Canton de Doullens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Doullens
Situation du canton de Doullens dans le département de Somme.
Situation du canton de Doullens dans le département de Somme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement(s) Abbeville (3)
Amiens (41)
Bureau centralisateur Doullens
Conseillers
départementaux
Christelle Hiver
Laurent Somon
2015-2021
Code canton 80 14
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 17 brumaire an X[2],[3]
(8 novembre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 20 786 hab. (2014)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Superficie 371,79 km2
Subdivisions
Communes 44

Le canton de Doullens est un canton français situé dans le département de la Somme et la région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Doullens dans les arrondissements d'Abbeville et d'Amiens. Son altitude varie de 35 m (Béalcourt) à 174 m (Lucheux).

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 26 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Doullens est conservé et s'agrandit. Il passe de 14 à 44 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Jean-Baptiste Dubois-Tassart   Ancien militaire, négociant à Doullens
1839 1848 François Morel   Avocat puis magistrat à Doullens
1848 1852 Louis Lallart de Lebucquières   Propriétaire à Gézaincourt
1852 1870 François Morel   Avocat puis magistrat à Doullens
1871 1874 Abel Briois   Notaire, maire de Doullens (1871-1874)
1874 1886 Henri Desprez   Notaire, maire de Lucheux
1886 1892 Victor Bocking dit Sydenham Républicain Industriel du textile, maire de Doullens (1874-1892)
1892 1894
(décès)[5]
Octave Dusevel Républicain Tanneur
Adjoint au maire de Doullens
Député (1893-1894)
1894 1897
(décès)[6]
Victor Bocking dit Sydenham Républicain Industriel du textile, maire de Doullens (1874-1892)
1897 1910 Albert Rousé Républicain Vétérinaire, maire de Doullens (1892-1919 et 1929-1934)
Sénateur (1909-1920)
1910 1940 Étienne Dusevel Rad. Propriétaire
Conseiller municipal de Doullens
Député (1909-1914)
1945 1967 Kléber Mopty Rad. Négociant en vins
Maire de Doullens (1941-1944 et 1945-1967)
1967 1979 Jacques Mossion DVD puis UDF-CDS Géomètre-expert
Sénateur (1977-1995)
Maire de Doullens (1967-1996)
Président du Conseil régional (1979-1980)
1979 1985 Jean-Philippe Lebas PS Instituteur
Conseiller municipal de Doullens
Conseiller régional
1985 1992 Jacques Mossion UDF-CDS Sénateur (1977-1995)
Maire de Doullens jusqu'en 1996
1992 2015 Christian Vlaeminck DVD puis UDI Éducateur spécialisé
Maire de Gézaincourt (1977-2001)
Maire de Doullens depuis 2001
Président de la Communauté de Communes du Doullennais

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christelle Hiver   LR Première adjointe au maire de Doullens
2015 en cours Laurent Somon   LR Président du Conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Étienne de Francqueville et Amélie de La Rochère (FN, 38,04 %) et Christelle Hiver et Laurent Somon (UMP, 34,84 %). Le taux de participation est de 56,77 % (8 723 votants sur 15 366 inscrits)[7] contre 53,53 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9]. Au second tour, Christelle Hiver et Laurent Somon (UMP) sont élus avec 56,31 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,08 % (4 537 voix pour 8 771 votants et 15 366 inscrits)[10].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Doullens dans le département de la Somme avant 2015.

Le canton de Doullens regroupait 14 communes et comptait 13 910 habitants (recensement de 2012 de la population municipale).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Doullens
(chef-lieu)
80253 CC du Doullennais 6 351 (2014)
Authieule 80044 CC du Doullennais 399 (2014)
Beauquesne 80070 CC du Doullennais 1 372 (2014)
Beauval 80071 CC du Doullennais 2 108 (2014)
Bouquemaison 80122 CC du Doullennais 534 (2014)
Brévillers 80140 CC du Doullennais 105 (2014)
Gézaincourt 80377 CC du Doullennais 410 (2014)
Grouches-Luchuel 80392 CC du Doullennais 608 (2014)
Hem-Hardinval 80427 CC du Doullennais 342 (2014)
Humbercourt 80445 CC du Doullennais 259 (2014)
Longuevillette 80491 CC du Doullennais 73 (2014)
Lucheux 80495 CC du Doullennais 557 (2014)
Neuvillette 80596 CC du Doullennais 219 (2014)
Terramesnil 80749 CC du Doullennais 298 (2014)

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Doullens regroupe 44 communes[4].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Doullens
(bureau centralisateur)
80253 CC du Doullennais 6 351 (2014)
Agenville 80005 CC du Bernavillois 103 (2014)
Autheux 80042 CC du Bernavillois 133 (2014)
Authieule 80044 CC du Doullennais 399 (2014)
Barly 80055 CC du Doullennais 171 (2014)
Béalcourt 80060 CC du Bernavillois 102 (2014)
Beaumetz 80068 CC du Bernavillois 238 (2014)
Beauquesne 80070 CC du Doullennais 1 372 (2014)
Beauval 80071 CC du Doullennais 2 108 (2014)
Bernâtre 80085 CC du Bernavillois 30 (2014)
Bernaville 80086 CC du Bernavillois 1 097 (2014)
Berneuil 80089 CC du Bernavillois 261 (2014)
Boisbergues 80108 CC du Bernavillois 84 (2014)
Bonneville 80113 CC du Bernavillois 332 (2014)
Bouquemaison 80122 CC du Doullennais 534 (2014)
Brévillers 80140 CC du Doullennais 105 (2014)
Candas 80168 CC du Bernavillois 1 086 (2014)
Conteville 80208 CC du Bernavillois 199 (2014)
Domesmont 80243 CC du Bernavillois 51 (2014)
Domléger-Longvillers 80245 CC du Bernavillois 277 (2014)


Épécamps 80270 CC du Bernavillois 5 (2014)
Fieffes-Montrelet 80566 CC du Bernavillois 325 (2014)
Fienvillers 80310 CC du Bernavillois 671 (2014)
Frohen-sur-Authie 80369 CC du Bernavillois 232 (2014)
Gézaincourt 80377 CC du Doullennais 410 (2014)
Gorges 80381 CC du Bernavillois 42 (2014)
Grouches-Luchuel 80392 CC du Doullennais 608 (2014)
Hem-Hardinval 80427 CC du Doullennais 342 (2014)
Heuzecourt 80439 CC du Bernavillois 172 (2014)
Hiermont 80440 CC du Bernavillois 144 (2014)
Humbercourt 80445 CC du Doullennais 259 (2014)
Longuevillette 80491 CC du Doullennais 73 (2014)
Lucheux 80495 CC du Doullennais 557 (2014)
Maizicourt 80503 CC du Bernavillois 188 (2014)
Le Meillard 80526 CC du Bernavillois 151 (2014)
Mézerolles 80544 CC du Bernavillois 191 (2014)
Montigny-les-Jongleurs 80563 CC du Bernavillois 92 (2014)
Neuvillette 80596 CC du Doullennais 219 (2014)
Occoches 80602 CC du Doullennais 122 (2014)
Outrebois 80614 CC du Doullennais 305 (2014)
Prouville 80642 CC du Bernavillois 289 (2014)
Remaisnil 80666 CC du Doullennais 31 (2014)
Saint-Acheul 80697 CC du Bernavillois 27 (2014)
Terramesnil 80749 CC du Doullennais 298 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
12 865 13 905 14 152 13 755 13 556 13 158 -
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 20 786 habitants[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]