Ligne Lille - Thionville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Transversale Nord-Est
Lille - Thionville
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Lille, Valenciennes, Charleville-Mézières, Sedan, Montmédy, Longuyon, Thionville
Historique
Mise en service 1858 – 1872
Électrification 1954 – 1955
Caractéristiques techniques
Longueur 359 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 25 kV – 50 Hz
Nombre de voies Double voie
Signalisation BAL
Trafic
Propriétaire RFF
Exploitant(s) SNCF et divers nouveaux entrants
Trafic Principalement transit fret,
TER par sections

La Transversale Nord-Est est un axe majeur du réseau ferré national, qui relie Lille à Thionville. C'est la ligne principale assurant la liaison entre le nord (Tunnel sous la Manche, ports de Dunkerque, Calais et Boulogne) et l'est de la France (pôles industriels, itinéraires vers l'Alsace / l'Allemagne / la Suisse et le sud-est), principalement pour le fret.

Il s'agit d'une relation commerciale qui emprunte les sept lignes ou sections de lignes suivantes :

Histoire[modifier | modifier le code]

Contrairement à la plupart des grandes lignes françaises, cette transversale n'était pas planifiée lors de la conception du réseau français. Elle est la jonction, relativement tardive, de plusieurs lignes d'intérêt souvent purement local au départ. C'est peu avant la guerre franco-prussienne de 1870 que les concessions visant à réaliser un axe continu sont accordées, mais l'annexion retarde la mise en service de la ligne, avec l'obligation de réaliser une nouvelle ligne Longuyon - Pagny-sur-Moselle le long de la frontière. La jonction est achevée vers 1880 mais elle ne voit passer pendant la décennie suivante qu'un trafic essentiellement à courte distance. Entre 1890 et 1905 l'infrastructure est profondément améliorée et la ligne est mise à double voie sur l'ensemble de son parcours. À partir de 1913 elle est ainsi une des lignes les plus importantes du réseau national, accompagnant le développement des bassins industriels du Nord et de la Lorraine[1] .

Après les expérimentations sur la ligne ligne Aix-les-Bains - Annemasse, elle a été la première ligne française électrifiée en 25 kV- 50 Hz durant les années 1954-1955[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]