Erlose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erlose
Erlose
Identification
Nom UICPA (2R,3R,4S,5S,6R)-2-[(2R,3S,4R,5R,6R)
-6-[(2S,3S,4S,5R)-3,4-dihydroxy
-2,5-bis(hydroxymethyl)oxolan-2-yl]
oxy-4,5-dihydroxy-2-(hydroxymethyl)
oxan-3-yl]oxy-6-(hydroxymethyl)
oxane-3,4,5-triol
Synonymes

4 G -α-D-glucopyranosyl sucrose;
Glucosylsucrose;
Sucrosylglucose;
α-maltosyl β-D-fructofuranoside

No CAS 13101-54-7
PubChem 193471
SMILES
Apparence Poudre blanche cristalline
Propriétés chimiques
Formule brute C18H32O16  [Isomères]
Masse molaire[1] 504,4371 ± 0,0214 g/mol
C 42,86 %, H 6,39 %, O 50,75 %,
Propriétés physiques
fusion 80,0 à 80,5 °C (forme hydratée I)
et 136,5 à 137,0 °C (forme hydratée II)
Solubilité 1 4001 500 g·l-1 à 25 °C.
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'erlose (ou glucosylsucrose) est un triholoside (oligoside) composé d'une unité de fructose et de 2 unités de glucose[2].

On le trouve dans la gelée royale et les miels. L'erlose a le même pouvoir sucrant que le sucrose, cependant moins cariogène que ce dernier[3].

L'erlose solide peut se trouver sous deux formes cristallines hydratées différentes, appelées erlose I et II. Les deux cristaux, bien que similaires d'aspect (cristal transparent, sans odeur) ont des propriétés physiques différentes. Le point de fusion est de 80,0 à 80,5 °C pour la forme I et 136,5 à 137,0 °C pour la forme II[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b (en) K Takeuchi, S Sakai, T Miyake (1985) Crystalline erlose. United States Patent 4758660.
  3. (en) T Yamada, S Kimura, K Igarashi (1980) Metabolism of glucosylsucrose and maltosylsucrose by Streptococcus mutans. Caries Res. 1980;14(5):139-47. PMID 6931633.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]