Chevrolet Corvair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chevrolet Corvair
Image illustrative de l'article Chevrolet Corvair

Marque Drapeau : États-Unis Chevrolet
Années de production 1960-1969
Production 1 271 099 exemplaires
Moteur et transmission
Moteur(s) 6-cylindres
Position du moteur Arrière
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé, berline, fourgonnette, pick-up et break
Dimensions
Longueur 4 370 mm

La Chevrolet Corvair est une automobile du constructeur américain General Motors (GM) à moteur arrière six-cylindres à plat. Elle a été fabriquée en versions coupé, berline, fourgonnette, pick-up et break (station wagon) de 1960 à 1969.

Les nombreuses déclinaisons de la Corvair furent lancées pour concurrencer la Volkswagen Coccinelle. Avec ses 4,37 mètres, elle fait partie de la classe des voitures « compactes » aux États-Unis comme la Ford Falcon et la Rambler. En France, on pourrait situer ses dimensions entre celles d'une Peugeot 406 (4,60 m) et d'une Renault Mégane (4,20 m). Cette taille « démesurée » (la Citroën 2 CV mesurait 3,80 m dans sa version la plus longue) fit que la Corvair rencontra un succès plutôt mitigé en Europe. En Amérique du Nord, sa technologie particulière et la mauvaise réputation qu'elle acquit au fil des ans fit qu'elle se plaça moins bien sur le marché que ses rivales Falcon, Valiant et Rambler pour ne nommer que celles-ci.

Ce modèle est devenu le cauchemar de General Motors lorsqu'une série de poursuites judiciaires fut intentée à la suite d'accidents graves causés entre autres par la piètre tenue de route du véhicule. En 1965, l'avocat Ralph Nader a écrit le livre Unsafe at any speed, lequel traite de l'insouciance des constructeurs automobiles américains envers l'amélioration de la sécurité de leurs voitures ; la légende veut que le livre fut inspiré par la mauvaise réputation de la Corvair.

Production[modifier | modifier le code]

Produite de 1960 à 1969, elle fut une des premières automobiles (de série) du monde équipée d'un turbocompresseur, avec ses « cousines » de General Motors.

Ses moteurs se déclinent autour du flat-6 de 2,3 L (140 ci) introduit en 1960. 80 chevaux et 125 ft-lb sont alors disponibles sur la version de base, et 95 chevaux et 125 ft/lb sur la version Monza. En 1961, le moteur passe à 2,4 L (145 ci), pour une puissance de 80 et 98 chevaux pour la version de base et la Monza. En 1962, un turbocompresseur est adopté sur la version haut de gamme, portant la puissance à 150 chevaux à 4 400 tr/min, et le couple à 210 ft/lb à 3 200 tr/min. Le rapport volumétrique était de 8.0:1.

La course du moteur fut augmentée en 1964 pour atteindre une cylindrée de 2,7 L (164 ci) pour une version de base développant 95 chevaux. La version Turbo conserve ses 150 ch avec un couple supérieur (232 ft/lb à 3 200 tr/min). Pour 1965, le moteur turbocompressé passe à 180 chevaux à 4 000 tr/min, et 265 ft/lb à 3 200 tr/min, il disparait à la fin de l'année 1966, le moteur le plus puissant devenant le 2,7 L à quatre carburateurs simple-corps, développant 140 chevaux à 5 200 tr/min, et 160 ft/lb à 3 600 tr/min avec un rapport volumétrique de 9.25:1.

La Corvair a été fabriquée aux États-Unis et au Canada. L'assemblage à partir de kits de pièces détachées (CKD) a été pratiqué au Mexique, au Venezuela, en Belgique, au Danemark, en Suisse et en Afrique du Sud.

Chiffres de production de la Corvair par carrosserie[modifier | modifier le code]

Carrosserie Période Nombre d’exemplaires Répartition
Sedan 1959-1964 464 788 37 %
Club Coupe 1960-1964 677 651 53 %
Lakewood Station Wagon 1960-1962 32 120 3 %
Convertible 1961-1964 96 540 8 %
Total 1959-1964 1 271 099 100 %

Chiffres de production de la Corvair Sedan par millésime et par version[modifier | modifier le code]

Millésime 500 700 900 Monza Totaux
1960 47 683 139 208 0 186 891
1961 18 752 51 948 33 745 104 445
1962 0 35 368 48 059 83 427
1963 0 20 684 31 120 51 804
1964 0 16 295 21 926 38 221
Totaux 66 435 263 503 134 850 464 788

Chiffres de production de la Corvair Club Coupe par millésime et par version[modifier | modifier le code]

Millésime 500 700 900 Monza Monza Spyder Totaux
1960 14 628 36 562 11 926 0 63 116
1961 16 857 24 786 109 945 0 151 588
1962 16 245 18 474 144 844 6 894 186 457
1963 16 680 12 378 117 917 11 627 158 602
1964 22 968 0 88 440 6 480 117 888
Totaux 87 378 92 200 473 072 25 001 677 651

Chiffres de production de la Corvair Convertible par millésime et par version[modifier | modifier le code]

Millésime 900 Monza Monza Spyder Totaux
1962 13 995 2 574 16 569
1963 36 693 7 472 44 165
1964 31 045 4 761 35 806
Totaux 81 733 14 807 96 540

Chiffres de production de la Corvair Lakewood Station Wagon par millésime et par version[modifier | modifier le code]

Millésime 500 700 900 Monza Totaux
1961 5 591 20 451 0 26 042
1962 0 3 716 2 362 6 078
Totaux 5 591 24 167 2 362 32 120

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]