Dextrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les composés organiques image illustrant la biochimie
Cet article est une ébauche concernant les composés organiques et la biochimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Structure de la dextrine, un polyoside.
Fragment de dextrine montrant les liaisons osidiques α-(1→4) et α-(1→6)

Les dextrines sont des glucides amorphes de formule brute approximative (C6H10O5)n. Elles sont obtenues par chauffage de l'amidon vers 160°C ou par son hydrolyse acide vers 100°C. Des dextrines se forment dans la croûte du pain lors de la cuisson, ce qui lui confère sa couleur et son parfum. On les trouve sous forme de poudre blanche, jaune ou brune. Elles sont plus ou moins solubles dans l'eau et donnent les solutions incolores et dextrogyres.

Description[modifier | modifier le code]

Les dextrines sont des mélanges de gluco-oligosides ou oligosides de glucose en chaînes linéaires dont les unités de glucose sont liées par des liaisons osidiques du type α-(1,4). Ces chaînes sont reliées entre elles par des liaisons osidiques α-(1,6). Les amylopectines ramifiées et le glycogène contiennent eux-mêmes des liaisons osidiques α-(1,6) que les α-amylases ne peuvent pas hydrolyser : par conséquent leur digestion produit un mélange de dextrines.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Les dextrines jaunes sont utilisées dans des colles à l'eau (enveloppes), dans des additifs pour le moulage en sable, des liants pour la gouache et dans l'impression des tissus.

Les dextrines blanches sont utilisées dans les excipients des médicaments, les papiers couchés, les liants dans les feux d'artifice. Étant peu digestibles elles constituent des fibres alimentaires solubles[1].

Produits connexes[modifier | modifier le code]

  • Maltodextrines - Les maltodextrines résultent d'une hydrolyse assez poussée de l'amidon. Elles sont constituées de polyosides de petite taille (moins de 20 unités de glucose), y compris du glucose. Celles qui ont une forte teneur en glucose sont classées dans la catégorie des sirops de glucose.
  • Isomaltose - La dextrine la plus courte est l'isomaltose (Glcα1→6Glc) de formule brute C12H22O11. Comme le maltose, elle est constituée de deux unités de glucose, mais la liaison osidique est α-(1,6) au lieu de α-(1,4).
  • Cyclodextrines - Les cyclodextrines ont la même formule chimique que les dextrines, (C6H10O5)n. Elles sont formées par dégradation enzymatique de l'amidon. Elles sont cycliques et sont au nombre de 3 avec respectivement n = 6, 7 ou 8 unités de glucose. Leurs applications sont très nombreuses et complètement différentes de celles des dextrines proprement dites.

Commerce[modifier | modifier le code]

La France est exportatrice de dextrine[2]. Ainsi, pendant la période juillet 2015-juin 2016, environ 14 000 t ont été exportées mensuellement au prix moyen de 820 €/t, contre seulement 1 000 t importées.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fibres alimentaires
  2. « Indicateur des échanges import/export », sur Direction générale des douanes. Indiquer NC8=35051010 (consulté le 14 août 2016).

Article connexe[modifier | modifier le code]