Henri IV (Shakespeare)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri IV.

Henri IV (en anglais Henry IV) est une pièce de théâtre écrite entre 1596 et 1598 par William Shakespeare. Le personnage éponyme est le roi Henri IV d'Angleterre.

Cette pièce fait partie de ce que la critique appelle « la seconde tétralogie » de Shakespeare ; elle évoque la prise de pouvoir et l'ascension de la maison de Lancastre avec la déposition de Richard II d'Angleterre, puis le règne d’Henri IV d'Angleterre (deux pièces : Henry IV (première partie) et Henry IV (deuxième partie)) et de son fils Henri V d'Angleterre. C’est en quelque sorte la « préquelle » de la « Première tétralogie » qui mettait en scène la chute de la maison de York et l'avènement de la dynastie des Tudor.

Personnages[modifier | modifier le code]

1re partie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Henry IV (première partie).

Partisans du roi

Adversaires du roi

Personnages comiques

  • Sir John Falstaff, nom inventé remplaçant le nom originel sir John Oldcastle à cause des protestations de la famille[3]. Il a fait le scandale et le succès de la pièce
  • Edward Poins (Ned), ami du prince Henri pendant sa folle jeunesse
  • Peto, compagnon de Hal et de Falstaff
  • Bardolph, compagnon de Hal et de Falstaff
  • Gadshill, surnom d'un malfaiteur emprunté par Shakespeare[4]
  • Madame Quickly, patronne de l'auberge La Hure de Sanglier à Eastcheap
  • Seigneurs, officiers, un shérif, deux voituriers, un garçon d'auberge, un cabaretier, messagers, serveurs, voyageurs, etc.

2e partie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Henry IV (deuxième partie).

Partisans du roi

Adversaires du roi

  • Le comte de Northumberland, premier du nom, père de Hotspur, tué dans la première partie
  • Lady Percy, Margaret Neville, femme du précédent
  • Lady Percy (en), veuve de Hotspur, appelée Kate par Shakespeare alors qu'elle est prénommée Elizabeth
  • Richard Scroope, archevêque d'York
  • Lord Thomas Mowbray, fils aîné de Mowbray, adversaire du futur Henri IV dans Richard II et mort à Venise en 1399. Henry IV a refusé à ce fils le titre de duc de Norfolk porté par son père
  • Lord Hastings (en), titre dormant et disputé à cette époque. Ce nom apparaîtra aussi dans Richard III, désignant un autre personnage
  • Lord Thomas Bardolph, personnage historique qui n'a rien à voir avec Bardolph, le compagnon au nez écarlate de Falstaff
  • Travers, pas de réalité historique
  • Morton, pas de réalité historique
  • Sir John Colevile, est mentionné dans Holinshed parmi les rebelles exécutés

Personnages comiques

  • Sir John Falstaff, gentilhomme bouffon. Son nom inventé remplace le nom originel, sir John Oldcastle, à cause des protestations de la famille[3]. Il a beaucoup participé au succès de la pièce
  • Robin, le page de Falstaff
  • Edward Poins (Ned), ami du prince Henri
  • Peto et Bardolph, deux compagnons de Hal et de Falstaff
  • Pistolet
  • Shallow (Falot) et Silence, deux juges de paix
  • Davy, serviteur de Falot
  • Fang et Snare (Pince et Coince), deux sergents
  • Cinq recrues : Mouldy, Shadow, Wart, Feeble et Bullcalf (Lerance, Delombre, Furoncle, Gringalet et Grandveau)[5]
  • Doll Tearsheet (Lola Troussedraps[5])
  • Madame Quickly, patronne de l'auberge La Hure de Sanglier à Eastcheap
  • Serveurs, bedeau, portier, messager, soldats, seigneurs, musiciens, serviteurs

Henri IV au cinéma[modifier | modifier le code]

Le film de Gus Van Sant, My Own Private Idaho, aux accents shakespeariens, s'inspire librement de Henri IV. Keanu Reeves y incarne un personnage rappelant le Prince Hal et William Richert un personnage rappelant Falstaff.

Notes et références[modifier | modifier le code]