Ricky Banderas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ricky Banderas
Description de cette image, également commentée ci-après

El Mesias en 2012

Données générales
Nom complet Gilbert Cosme
Nom de ring Asesor Cibernetica
El Mesías
Judas Mesias
Mil Muertes
Muerte Cibernetica
Ricky Banderas
Nationalité portoricaine
Date de naissance (42 ans),
Bayamón
Taille 6 0 (1,83 m)[1]
Poids 245 lb (111 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations Asistencia Asesoría y Administración
International Wrestling Association Puerto Rico
Lucha Underground
Total Nonstop Action Wrestling
World Wrestling Council
Entraîneur El Mecanico[2]
Carrière pro. 1997aujourd'hui

Gilbert Cosme (né le à Bayamón), plus connu sous le nom de Ricky Banderas est un catcheur portoricain.

Il commence sa carrière à Porto Rico puis au Mexique à la Asistencia Asesoría y Administración.

Carrière[modifier | modifier le code]

International Wrestling Association (1999–2009)[modifier | modifier le code]

Asistencia Asesoría y Administración (2006–présent)[modifier | modifier le code]

Lors de Triplemania XVII, il perd le titre contre Dr. Wagner, Jr.[3].

Lors de Guerra de Titanes 2011, il bat A.J. Styles et Rob Terry dans un back-to-back matches et devient challenger n°1 pour le AAA Mega Championship[4]. Lors de Rey de Reyes 2012, il bat Jeff Jarrett et remporte pour la quatrième fois le AAA Mega Championship[5]. Lors de TripleMania XX, il conserve son titre contre Perro Aguayo Jr.[6]. Lors de Guerra De Titanes 2012, il perd le titre contre El Texano Jr.[7]. Le 17 mars 2013, il bat Canek et LA Park en finale du Rey de Reyes 2013 et remporte le tournoi[8]. En Octobre, il s'allie avec ses deux anciens rivaux Cibernético et Perro Aguayo Jr. pour combattre le groupe "La Secta", après que ses membres se soient retournés contre Cibernético[9]. Le partenariat a pris fin lors de Guerra De Titanes 2013 , lorsque Perro Aguayo Jr. effectue un rudo turn, qui conduit à la reformation de la Sociedad[10]. Lors de Triplemanía XXII, il remporte les cheveux de Electroshock lors d'un six-way steel cage Lucha de Apuestas[11].

Le 6 mars 2015, il se retourne contre Blue Demon Jr. et La Parka et redevient un Rudo[12]. Peu de temps après, il rejoint La Sociedad[13]. Le 4 juin, à Verano de Escándalo, Mesías fait équipe avec Johnny Mundo et Pentagón Jr. en perdant contre Myzteziz, La Parka et Rey Mysterio Jr[14].

Le 30 juillet 2016, lui, Hernandez et Johnny Mundo battent El Hijo del Fantasma, El Texano Jr. et Pentagón Jr.[15].

Le 26 mai 2017, lui et Pagano battent Dark Family (Cuervo et Scoria) et remportent les AAA World Tag Team Championship[16].

Wrestling Society X (2006)[modifier | modifier le code]

Total Nonstop Action Wrestling (2007–2008)[modifier | modifier le code]

Lors de l'impact du 20 septembre, il bat Eric Young dans son premier match à la TNA[17].

World Wrestling Council (2009–2011)[modifier | modifier le code]

Le 8 janvier 2011, il bat Carlito Caribbean Cool grâce à l'aide de Shane Sewell et remporte le WWC Universal Heavyweight Championship[18].

World Wrestling League[modifier | modifier le code]

Lors de Idols Of Wrestling, il perd contre El Texano Jr. et ne remporte pas le AAA World Heavyweight Championship.

Lucha Underground (2014-...)[modifier | modifier le code]

En septembre 2014, il effectue ses débuts à la Lucha Underground sous un masque et le nom de Mil Muertes[19]. Dans l' histoire, le vrai nom de Muertes était Pasqual Mendoza, dont toute la famille est morte à la suite d'un tremblement de terre à Mexico, quand il était âgé sept ans[20]. Il effectue son premier match à la fédération en battant Blue Demon Jr et en étant accompagné de sa manageuse, Catrina[21]. Il a ensuite été impliqué dans une rivalité importante avec Fénix (ponctuée par la tromperie de Catrina envers lui et la relation de cette dernière avec Fénix), qui a été conclu lorsque Fénix l' a vaincu dans un "Grave Consequences" casket match qui a été diffusé le 18 mars 2015[22]. Après avoir été "ressuscité" par Catrina[23], il effectue son retour et lors d'Ultima Lucha, il bat Prince Puma et remporte le Lucha Underground Championship[24]. Le 27 janvier, 2016, il conserve son titre contre Ivelisse[25].

Caractéristique au catch[modifier | modifier le code]

  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Seek & Destroy Metallica ? AAA
Birth of Venus Illegitima Therion ? AAA
Ave Vampire Dale Oliver 2008-2013 TNA
Lux Æterna Kronos Quartet ? AAA

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • International Wrestling Association
    • 5 fois IWA World Heavyweight Champion
    • 9 fois IWA Hardcore Champion
    • 2 fois IWA Intercontinental Heavyweight Champion
    • 5 fois IWA World Tag Team Champion avec Gran Apolo (3), Glamour Boy Shane (1) et Cruzz (1)
  • World Wrestling Council
    • 1 fois WWC Universal Heavyweight Champion
    • Copa Luchador de la Década (2010)
  • Wrestling Society X
    • 1 fois WSX Champion
  • Lucha Underground
    • 1 fois Lucha Underground Championship

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Ricky Banderas[27]
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 227 Non classé 165 Non classé 217 Non classé 206 en augmentation 26 en diminution 39 en diminution 48 en augmentation 38 en diminution 67 en diminution 78 en diminution 171 en augmentation 26 en diminution 77

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Judas Mesias », sur Online World of Wrestling (consulté le 9 février 2017).
  2. (en) « Profil d'El Mesias », sur Cagematch (consulté le 9 février 2017).
  3. (es) Jose Miguel, « Triplemania 17 (Resultados y cobertura 13 Junio 2009) – El Hijo del Santo salva a AAA – Nuevo Mega Campeón: Dr. Wagner Jr. – Xtreme Tiger nuevo Campeón Crucero AAA », SuperLuchas, (consulté le 21 octobre 2009)
  4. (es) Eduardo Cano Vela, « AAA Guerra de Titanes 2011 (Cobertura y resultados 16 de diciembre de 2011) – La Park vence a Dr. Wagner y es el nuevo Campeón Latinoamericano AAA, Los luchadores del "Consejo" toman AAA / #SLGuerradeTitanes », SuperLuchas, (consulté le 16 décembre 2011)
  5. (es) Eduardo Cano Vela, « AAA Rey de Reyes (Cobetura y Resultados 18 de marzo de 2012) – ¿Quien ganara el torneo Rey de Reyes 2012? », SuperLuchas, (consulté le 18 mars 2012)
  6. (es) Eduardo Cano Vela, « Triplemania XX "El día ha llegado" (Cobertura y resultados 5 de agosto de 2012) – Máscara vs máscara: Dr. Wagner vs Máscara Año 2000 Jr. – ¡Kurt Angle en México! », SuperLuchas, (consulté le 5 août 2012)
  7. (es) Rey Mexicool, « Guerra de Titanes 2012: Texano Jr., nuevo Megacampeón AAA », SuperLuchas, (consulté le 2 décembre 2012)
  8. (es) William Beltrán, ¡El Mesías es el Nuevo #ReydeReyes!, SuperLuchas, (consulté le 17 mars 2013)
  9. (es) « Héroes Inmortales VII: Noche de Honor y Sorpresas », Asistencia Asesoría y Administración, (consulté le 19 octobre 2013)
  10. (es) « La Nueva Sociedad Ataca en Guerra de Titanes », Asistencia Asesoría y Administración, (consulté le 9 décembre 2013)
  11. (es) « Noche de Leyenda en Triplemanía XXII », Asistencia Asesoría y Administración, (consulté le 18 août 2014)
  12. (es) « Resultados Gimnasio Juan de la Barrera, Ciudad de México », Asistencia Asesoría y Administración, (consulté le 7 mars 2015)
  13. (es) « Video: Mesías y traidor », Asistencia Asesoría y Administración (consulté le 8 juin 2015)
  14. « AAA Verano De Escandalo du 14.06.15 - News  : Catch Arena », sur www.catch-arena.com (consulté le 15 décembre 2015)
  15. (es) « Noche de retos rumbo a Triplemanía XXIV », AAA (consulté le 10 juillet 2016)
  16. (es) Apolo Valdés, « Mesías y Pagano, nuevos campeones de parejas AAA », MedioTiempo, (consulté le 27 mai 2017)
  17. (en) Marcus Cygy, « iMPACT! Results – 9/20/07 (Christian Cage/Junior Fatu, Judas Mesias) », WrestleView, (consulté le 13 juin 2010)
  18. (es) Piñeiro, Anthony, « Resultados: Euphoria 2011 – Mesías se corona Campeón Universal- Mascarita Dorada vence a Pierrothito- MVP en Puerto Rico – Shane the Glamour Boy regresa a WWC... »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), SuperLuchas, (consulté le 9 janvier 2011)
  19. (en) Mike Johnson, « More Lucha Underground spoiler notes », Pro Wrestling Insider, (consulté le 7 septembre 2014)
  20. (en) Jason Powell, « 11/12 Lucha Underground live review: Fenix vs. Drago vs. Pentagon Jr., Mascarita Sagrada vs. El Mariachi Loco », Pro Wrestling Dot Net, (consulté le 14 mai 2015)
  21. (en) Joel Dehnel, « Dehnel's Lucha Underground report 11/5 », PWTorch.com, Pro Wrestling Torch, (consulté le 29 novembre 2014)
  22. (en) Nolan Howell, « Lucha Underground: Fenix sends Muertes home », Slam! Sports, Canadian Online Explorer, (consulté le 21 avril 2015)
  23. (en) Jason Namako, « Lucha Underground Results - 5/6/15 (Patron vs. Mundo) », Wrestleview, (consulté le 14 mai 2015)
  24. (en) Josh Boutwell, « Viva la Raza! Lucha Weekly for 4/26/15 », Wrestleview, (consulté le 26 avril 2015)
  25. (en) Dehnel, Joel, « 1/27 Lucha Underground Report – Season 2 returns with LU Title match, new champion, more », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 28 janvier 2016)
  26. (es) « Lucha Underground, vencedora en la Lucha Libre World Cup », Súper Luchas, (consulté le 6 juin 2016)
  27. (en) « PWI Ratings for El Mesias », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 9 février 2017).