieurs options de personnalisation.

Le Jimny IV est dévoilé en juillet 2018 (la production a démarré en mai de la même année)[7], puis exposé au Mondial de l'automobile de Paris 2018 en octobre pour être commercialisé en Europe début 2019[8].

La version kei-car (nom de code JB64), indisponible en Europe, est particulièrement compacte (3,40x1,48x1,72m) afin de respecter la législation en vigueur au Japon pour appartenir à cette catégorie fiscale. La version longue (nom de code JB74) est également commercialisée dans le pays sous l'appellation Suzuki Jimny Sierra.

Le Jimny IV a une garde au sol de 21 cm. L'angle d'attaque est de 37° à l'avant et 49° à l'arrière[9].

En France, dès 2020, le Jimny IV n'est plus commercialisé en tant que véhicule destiné aux clients particuliers. Cela est dû au montant du malus écologique (dépassant les 10 000€) s'appliquant au véhicule à 4 places. Afin de lui permettre d'être classifié comme véhicule utilitaire léger et ainsi d'échapper au malus et à la TVS, Suzuki ne propose plus qu'une version 2 places (la banquette arrière est remplacée par un plancher plat et une grille de séparation)[10],[11],[12].

Suzuki prépare une version à 5 portes, baptisée Jimny Long, aperçue camouflée sur la route en juillet 2022. L'empattement du Jimny Long est plus important d'environ 30 cm par rapport au Jimny à 3 portes[13].

Motorisations[modifier | modifier le code]

La quatrième génération reçoit une unique motorisation essence K15B de 1,5 litre de 102 ch et 130 N m de couple.

Suzuki Jimny 1.5
Moteur 4 cylindres en ligne 16S
Alimentation Atmosphérique
Cylindrée
(cm³)
1 462
Puissance maxi
ch (kW)
102 (75)
au régime de
(tr/min)
6 000
Couple maxi
(N m)
130
au régime de
(tr/min)
4 000
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports Automatique 4 rapports
Vitesse maxi
(en km/h)
145 140
0-100 km/h
(en s)
Consommation
(en L/100 km)
urbain/extra-urbain/mixte
7,7/6,2/6,8 8,4/6,9/7,5
Émissions de CO2
(en g/km)
154 170
Capacité du réservoir
(en L)
40
Masse à vide
(kg EU)
1 090 1 110
Norme environnementale Euro 6

Finitions[modifier | modifier le code]

  • Jimny Avantage
  • Jimny Privilège (seule finition proposée en France en 2022[10])
  • Jimny Pack

Galerie[modifier | modifier le code]

Concept-cars[modifier | modifier le code]

Suzuki présente deux show-cars sur la base du Jimny au Salon de l'automobile de Tokyo 2019 baptisés Jimny Sierra Pick Up Style Sierra et Jimny Survive.

Le Jimny Sierra Pick Up Style Concept est une version pick-up équipée d'une rampe d'éclairage à Leds, de faux panneaux de bois sur les flancs et d'anneaux de remorquage[14]. Il est basé sur le Jimny long (Jimny Sierra).

Le Jimny Survive est une version baroudeuse équipée pour le tout-terrain avec des plaques de protection de soubassements, des grilles devant les feux, un arceau cage extérieur ou encore des crochets de remorquage[15]. Il est basé sur le Jimny court (kei-car).

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tim Pollard, Suzuki Jimmy toughens up with pick-up and explorer concepts, CAR Magazine, 31 décembre 2018 (consulté le 11 décembre 2020).
  2. (en) « Hope Star (1958 - 1974) », sur http://www.autopasion18.com (consulté le )
  3. (en) Jonee, « Hopestar and the Birth of the Samurai », sur https://oppositelock.kinja.com, (consulté le )
  4. « Suzuki LJ (1970-1981) », sur https://lautomobileancienne.com, (consulté le )
  5. (en) Thanos Pappas, « Previous-Gen Suzuki Jimny Finally Discontinued In Brazil », sur Carscoops, (consulté le )
  6. Nouveau Suzuki Jimny : le retour du Samuraï, L'Argus
  7. « Global News News.2018 | Global Suzuki », sur www.globalsuzuki.com (consulté le )
  8. « Illustration futur Suzuki Jimny - Aussi séduisant que son prédécesseur », sur Motor1.com, (consulté le )
  9. « Comportement / tenue de route Jimny : (Raide ou pas ?) », sur www.fiches-auto.fr (consulté le )
  10. a et b « Essai : que penser du Suzuki Jimny de 2019 (1 avis pour vous aider) », sur www.fiches-auto.fr (consulté le )
  11. « Essai Suzuki Jimny : l'utilitaire qui échappe au malus ! », sur Auto moto : magazine auto et moto, (consulté le )
  12. Jean-Christophe Lefèvre, « Le Suzuki Jimny de retour en VUL », sur Flottes Automobiles, (consulté le )
  13. Audric Doche, « Le nouveau Suzuki Jimny 5 portes se montre enfin ! », sur L'Automobile Magazine, (consulté le )
  14. Audric Doche, « Suzuki Jimny Sierra concept : une benne et du bois », Caradisiac,
  15. Jean-Philippe Peden, « Suzuki transforme son nouveau Jimny en pick-up ! », Auto Plus,

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :