Serge Charles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serge Charles
Fonctions
Député (1978-1994)
Gouvernement Ve République
Groupe politique RPR
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 66 ans)
Résidence Neuvième circonscription du Nord

Serge Charles, né le à Breteuil-sur-Iton (Eure) et décédé le à Marcq-en-Barœul (Nord)[1], est un politicien français. Membre du Rassemblement pour la République (RPR), il est maire de Marcq-en-Barœul de 1968 à 1994 puis député du Nord de 1978 à 1994.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines familiales[modifier | modifier le code]

Serge Charles, secouru par l’Assistance publique, a eu une enfance difficile. Titulaire d’un Certificat d'aptitude professionnelle (CAP) de tourneur, il est devenu Dessinateur industriel et commercial. Il a appris l’allemand pour le jumelage, obtenu une licence de droit pour siéger à la commission des lois. Arrivé à Marcq en 1951, il a été nommé directeur régional de France Lait en 1957 et entre au conseil en 1959. Sportif, il était ceinture noire de judo.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il a été député (RPR) de la 9e circonscription du Nord (Tourcoing Sud) de 1978 à 1994 et maire de Marcq-en-Barœul du décès de Georges Lambrecq en 1968. Il est devenu député (RPR) en 1978.

Il s’investit avec Pierre Herman, député-maire de Wasquehal et fonde en 1975 le Syndicat intercommunal (S.I.V.O.M.) Centre Métropole, regroupant les communes de Marcq, Wasquehal et Mouvaux.

Il décède subitement le 13 septembre 1994, à cette date, son premier adjoint et ancien directeur de cabinet, Jean-René Lecerf, lui succède à la tête de l'exécutif marcquois et à la communauté urbaine de Lille tandis que son suppléant Patrick Delnatte entre à l'Assemblée nationale.

Mandats[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Serge Charles sur la Base de données des députés français depuis 1789

Lien externe[modifier | modifier le code]