Jack Evans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evans.
Jack Evans
Description de l'image Jack Evans.jpg.
Données générales
Nom complet Jack Miller
Nom de ring Jack Evans
Jumpin'" Jack Evans
Blitzkrieg II
B-Bump
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (34 ans),
Parkland, Washington, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,73 m (5 8)
Poids 75 kg (165 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Entraîneur Bryan "Chico" Alvarez
The Hart Brothers
Tim "Streetfighter" Flowers
Carrière pro. Septembre 2000aujourd'hui

Jack Miller (né le ) est un catcheur américain plus connu sous le nom de Jack Evans.

Carrière[modifier | modifier le code]

Evans fit très rapidement équipe avec son entraîneur Teddy Hart avec lequel il lutta dans plusieurs fédérations, comme la Stampede Wrestling, la Major League Wrestling ou la Combat Zone Wrestling.

Ring of Honor (2003-2009)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts à la Ring of Honor le 1er novembre 2003. Il lutta dans un Scramble Cage Match avec Teddy Hart comme partenaire. Ils luttèrent contre 4 autres équipes, soit The Backseat Boyz, Special K, The S.A.T. et The Carnage Crew. Evans suprit tout le monde au début de match en faisant le "Ode to Blitzkrieg" (un Standing Corkscrew 360° Shooting Star Press suivi d'un Standing Skytwister Press). Plus tard dans le match, Teddy Hart fit un Hurricanrana à Evans depuis une plateforme et ce dernier atterri sur deux adversaires. Pour couronner le tout, il fit un Double Moonsault depuis le sommet de la cage sur tous ses adversaires.

Evans fait actuellement partie du clan Generation Next et fait souvent équipe avec Roderick Strong.

Le 12 décembre 2004, Blitzkrieg offrit sa gimmick et son masque à Jack Evans. Il lutta quelques fois avec cette tenue en tant que Blitzkrieg II

En décembre 2005, Evans et Roderick Strong firent une tournée au Japon avec la fédération Dragon Gate. Evans devrait passer environ trois mois au Japon afin de s'entraîner et de lutter pour la Dragon Gate.

La Ring of Honor a mis en vente un DVD de Jack Evans qui s'appelle: "Defying Gravity: The Best of Jack Evans".

Total Nonstop Action Wrestling (2004)[modifier | modifier le code]

Wrestling Society X (2006)[modifier | modifier le code]

Jack Evans s'est vu offrir un contrat pour participer à la fédération de lutte de MTV, Wrestling Society X. Récemment il a signé une prolongation de contrat.

Asistencia Asesoria y Administracion (2008-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Triplemania XVIII, il bat Christopher Daniels, Extreme Tiger et Nosawa Rongai dans un four-way elimination match et remporte le AAA Cruiserweight Championship[1]. Le 21 Mars 2011, lui et Extreme Tiger battent Los Maniacos (Silver King et Último Gladiador) et remportent les AAA World Tag Team Championship, faisant de Evans un double champion[2]. Lors de TripleMania XIX, lui et Extreme Tiger conservent leurs titres contre Mr. Anderson et Abyss dans un Steel Cage Match[3]. Le 16 Septembre, il conserve son titre Cruiserweight contre Escoria[4]. Lors de Héroes Inmortales (2011), lui et Extreme Tiger perdent les AAA World Tag Team Championship contre Abyss et Chessman dans un Tables, Ladders, and Chairs match[5].

En début d'année 2013, il forme l’équipe "Los Güeros del Cielo" avec le catcheur Sud-Africain Angélico[6]. Lors de Héroes Inmortales VII, ils battent Los Mexican Power (Crazy Boyet Joe Líder), Aero Star et Drago et La Secta (Dark Escoria et Dark Espíritu) dans un Four-Way Elimination Tag Team Match et remportent les AAA World Tag Team Championship[7]. Lors de Guerra de Titanes (2014), ils perdent leur titres contre Pentagón Jr. et Joe Líder dans un Three-Way Tag Team Match qui comportaient également Myzteziz et Fénix[8].

Retour à la Total Nonstop Action Wrestling (2011)[modifier | modifier le code]

Il fait son retour à Impact Wrestling en battant deux autres lutteurs indépendants pour se qualifier à un tournoi pour Destination X (2011). Lors de Destination X, il perd contre Austin Aries dans un match qui comprenait aussi Zema Ion et Low Ki[9].

Next Generation Wrestling (2013-...)[modifier | modifier le code]

Lors d'un show le 23 février, Samuray del Sol et lui battent Flip Kendrick et Sonjay Dutt dans un Elimination Match lors du premier tour du tournoi pour le NGW World Championship. Le même soir, il perd contre John Morrison dans un Elimination Match qui comprenait également Brian Cage, Davey Boy Smith Jr., Samuray del Sol et Teddy Hart en finale du tournoi et ne remporte pas le NGW World Championship vacant.

Lucha Underground (2015-...)[modifier | modifier le code]

Le 25 mai, Taya révèle à PJ Black et Jack Evans que leur partenaire Fénix a été blessé par Mundo. Mundo se révèle comme étant le remplaçant de Fénix pour leur match. Plus tard dans la soirée, Mundo, Evans et Black battent Dragon Azteca Jr., Prince Puma et Rey Mysterio et remportent les Lucha Underground Trios Championship, leur premier championnat pour chacun dans la Lucha Underground [10].

La semaine suivante, Mundo, PJ Black et Evans conservent leurs championnats dans un match revanche par disqualification. Pendant le match, Mundo met un coup dans les parties intimes d'Azteca Jr. alors que Taya distrait l'arbitre. Après avoir vu les actions de Mundo, Puma a également frappé dans les parties intimes de Mundo, entraînant une disqualification pour l'équipe de Puma[11],[12]. Lors de Ultima Lucha Dos, ils perdent les titres contre Aero Star, Drago et Fénix[13].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition
    • The Corkscrew 630º (Flying Phoenix Senton)
    • Ode To Blitzkrieg
    • Stuntin' 101
  • Prise favorites
    • Body/powerslam variations
    • Inverted Huricanrana
    • Phoenix Splash
    • Reverse 450º Splash
    • 630º Senton
    • Standing 450º Splash
    • Flying Skytwister Face Kick
    • Jumping Sitout Powerbomb
    • Springboard 450º Splash
    • Tornillo (Corkscrew Body Attack)
    • Evans Driver (Michinoku Driver II)
  • Managers
    • Scott D'Amore
    • Julius Smokes
    • Konnan
    • Robby Mireno
  • Surnoms
    • The Aerial Emperor
    • Corkscrew
    • Jumpin
    • The Prince of Parkland

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • AWA Washington
    • 1 fois AWA Washington Heavyweight Champion
  • Jersey All Pro Wrestling
  • Pro Wrestling Unplugged
    • 1 fois PWU Junior Heavyweight Champion

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Triplemania 18 (Cobertura y resultados 6 junio 2010) – La Parka vs. L.A. Park – Electroshock vs. Dr. Wagner Jr. – Los Perros del Mal en AAA », Súper Luchas,‎
  2. (es) « Mesías sufrió martinete en León », Asistencia Asesoría y Administración,‎ (consulté le 22 mars 2011)
  3. (es) Cano Vela, Eduardo, « Triplemania XIX (Cobertura y resultados 18 de Junio de 2011) – LA Park vs El Mesias Mascara vs Cabellera, TNA invade Triple A », SuperLuchas Magazine,‎ (consulté le 18 juin 2011)
  4. (es) « Se confirma: Los Psycho Circus vs. Los Perros, máscaras », Asistencia Asesoría y Administración,‎ (consulté le 17 septembre 2011)
  5. (es) Eduardo Cano Vela, « AAA Héroes Inmortales (Cobertura y resultados 9 de Octubre de 2011) – Mesias y Sting empatan y unen sus fuerzas contra Konnan, Jarrett y sus aliados, Wagner gana pero Octagón y La Parka lo traicionan, los perros pierden las cabelleras », SuperLuchas Magazine,‎ (consulté le 9 octobre 2011)
  6. (es) « El Superhéroes de AAA », Asistencia Asesoría y Administración (consulté le 15 octobre 2013)
  7. (es) Rey Mexicool, « @AngelicoAAA y @JackEvans711… ¡Nuevos Campeones de AAA! – @luchalibreaaa #HéroesInmortales », SuperLuchas,‎ (consulté le 19 octobre 2013)
  8. (es) « Aerostar desenmascaró a Súper Fly », MedioTiempo,‎ (consulté le 7 décembre 2014)
  9. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Destination X PPV results 7/10: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV – Styles vs. Daniels, Ultimate X, RVD vs. Lynn », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 11 juillet 2011)
  10. (en) « Lucha Underground TV Taping - Season 2 Episode 19 », The Internet Wrestling Database (consulté le 17 mars 2016)
  11. (en) « Lucha Underground Results - 6/1/16 (Matanza Cueto vs. Cage for the Lucha Underground Title main events, Trios Title return match) - Wrestleview.com - Wrestling News and Results, WWE News, TNA News, ROH News », sur Wrestleview.com - Wrestling News and Results, WWE News, TNA News, ROH News,‎ (consulté le 16 juin 2016)
  12. « 411MANIA | Csonka’s Lucha Underground Review 6.01.16 », sur Csonka’s Lucha Underground Review 6.01.16 (consulté le 16 juin 2016)
  13. (en) Josh Boutwell, « Viva la Raza: Lucha Weekly (2/8/16) », Wrestleview,‎ (consulté le 8 février 2016)