Longuevillette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Longuevillette
Longuevillette
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Doullens
Intercommunalité communauté de communes du Territoire Nord Picardie
Maire
Mandat
François Crépin
2014-2020
Code postal 80600
Code commune 80491
Démographie
Gentilé Longuevilletois, Longuevilletoises
Population
municipale
76 hab. (2016 en augmentation de 1,33 % par rapport à 2011)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 07′ 48″ nord, 2° 16′ 27″ est
Altitude Min. 109 m
Max. 157 m
Superficie 2,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Longuevillette

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Longuevillette

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Longuevillette

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Longuevillette

Longuevillette est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Fienvillers Hem-Hardinval Hem-Hardinval Rose des vents
Fienvillers N Gézaincourt
O    Longuevillette    E
S
Candas

Sol, relef, hydrologie[modifier | modifier le code]

Au nord, le territoire est de nature argileuse. Le sol est plutôt silico-calcaire au sud[1].

La commune est située sur le grand plateau qui sépare les cours de la Somme et l'Authie[1].

L'eau des puits provient d'une nappe à 50 mètres de profondeur. Plusieurs ravins et fossés drainent les eaux de ruissellement vers la Gézaincourt[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune viendrait de « Longa-Villa », ancien domaine de Longueville, entre Fienvillers et Longuevillette[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les templiers de Fieffes et l'abbaye du Gard possédaient des terres dans le village[1].

Au XVIIe siècle, le prieur de Bagneux était seigneur du lieu[1],[2].

En 1795, Longuevillette, autrefois hameau dépendant de Gézaincourt, devient commune[1].


Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Charline Thienpont    
mars 2008[3] octobre 2008[4] Grégory Vignon   Démissionnaire
octobre 2008[5] ??? Liliane Thienpont-Boucher    
??? En cours
(au 6 mai 2014)
François Crépin[6]   Réélu pour le mandat 2014-2020[7]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Classement au concours des villes et villages fleuris : trois fleurs récompensent les efforts locaux en faveur de l'environnement[8].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[10].

En 2016, la commune comptait 76 habitants[Note 1], en augmentation de 1,33 % par rapport à 2011 (Somme : +0,27 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
193170205251262260261262249
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
251277265253257203216216209
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
18015013412210995897580
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
916658556960737573
2016 - - - - - - - -
76--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Croix en grès, au nord du village, sur le chemin de terre, vers la D 925. Elle est citée dans la charte de Doullens en 1209[13]. Possiblement érigée à l'époque d'un accord pour délimiter le territoire avec celui de Doullens : concession de Gui de Ponthieu, vers 1147[1].
  • Église Notre-Dame-de-la-Nativité.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Notice géographique et historique réalisée par l'instituteur, M. Degouy, 1899, Archives départementales de la Somme, Amiens
  2. http://archives.somme.fr/ark:/58483/a011261413544RdnclA/1/1
  3. Source : Le Courrier picard, édition Région d'Amiens du 1er avril 2008
  4. Aude Collina, « LONGUEVILLETTE : Le jeune maire jette l'éponge », sur le site du Courrier picard, (consulté le 26 février 2009)
  5. « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr, (consulté le 22 février 2009)
  6. Éric Sara, « François Crépin veut briguer un second mandat de maire », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juin 2014)
  7. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme, (consulté le 9 juin 2014)
  8. « Liste des localités figurant au palmarès des villes et villages fleuris », sur Villes et villages fleuris (consulté le 7 novembre 2015).
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  13. Abel Lequien, Croix de pierre, 1996