Neuvième circonscription du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La neuvième circonscription du Nord est l'une des 21 circonscriptions législatives françaises que compte le département du Nord. Elle est représentée dans la XIVe législature par Bernard Gérard, député UMP. Sa suppléante est Brigitte Lherbier.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La neuvième circonscription du Nord est située dans l'agglomération lilloise et est située entre le pole lillois et le pole nord-est de l'agglomération. Elle a d'abord été délimitée par le découpage électoral de la loi n°86-1197 du [1], et regroupait les divisions administratives suivantes[2] : cantons de Marcq-en-Barœul et Tourcoing-Sud.

Lors du recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)[3], la population totale de cette circonscription est estimée à 96 730 habitants[4],[5].

Depuis l'adoption de l'ordonnance n° 2009-935 du 29 juillet 2009, ratifiée par le Parlement français le 21 janvier 2010, elle est composée des divisions administratives suivantes : cantons de Lille-Nord-Est (sauf la commune de Mons-en-Barœul), Marcq-en-Barœul et Tourcoing-Sud.

Description politique[modifier | modifier le code]

Regroupant une partie des quartiers les plus huppés de l'agglomération lilloise[réf. nécessaire], en particulier la commune de Bondues, la neuvième circonscription du Nord est l'une des seules du département à avoir eu sans alternances des députés issus de la famille gaulliste. N'ayant jamais basculé à gauche, elle a même permis l'élection d'un député de droite dès le premier tour en 1993, 2002 et 2007.[réf. nécessaire] Il convient de noter par ailleurs les scores élevés du Front National, qui y culminait pendant les années 1990 à 17-18 % des voix[réf. nécessaire].

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations
Ire René Lecocq UNR Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IIe René Lecocq UNR-UDT
IIIe Henri Blary UNR Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IVe Henri Blary UDR
Ve Henri Blary UDR
VIe Serge Charles RPR Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
VIIe Serge Charles RPR
IXe Serge Charles[6] RPR[6] Maire de Marcq-en-Barœul
Xe Serge Charles[7],[8] RPR[7],[8] Maire de Marcq-en-Barœul. Décédé en cours de mandat le 13 septembre 1994.
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Patrick Delnatte[9],[10] RPR[9],[10]
XIIe Patrick Delnatte[11],[12] UMP[11],[12]
XIIIe Bernard Gérard[13],[14] UMP[13],[14] Maire de Marcq-en-Barœul
XIVe Bernard Gérard[15] UMP[15] Maire de Marcq-en-Barœul

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

1er tour des élections de 1993 [8]
Candidat Parti % Voix
Serge Charles RPR 53,47 % 22 019


Le taux d'abstention fut de 32,12 %[8].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [16],[10]
Candidat Parti % Voix
Patrick Delnatte RPR 63,83 % 25 814
Colette Huvenne PRS 36,17 % 14 630


Le taux d'abstention fut de 35,11 % au premier tour, et de 33,87 % au deuxième tour[16],[10].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

1er tour des élections de 2002[12],[17]
Candidat Parti % Voix
Patrick Delnatte UMP 56,41 % 22 061


Le taux d'abstention fut de 39,37 %[12],[17].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

1er tour des élections de 2007[14]
Candidat Parti % Voix
Bernard Gérard UMP 60,20 % 23 643

Le taux d'abstention fut de 43,10 %[14].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 9e circonscription du Nord
Candidat Parti Premier tour[18] Second tour
Voix % Voix %
Bernard Gérard* UMP 22 282 47,71 26 377 61,21
Jacques Mutez PRG-PS-MRC-GE 11 848 25,37 16 718 38,79
Jean-François Bloc FN 4 776 10,23
Martine Roussel-Vanhée FG (PCF) 2 412 5,16
Thérèse Kozlowski-Marescaux EELV-MEI 2 047 4,38
Mariette Bontinck MoDem 1 279 2,74
Alain Dedryver PCD[19] 393 0,84
Simone Bonnave PDF 380 0,81
Christine Landru DLR 357 0,76
Farrouck Khanfar UDS 336 0,72
Jean-Philippe Vidal PR 305 0,65
Maryline Mouchoux LO 287 0,61
Éric Pourchez DVD 0 0,00
Inscrits 89 257 100,00 89 257 100,00
Abstentions 42 023 47,08 45 076 50,50
Votants 47 234 52,92 44 181 49,50
Blancs et nuls 532 1,13 1 086 2,46
Exprimés 46 702 98,87 43 095 97,54
* député sortant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 14 juillet 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales du Nord et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 14 juillet 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la première circonscription du Nord (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 14 juillet 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 14 juillet 2007)
  5. Ce qui fait que la circonscription était surreprésentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  6. « Liste alphabétique des députés de la IXe législature 1988-1993 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  7. « Liste alphabétique des députés de la Xe législature 1993-1997 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  8. a, b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions du Nord (59) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 26 juillet 2007)
  9. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  10. a, b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions du Nord (59) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 26 juillet 2007)
  11. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  12. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Nord (59) -- neuvième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 26 juillet 2007)
  13. « Liste des députés par département de la XIIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  14. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Nord (59) -- neuvième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 26 juillet 2007)
  15. « Résultats des élections législatives de 2012 : Nord (59) -- neuvième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 19 mai 2013)
  16. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département du Nord », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  17. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département du Nord », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 26 juillet 2007)
  18. Résultats officiels du premier tour, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  19. Liste des candidats PCD aux législatives 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]