Béatrice Didier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Didier.

Béatrice Didier, née le à La Tronche (Isère), est une critique littéraire française, professeur de littérature et directrice de collections dans l'édition. Docteur ès lettres classiques, professeur émérite à l'École normale supérieure (anciennement Sèvres), dont elle a été la directrice adjointe par intérim et où elle dirige un séminaire sur les rapports entre la littérature et la musique, Béatrice Didier s'est spécialisée dans la littérature française des XVIIIe et XIXe siècles (en particulier Senancour, Chateaubriand, Stendhal et George Sand), et dans les écrits à caractère autobiographique.

Elle a publié et dirigé de nombreux ouvrages, et contribue à la revue Europe. Aux Presses universitaires de France, Béatrice Didier dirige les collections « Écrivains », « Écriture » et « Écrit ».

Choix de publications[modifier | modifier le code]

  • Chateaubriand avant le Génie du christianisme (dir.), Champion, 2006
  • Oberman ou le sublime négatif (dir.), Presse de l'ENS, 2006
  • Stendhal ou la dictée du bonheur, Klincksieck, 2004
  • D’une gaîté ingénieuse : l’Histoire de Gil Blas roman de Lesage, Louvain ; Dudley, MA : Peeters, 2004. (ISBN 978-2-87723-775-8).
  • Gil Blas de Lesage, Gallimard, Paris, 2002
  • Stendhal et l'État (dir.), Cirvi, Turin, 2002
  • Le Journal intime, PUF, "Littératures modernes", 2002
  • Dictionnaire de littérature grecque ancienne et moderne, PUF, coll. "Quadrige", sous la dir. de Béatrice Didier et Jacqueline de Romilly, 2001
  • Diderot dramaturge du vivant, PUF, "Écriture", 2001
  • Jean-Jacques Origas & Béatrice Didier, Dictionnaire de littérature japonaise, PUF, Quadrige, 2000
  • L'Écriture-femme, PUF, "Écriture", 1999
  • George Sand écrivain : un grand fleuve d'Amérique, PUF, 1998
  • Alphabet et raison. Le paradoxe des dictionnaires au XVIIIe siècle, PUF, « Écriture », 1996
  • Histoire de la littérature française du XVIIIe siècle, Nathan, 1992 (ISBN 978-2-09-190038-4)
  • La Littérature de la Révolution française, PUF, « Que sais-je? », no 2418, 1988
  • Le Siècle des Lumières, MA Éditions, 1987
  • La Voix de Marianne, essai sur Marivaux, José Corti, 1987
  • La Musique des Lumières : Diderot, l'Encyclopédie, Rousseau, PUF, 1985
  • Un dialogue à distance : Gide et Du Bos, 1977
  • Sade, Denoël, 1976

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]