Festival de Cannes 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival de Cannes 2015
Image liée à la cérémonie
Ethan et Joel Coen, présidents du jury en 2015, en compagnie du président du festival Pierre Lescure
68e Festival de Cannes
Détails
Dates Du 13 au
Lieu Palais des festivals, Cannes, France
Président du jury Drapeau : États-Unis Joel et Ethan Coen
Film d'ouverture La Tête haute
Film de clôture La Glace et le Ciel
Site web http://www.festival-cannes.com
Résumé
Palme d’or Dheepan
Grand prix Le Fils de Saul
Prix du jury The Lobster
Palme d'honneur Agnès Varda
Chronologie
Précédent Festival de Cannes 2014 Festival de Cannes 2016 Suivant

Le Festival de Cannes 2015, 68e édition du festival, s'est déroulé du 13 au au Palais des festivals, à Cannes.

Les présidents du jury étaient Joel et Ethan Coen et le maître de cérémonie, Lambert Wilson.

Le long métrage Dheepan, de Jacques Audiard, a remporté la Palme d'or.

C'est le premier festival dont le conseil d'administration est sous la présidence de Pierre Lescure. Ce dernier succède à Gilles Jacob (désormais président d'honneur) qui dirigea le festival pendant 37 ans.

Déroulement et faits marquants[modifier | modifier le code]

Le il est annoncé que Joel et Ethan Coen seront les présidents du jury des longs-métrages[1],[2]. Les frères cinéastes sont de grands habitués du festival : huit de leurs longs métrages ont été sélectionnés en compétition remportant une Palme d'or, un Grand prix et trois prix de la mise en scène. Si une coprésidence du jury est inédite pour celui des longs métrages, ce cas de figure est déjà arrivé pour le jury de la Caméra d'or en 1996 et 2006 ainsi que pour le jury des courts métrages en 2000.

Le , le président du jury de la Cinéfondation et des courts métrages est dévoilé : il s'agit de Abderrahmane Sissako[3]. Le cinéaste Mauritanien a été sélectionné cinq fois à Cannes mais ne participa à la compétition officielle qu'en 2014 avec Timbuktu, qui suscita un engouement massif sans avoir cependant reçu de prix. Il était membre de ce même jury en 2000 et a été président du jury de la section Un certain regard en 2003.

Le jury des longs-métrages.

Le [4] les organisateurs annoncent que c'est de nouveau l'acteur français Lambert Wilson qui tiendra le rôle de maître de cérémonie, après avoir rempli cette tâche l'année précédente[5], tout comme l'avait fait Édouard Baer à deux reprises consécutives.

Jia Zhangke – ancien président du jury des courts métrages et de la Cinéfondation en 2007, et membre du jury des longs métrages l'année précédente – recevra le Carrosse d'or lors de la Quinzaine des réalisateurs[6].

L'affiche officielle de la 68e édition du Festival de Cannes est dévoilée au grand public le [7]. C'est l'actrice et présidente du jury 1973, Ingrid Bergman, qui en est l'emblème. L'affiche a été conçue par Hervé Chigioni et le graphiste Gilles Frappier, qui reprennent une photo de David Seymour.

Lambert Wilson, maître de cérémonie.

Le jury de la Semaine de la critique est annoncé le [8] avec l'actrice israélienne Ronit Elkabetz pour présidente. Lors du Festival de Cannes 2004 elle jouait dans le film Mon trésor, lauréat de la Caméra d'or.

Isabella Rossellini, présidente du jury Un certain regard.

Le premier film de la sélection officielle est annoncé le [9]. Il s'agit du film Mad Max: Fury Road de George Miller, qui sera présenté hors compétition. Tom Hardy et Charlize Theron font notamment partie de la distribution.

Le délégué général du festival Thierry Frémaux, la ministre de la culture Fleur Pellerin, la présidente du CNC Frédérique Bredin et le président du festival Pierre Lescure.

C'est le qu'est annoncé le nom de la Présidente du jury de la section Un certain regard. Il s'agit de l'actrice italo-américaine Isabella Rossellini[10] : la mère de cette dernière, Ingrid Bergman, est par ailleurs l'emblème de l'affiche de cette édition du festival. À noter que les parents d'Isabella Rossellini ont chacun présidé le jury des longs-métrages à Cannes : sa mère en 1973, et son père Roberto Rossellini en 1977. Isabella Rossellini avait en outre déjà présidé le jury du Festival de Berlin 2011.

Le film La Tête haute[11] d'Emmanuelle Bercot est annoncé le comme film d'ouverture. C'est la deuxième fois qu'une réalisatrice ouvrira le Festival de Cannes (la première fois remonte en 1987 avec le film Un homme amoureux de Diane Kurys). Catherine Deneuve, Benoît Magimel et Sara Forestier sont au générique de ce film. Deux jours plus tard c'est le film d'ouverture de la Quinzaine des réalisateurs qui est annoncé[12]. Il s'agit du nouveau film du réalisateur français Philippe Garrel, L'Ombre des femmes, avec Clotilde Courau et Stanislas Merhar. Ce même jour sont dévoilés les neuf courts métrages en compétition officielle[13].

La sélection officielle est annoncée lors de la conférence de presse du jeudi .

Les membres du jury des longs-métrages sont annoncés le [14],[15]. Parmi eux l'actrice française Sophie Marceau, l'actrice anglaise Sienna Miller déjà jurée au Festival du film britannique de Dinard 2010, ou encore l'acteur américain Jake Gyllenhaal déjà juré au Festival de Berlin 2012. Le réalisateur québécois Xavier Dolan devient, à l'âge de 26 ans, le plus jeune membre du jury des longs-métrages, battant le record de l'actrice israélo-américaine Natalie Portman qui allait vers ses 27 ans lors du Festival de Cannes 2008.

Le film de clôture est annoncé le . Il s'agit du nouveau film de Luc Jacquet, La Glace et le Ciel[16].

Un peu plus d'une semaine avant le début du festival, le est annoncé que c'est l'actrice Sabine Azéma qui présidera le jury de la Caméra d'or[17]. Deux jours plus tard c'est l'ensemble des jury de Rossellini et Sissako qui sont dévoilés[18].

Dans un communiqué du les organisateurs du festival annoncent que la réalisatrice française Agnès Varda recevra une Palme d'honneur[19], soit dix ans après avoir fait partie du jury des longs-métrages. Cette distinction n'a pas été remise depuis l'édition de 2011. De plus c'est la première femme à recevoir ce prix.

Lors de cette édition, est créée une nouvelle récompense dédiée aux documentaires, nommée L'Œil d'or, initiée par Julie Bertuccelli[20].

C'est l'actrice américaine Julianne Moore, Prix d'interprétation féminine du jury de Jane Campion, qui ouvre le festival en recevant des mains du maître de cérémonie son prix. En effet, Julianne Moore n'avait pas assisté à la cérémonie de clôture l'an passé.

Après Uma Thurman en 2013 et 2014 (accompagné de Quentin Tarantino cette fois-ci), c'est l'actrice belge et membre du jury de la Cinéfondation et des courts-métrages, Cécile de France, qui remet la Palme d'or.

Jurys[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Nom Qualité Nationalité
nothumb
Ethan et Joel Coen (présidents du jury) Réalisateurs, scénaristes et producteurs Drapeau des États-Unis États-Unis
nothumb
Rossy de Palma Actrice Drapeau de l'Espagne Espagne
nothumb
Sophie Marceau Actrice Drapeau de la France France
nothumb
Sienna Miller Actrice Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni / Drapeau des États-Unis États-Unis
nothumb
Rokia Traoré Auteur-compositrice-interprète Drapeau du Mali Mali
nothumb
Guillermo del Toro Réalisateur, scénariste, producteur Drapeau du Mexique Mexique
nothumb
Xavier Dolan Réalisateur, scénariste, producteur, acteur Drapeau du Canada Canada
nothumb
Jake Gyllenhaal Acteur, producteur Drapeau des États-Unis États-Unis

Cinéfondation et courts métrages[modifier | modifier le code]

Nom Qualité Nationalité
Abderrahmane Sissako (président du jury) Réalisateur et scénariste Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Joana Hadjithomas Réalisatrice Drapeau du Liban Liban
Rebecca Zlotowski Réalisatrice Drapeau de la France France
Cécile de France Actrice Drapeau de la Belgique Belgique
Daniel Olbrychski Acteur Drapeau de la Pologne Pologne

Un certain regard[modifier | modifier le code]

Nom Qualité Nationalité
Isabella Rossellini (présidente du jury) Actrice Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Haifaa al-Mansour Réalisatrice Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Nadine Labaki Réalisatrice et actrice Drapeau du Liban Liban
Pános H. Koútras Réalisateur Drapeau de la Grèce Grèce
Tahar Rahim Acteur Drapeau de la France France

Caméra d'or[modifier | modifier le code]

Nom Qualité Nationalité
Sabine Azéma (présidente du jury) Actrice Drapeau de la France France
Delphine Gleize Réalisatrice Drapeau de la France France
Melvil Poupaud Acteur Drapeau de la France France
Claude Garnier Directrice de la photographie Drapeau de la France France
Didier Huck Délégué aux affaires européennes Drapeau de la France France
Yann Gonzalez Artiste et réalisateur Drapeau de la France France
Bernard Payen Critique et programmateur Drapeau de la France France

Semaine de la critique[modifier | modifier le code]

L'Œil d'or[modifier | modifier le code]

Queer Palm[modifier | modifier le code]

Cannes Soundtrack[modifier | modifier le code]

Jury composé de journalistes :

Sélections[modifier | modifier le code]

Sélection officielle[modifier | modifier le code]

Longs métrages en compétition[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Distribution Pays
Dheepan Jacques Audiard Antonythasan Jesuthasan, Vincent Rottiers, Marc Zinga Drapeau de la France France
La Loi du marché Stéphane Brizé Vincent Lindon, Xavier Mathieu Drapeau de la France France
Marguerite et Julien Valérie Donzelli Jérémie Elkaïm, Anaïs Demoustier, Frédéric Pierrot, Geraldine Chaplin Drapeau de la France France
Chronic Michel Franco Tim Roth, Bitsie Tulloch, David Dastmalchian Drapeau du Mexique Mexique
Tale of Tales (Il Racconto dei Racconti) Matteo Garrone Salma Hayek, Vincent Cassel, John C. Reilly, Toby Jones Drapeau de l'Italie Italie
Carol Todd Haynes Cate Blanchett, Rooney Mara, Sarah Paulson, Kyle Chandler Drapeau des États-Unis États-Unis
The Assassin (Nie Yinniang) Hou Hsiao-hsien Shu Qi, Chang Chen, Satoshi Tsumabuki Drapeau de la République de Chine Taïwan
Au-delà des montagnes (Shan He Gu Ren) Jia Zhangke Zhao Tao, Yi Zhang, Jing Dong Liang Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Notre petite sœur (Umimachi Diary) Hirokazu Kore-eda Haruka Ayase, Masami Nagasawa, Kaho, Suzu Hirose Drapeau du Japon Japon
Macbeth Justin Kurzel Michael Fassbender, Marion Cotillard Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
The Lobster Yórgos Lánthimos Colin Farrell, Rachel Weisz, Léa Seydoux, Ben Whishaw, John C. Reilly Drapeau de la Grèce Grèce
Mon roi Maïwenn Vincent Cassel, Emmanuelle Bercot, Louis Garrel, Isild Le Besco Drapeau de la France France
Mia madre Nanni Moretti Margherita Buy, John Turturro, Nanni Moretti Drapeau de l'Italie Italie
Le Fils de Saul (Saul fia) en compétition pour la Caméra d'or László Nemes Géza Röhrig, Levente Molnár, Urs Rechn Drapeau de la Hongrie Hongrie
Valley of Love Guillaume Nicloux Gérard Depardieu, Isabelle Huppert Drapeau de la France France
Youth (La giovinezza) Paolo Sorrentino Michael Caine, Harvey Keitel, Jane Fonda, Rachel Weisz, Paul Dano Drapeau de l'Italie Italie
Back Home (Louder than Bombs) en compétition sous le titre Plus fort que les bombes Joachim Trier Isabelle Huppert, Jesse Eisenberg, Gabriel Byrne Drapeau de la Norvège Norvège
Nos souvenirs (Sea of Trees) en compétition sous le titre La Forêt des songes[21] Gus Van Sant Matthew McConaughey, Ken Watanabe, Naomi Watts Drapeau des États-Unis États-Unis
Sicario Denis Villeneuve Emily Blunt, Benicio del Toro, Josh Brolin Drapeau des États-Unis États-Unis

Longs métrages hors compétition[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
La Tête haute (film d'ouverture) Emmanuelle Bercot Drapeau de la France France
Mad Max: Fury Road George Miller Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
L'Homme irrationnel Woody Allen Drapeau des États-Unis États-Unis
Vice Versa Pete Docter, Ronnie del Carmen Drapeau des États-Unis États-Unis
Le Petit Prince Mark Osborne Drapeau de la France France
La Glace et le Ciel (film de clôture) Luc Jacquet Drapeau de la France France
Séances de minuit[modifier | modifier le code]
Titre Réalisation Pays
Office (O Piseu) en compétition pour la Caméra d'or Hong Won-Chan Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Amy Asif Kapadia Drapeau de l'Inde Inde
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Love Gaspar Noé Drapeau de la France France
Séances spéciales[modifier | modifier le code]
Titre Réalisation Pays
Asphalte Samuel Benchetrit Drapeau de la France France
Oka Souleymane Cissé Drapeau du Mali Mali
Une histoire de fou Robert Guédiguian Drapeau de la France France
Enragés en compétition pour la Caméra d'or Eric Hannezo Drapeau de la France France
L'Esprit de l'escalier (Hayored Lema'ala) en compétition pour la Caméra d'or Elad Keidan Drapeau d’Israël Israël
Une histoire d'amour et de ténèbres (Sipur al Ahava ve Choshech) en compétition pour la Caméra d'or Natalie Portman Drapeau d’Israël Israël
Drapeau des États-Unis États-Unis
Amnesia Barbet Schroeder Drapeau de la France France
Panama en compétition pour la Caméra d'or Pavle Vuckovic Drapeau de la Serbie Serbie

Courts métrages en compétition[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Waves '98 Ely Dagher Drapeau du Liban Liban
Drapeau du Qatar Qatar
The Guests Shane Danielsen Drapeau de l'Australie Australie
Mardi (Sali) Ziya Demirel Drapeau de la Turquie Turquie
Drapeau de la France France
Le Repas dominical Céline Devaux Drapeau de la France France
Love is Blind Dan Hodgson Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ave Maria Basil Khalil Drapeau de la Palestine Palestine
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Copain Jan Roosens, Raf Roosens Drapeau de la Belgique Belgique
Patriot Eva Riley Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Présent imparfait (Presente imperfecto) Iair Said Drapeau de l'Argentine Argentine

Sélection « Un certain regard »[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Masaan (Fly Away Solo) en compétition pour la Caméra d'or Neeraj Ghaywan Drapeau de l'Inde Inde
Béliers (Hrùtar) Grímur Hákonarson Drapeau de l'Islande Islande
Les Délices de Tokyo (film d'ouverture) Naomi Kawase Drapeau du Japon Japon
Vers l'autre rive (Kishibe No Tabi) Kiyoshi Kurosawa Drapeau du Japon Japon
Je suis un soldat en compétition pour la Caméra d'or Laurent Larivière Drapeau de la France France
Soleil de plomb (Zvizdan) Dalibor Matanić Drapeau de la Croatie Croatie
Taklub Brillante Mendoza Drapeau des Philippines Philippines
The Other Side Roberto Minervini Drapeau des États-Unis États-Unis
L'Étage du dessous (Un Etaj Mai Jos) Radu Muntean Drapeau de la Roumanie Roumanie
The Shameless (Mu-Roe-Han) Oh Seung-Uk Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
The Chosen Ones (Las Elegidas) David Pablos Drapeau du Mexique Mexique
Nahid en compétition pour la Caméra d'or Ida Pananandeh Drapeau de l'Iran Iran
Le Trésor (Comoara) Corneliu Porumboiu Drapeau de la Roumanie Roumanie
Alias María José Luis Rugeles Gracia Drapeau de la Colombie Colombie
La Quatrième Voie (Chauthi Koot) Gurvinder Singh Drapeau de l'Inde Inde
Madonna Shin Su-won Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Cemetery of Splendour (Rak ti Khon Kaen) Apichatpong Weerasethakul Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Maryland Alice Winocour Drapeau de la France France
Lamb en compétition pour la Caméra d'or Yared Zeleke Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie

Sélection Cinéfondation[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation École Pays
Koshtargah Behzad Azadi Tehran University of Art Drapeau de l'Iran Iran
El Ser Magnético Mateo Bendesky Universidad del Cine Drapeau de l'Argentine Argentine
Share Pippa Bianco AFI’s Directing Workshop for Women Drapeau des États-Unis États-Unis
Manoman Simon Cartwright National Film and Television School Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Victor XX Ian Garrido Lòpez Escuela Superior de Cine y Audiovisuales de Cataluña Drapeau de l'Espagne Espagne
Vozvrashenie Erkina Maria Guskova High Courses for Scriptwriters and Film Directors Drapeau de la Russie Russie
Leonardo Félix Hazeaux, Thomas Nitsche, Edward Noonan, Franck Pina, Raphaëlle Plantier MOPA Drapeau de la France France
Locas Perdidas Ignacio Juricic Merillàn Carrera de Cine y TV Universidad de Chile Drapeau du Chili Chili
Tsunami Sofie Kampmark The Animation Workshop Drapeau du Danemark Danemark
Retriever Tomáš Klein, Tomáš Merta Académie du film de Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque
Les Chercheurs Aurélien Peilloux La Fémis Drapeau de la France France
Abwesend Eliza Petkova Académie allemande du film et de la télévision de Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Asara Rehovot Mea Etsim Miki Polonski Minshar for Art Drapeau d’Israël Israël
14 Steps Maksim Shavkin Moscow School of New Cinema Drapeau de la Russie Russie
Anfibio Héctor Silva Nùñez Escuela Internacional de Cine y Televisión Drapeau de Cuba Cuba
Ainahan Ne Palaa Salla Sorri ELO Film School Helsinki - Université Aalto Drapeau de la Finlande Finlande
Het Paradijs Laura Vandewynckel RITS School of Arts Brussels Drapeau de la Belgique Belgique
Ri Guang Zhi Xia' Qiu Yang The VCA, Film & TV School, Melbourne University Drapeau de l'Australie Australie

Sélection Cannes Classics[modifier | modifier le code]

Cannes Classics[modifier | modifier le code]
Titre Réalisation Pays Date
Les Ordres Michel Brault Drapeau du Canada Canada 1974
Insiang Lino Brocka Drapeau des Philippines Philippines 1976
Z Costa-Gavras Drapeau de la France France 1968
Visita ou Memórias e Confissões Manoel de Oliveira Drapeau du Portugal Portugal 1982
Panique Julien Duvivier Drapeau de la France France 1946
Combat sans code d'honneur (Jingi Naki Tatakai) Kinji Fukasaku Drapeau du Japon Japon 1973
A Touch of Zen (俠女, Xia Nu) King Hu Drapeau de la République de Chine Taïwan 1973
Les Sans-Espoir (Szegénylegények) Miklós Jancsó Drapeau de la Hongrie Hongrie 1965
Dobro Pozhalovat, Ili Postoronnim Vkhod Vospreshchen Elem Klimov Drapeau de la Russie Russie 1964
Marius Alexander Korda Drapeau de la France France 1931
Lumière ! Louis Lumière Drapeau de la France France
Ascenseur pour l'échafaud Louis Malle Drapeau de la France France 1958
Conte des chrysanthèmes tardifs (Zangiku monogatari) Kenji Mizoguchi Drapeau du Japon Japon 1939
L'Histoire officielle (La historia oficial) Luis Puenzo Drapeau de l'Argentine Argentine 1984
Le Troisième Homme (The Third Man) Carol Reed Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1949
Les Yeux brûlés Laurent Roth Drapeau de la France France 1986
More Barbet Schroeder Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1969
La Noire de... Ousmane Sembène Drapeau du Sénégal Sénégal 1966
Le Sud (Sur) Fernando Solanas Drapeau de l'Argentine Argentine 1988
Rocco et ses frères (Rocco e i suoi fratelli) Luchino Visconti Drapeau de l'Italie Italie 1960
Citizen Kane Orson Welles Drapeau des États-Unis États-Unis 1941
La Dame de Shanghai (The Lady from Shanghai) Orson Welles Drapeau des États-Unis États-Unis 1948
Documentaires[modifier | modifier le code]
Titre Réalisation Pays Date
Je suis Ingrid Bergman (Jag Är Ingrid) Stig Björkman Drapeau de la Suède Suède 2015
By Sidney Lumet Nancy Buirski Drapeau des États-Unis États-Unis 2015
Hitchcock / Truffaut‏ Jones Kent Drapeau des États-Unis États-Unis 2015
Orson Welles, autopsie d'une légende Elisabeth Kapnist Drapeau de la France France 2015
This is Orson Welles Clara Kuperberg, Julia Kuperberg Drapeau de la France France 2015
Steve McQueen : The Man & Le Mans Gabriel Clarke, John McKenna Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
2015
Depardieu grandeur nature‏ Richard Melloul Drapeau de la France France 2014
Sembene ! Samba Gadjigo, Jason Silverman Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Sénégal Sénégal
2015
La Légende de la Palme d’or Alexis Veller Drapeau de la Suisse Suisse 2015
Cinéma de la Plage[modifier | modifier le code]
Titre Réalisation Pays Date
Terminator (The Terminator) James Cameron Drapeau des États-Unis États-Unis 1984
Hôtel du Nord Marcel Carné Drapeau de la France France 1938
Ivan le Terrible (Иван Грозный) Sergueï Eisenstein Drapeau de l'URSS Union soviétique 1944
Ran () Akira Kurosawa Drapeau du Japon Japon 1985
Hibernatus Édouard Molinaro Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
1969
Le Grand Blond avec une chaussure noire Yves Robert Drapeau de la France France 1972
Usual Suspects (The Usual Suspects) Bryan Singer Drapeau des États-Unis États-Unis 1995
Jurassic Park Steven Spielberg Drapeau des États-Unis États-Unis 1993
Joe Hill Bo Widerberg Drapeau de la Suède Suède
Drapeau des États-Unis États-Unis
1971

Sélection de la Quinzaine des réalisateurs[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Un jour comme un autre Fernando León de Aranoa Drapeau de l'Espagne Espagne
Allende, mi Abuelo Allende en compétition pour la Caméra d'or Marcia Tambutti Drapeau du Chili Chili
Drapeau du Mexique Mexique
Les Mille et Une Nuits (As 1001 Noites) Miguel Gomes Drapeau du Portugal Portugal
Les Cowboys en compétition pour la Caméra d'or Thomas Bidegain Drapeau de la France France
L'Étreinte du serpent (El Abrazo de la Serpiente) Ciro Guerra Drapeau de la Colombie Colombie
Drapeau du Venezuela Venezuela
Drapeau de l'Argentine Argentine
Fatima Philippe Faucon Drapeau de la France France
Green Room Jeremy Saulnier Drapeau des États-Unis États-Unis
Much Loved Nabil Ayouch Drapeau du Maroc Maroc
Drapeau de la France France
Mustang en compétition pour la Caméra d'or Deniz Gamze Ergüven Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Turquie Turquie
Peace to Us in Our Dreams Sharunas Bartas Drapeau de la Lituanie Lituanie
Drapeau de la France France
Songs My Brothers Taught Me en compétition pour la Caméra d'or Chloé Zhao Drapeau des États-Unis États-Unis
Le Lendemain (Efterskalv) en compétition pour la Caméra d'or Magnus von Horn Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la France France
Drapeau de la Pologne Pologne
Le Tout Nouveau Testament Jaco Van Dormael Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Trois souvenirs de ma jeunesse Arnaud Desplechin Drapeau de la France France

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Bleu Tonnerre Jean-Marc E.Roy, Philippe David Gagné Drapeau du Canada Canada
Calme ta joie Emmanuel Laskar Drapeau de la France France
El pasado roto Martín Morgenfeld, Sebastián Schjaer Drapeau de l'Argentine Argentine
Kung Fury David Sandberg Drapeau de la Suède Suède
Pitchoune Reda Kateb Drapeau de la France France
Provas, Exorcismos Susana Nobre Drapeau du Portugal Portugal
Pueblo Elena López Riera Drapeau de l'Espagne Espagne
Quelques Secondes Nora El Hourch Drapeau de la France France
Quintal André Novais Oliveira Drapeau du Brésil Brésil
Rate Me Fyzal Boulifa Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
The Exquisite Corpus Peter Tcherkassky Drapeau de l'Autriche Autriche

Séances spéciales[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
L'Ombre des femmes (film d'ouverture) Philippe Garrel Drapeau de la France France
Yakuza Apocalypse : The Great War of the Underworld (Gokudo Daisenso) Takashi Miike Drapeau du Japon Japon
Actua 1 (1968) Philippe Garrel Drapeau de la France France
Dope (film de clôture) Rick Famuyiwa Drapeau des États-Unis États-Unis

Sélection de la Semaine de la critique[modifier | modifier le code]

Longs métrages en compétition[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Dégradé en compétition pour la Caméra d'or Arab Nasser, Tarzan Nasser Drapeau de la Palestine Palestine
Drapeau de la France France
Drapeau du Qatar Qatar
Krisha en compétition pour la Caméra d'or Trey Edward Shults Drapeau des États-Unis États-Unis
Mediterranea en compétition pour la Caméra d'or Jonas Carpignano Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ni le ciel ni la terre en compétition pour la Caméra d'or Clément Cogitore Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Paulina Santiago Mitre Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau de la France France
Sleeping Giant en compétition pour la Caméra d'or Andrew Cividino Drapeau du Canada Canada
La Terre et l'Ombre (La tierra y la sombra) en compétition pour la Caméra d'or César Augusto Acevedo Drapeau de la Colombie Colombie
Drapeau de la France France
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau du Chili Chili
Drapeau du Brésil Brésil

Courts métrages en compétition[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Everything Will be Okay (Alles wird gut) Patrick Vollrath Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Boys Isabella Carbonell Drapeau de la Suède Suède
Command Action João Paulo Miranda Drapeau du Brésil Brésil
La Fin du Dragon Marina Diaby Drapeau de la France France
The Fox Exploits the Tiger's Might Lucky Kuswandi Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Jeunesse des loups-garous Yann Delattre Drapeau de la France France
Love Comes Later Sonejuhi Sinha Drapeau des États-Unis États-Unis
Ramona Andrei Cretulescu Drapeau de la Roumanie Roumanie
Too Cool for School Kevin Phillips Drapeau des États-Unis États-Unis
Varicella Fulvio Risuleo Drapeau de l'Italie Italie

Séances spéciales[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Les Anarchistes (film d'ouverture) Élie Wajeman Drapeau de la France France
Coin Locker Girl en compétition pour la Caméra d'or Han Jun-Hee Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Les Deux Amis en compétition pour la Caméra d'or Louis Garrel Drapeau de la France France
La Vie en grand (film de clôture) Mathieu Vadepied Drapeau de la France France

Sélection ACID[modifier | modifier le code]

Titre Réalisation Pays
Cosmodrama Philippe Fernandez Drapeau de la France France
Crache cœur Julia Kowalski Drapeau de la France France
Drapeau de la Pologne Pologne
Gaz de France Benoît Forgeard Drapeau de la France France
De l'ombre il y a Nathan Nicholovitch Drapeau de la France France
Je suis le peuple Anna Roussillon Drapeau de la France France
Pauline s'arrache Émilie Brisavoine Drapeau de la France France
The Grief of Others Patrick Wang Drapeau des États-Unis États-Unis
La Vanité Lionel Baier Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de la France France
Volta a Terra João Pedro Plácido Drapeau du Portugal Portugal
Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de la France France

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jacques Audiard, réalisateur de la palme d'or Dheepan, avec les principaux comédiens du film.
Vincent Lindon, prix d'interprétation masculine pour La Loi du marché.
Emmanuelle Bercot (à droite), prix d'interprétation féminine pour Mon roi, en compagnie de Maïwenn, réalisatrice du film.
Rooney Mara (en blanc), prix d'interprétation féminine — ex aequo avec Emmanuelle Bercot — pour le film Carol, en compagnie du réalisateur du film Todd Haynes et de sa partenaire Cate Blanchett.
Shu Qi, actrice principale de The Assassin (prix de la mise en scène).

Sélection officielle[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Palme d'or Dheepan de Jacques Audiard Drapeau de la France France
Grand prix Le Fils de Saul de László Nemes Drapeau de la Hongrie Hongrie
Prix d'interprétation féminine Emmanuelle Bercot dans Mon roi Drapeau de la France France
Rooney Mara dans Carol Drapeau des États-Unis États-Unis
Prix d'interprétation masculine Vincent Lindon dans La Loi du marché Drapeau de la France France
Prix de la mise en scène Hou Hsiao-hsien pour The Assassin Drapeau de la République de Chine Taïwan
Prix du jury The Lobster de Yórgos Lánthimos Drapeau de la Grèce Grèce
Prix du scénario Michel Franco pour Chronic Drapeau du Mexique Mexique

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Palme d'or du court métrage Waves '98 de Ely Dagher Drapeau du Liban Liban

Un certain regard[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Prix Un certain regard Béliers de Grímur Hákonarson Drapeau de l'Islande Islande
Prix du jury Soleil de plomb de Dalibor Matanić Drapeau de la Croatie Croatie
Prix spécial « Un Certain Regard » Nahid de Ida Pananandeh Drapeau de l'Iran Iran
Masaan de Neeraj Ghaywan Drapeau de l'Inde Inde
Prix de la mise en scène Kiyoshi Kurosawa pour Vers l'autre rive Drapeau du Japon Japon
Prix "Un Certain Talent" Le Trésor de Corneliu Porumboiu Drapeau de la Roumanie Roumanie

Cinéfondation[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à École
1er prix Share de Pippa Bianco AFI’s Directing Workshop for Women
Drapeau des États-Unis États-Unis
2e prix Locas Perdidas de Ignacio Juricic Merillàn Carrera de Cine y TV Universidad de Chile
Drapeau du Chili Chili
3e prix Vozvrashenie Erkina de Maria Guskova High Courses for Scriptwriters and Film Directors
Drapeau de la Russie Russie
Victor XX de Ian Garrido Lòpez Escuela Superior de Cine y Audiovisuales de Cataluña
Drapeau de l'Espagne Espagne

Palme d'honneur[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Palme d'honneur Agnès Varda Drapeau de la France France

Caméra d'or[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Caméra d'or La Terre et l'Ombre de César Augusto Acevedo Drapeau de la Colombie Colombie

Quinzaine des réalisateurs[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Art Cinema Award (CICAE) L'Étreinte du serpent (El Abrazo de la Serpiente) de Ciro Guerra Drapeau de la Colombie Colombie
Prix SACD Trois souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin Drapeau de la France France
Label Europa Cinemas Mustang de Deniz Gamze Ergüven Drapeau de la France France
Drapeau de la Turquie Turquie
Prix Illy du court métrage Rate Me de Fyzal Boulifa Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Prix Illy du court métrage - Mention spéciale The Exquisite Corpus de Peter Tcherkassky Drapeau de l'Autriche Autriche
Carrosse d'or Jia Zhangke Drapeau de la République populaire de Chine Chine

Semaine de la critique[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Grand prix Nespresso de la semaine de la critique Paulina de Santiago Mitre Drapeau de l'Argentine Argentine
Prix Révélation France 4 La Terre et l'Ombre de César Augusto Acevedo Drapeau de la Colombie Colombie
Prix SACD
Aide Fondation Gan pour la diffusion Ni le Ciel ni la Terre de Clément Cogitore Drapeau de la France France
Prix Découverte Sony CineAlta du court métrage Varicella de Fulvio Risuleo Drapeau de l'Italie Italie
Prix Canal+ du court métrage Ramona de Andrei Cretulescu Drapeau de la Roumanie Roumanie

Autres prix[modifier | modifier le code]

Prix Attribué à Pays
Prix FIPRESCI Compétition Le Fils de Saul de László Nemes Drapeau de la Hongrie Hongrie
Un certain regard Masaan de Neeraj Ghaywan Drapeau de l'Inde Inde
Quinzaine des réalisateurs Paulina de Santiago Mitre Drapeau de l'Argentine Argentine
Prix du jury œcuménique Compétition Mia madre de Nanni Moretti Drapeau de l'Italie Italie
Mentions spéciales La Loi du marché de Stéphane Brizé Drapeau de la France France
Taklub de Brillante Mendoza Drapeau des Philippines Philippines
Prix François-Chalais Le Fils de Saul de László Nemes Drapeau de la Hongrie Hongrie
L'Œil d'or Prix de L'Œil d'or Allende, mi Abuelo Allende de Marcia Tambutti Drapeau du Chili Chili
Mention spéciale Je suis Ingrid Bergman de Stig Björkman Drapeau de la Suède Suède
Trophée Chopard Révélation féminine Lola Kirke Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Révélation masculine Jack O'Connell Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Queer Palm Queer palm du long-métrage Carol de Todd Haynes Drapeau des États-Unis États-Unis
Mention spéciale The Lobster de Yórgos Lánthimos Drapeau de la Grèce Grèce
Queer palm du court-métrage Locas Perdidas de Ignacio Juricic Merillán Drapeau du Chili Chili
Palme Dog Palme Dog Lucky dans Les Mille et Une Nuits Drapeau du Portugal Portugal
Prix spécial Bob dans The Lobster Drapeau de la Grèce Grèce
Cannes Soundtrack Award Lim Giong pour The Assassin Drapeau de la République de Chine Taïwan
Meilleur film des agrégateurs de critiques Le Film français[22] Mia madre de Nanni Moretti Drapeau de l'Italie Italie
Screen International[23] (ex-æquo) Carol de Todd Haynes Drapeau des États-Unis États-Unis
The Assassin de Hou Hsiao-hsien Drapeau de la République de Chine Taïwan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18639314.html
  2. http://www.ozap.com/actu/festival-de-cannes-2015-les-freres-coen-presidents-du-jury/461410
  3. Cannes 2015 : Abderrahmane Sissako président du jury de la Cinéfondation et des courts métrages dans Télérama le 17 février 2015
  4. http://www.allocine.fr/diaporamas/cinema/diaporama-18640381/
  5. http://www.purepeople.com/article/festival-de-cannes-2015-lambert-wilson-de-nouveau-maitre-de-ceremonie_a156373/1#lt_source=external,manual
  6. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18640530.html
  7. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18640619.html
  8. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18640654.html
  9. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18640693.html
  10. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18641035.html
  11. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18641094.html
  12. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18641144.html
  13. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18641158.html
  14. http://www.purepeople.com/article/cannes-2015-le-jury-sophie-marceau-jake-gyllenhaal-xavier-dolan_a158467/1
  15. http://www.allocine.fr/diaporamas/cinema/diaporama-18641284/
  16. http://www.purepeople.com/article/cannes-2015-un-hymne-a-la-sauvegarde-de-la-planete-pour-film-de-cloture_a158932/1
  17. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18641553.html
  18. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18641630.html
  19. http://www.festival-cannes.com/fr/article/61348.html
  20. François Ekchajzer, « Pour la première année, un Œil d'or sur la Croisette », sur television.telerama.fr (consulté le 11 mai 2015).
  21. Fiche du film sur le site du festival de Cannes.
  22. « Cannes 2015 : tableau final des étoiles de la critique », sur Le Film français,‎
  23. (en) « Cannes: Screen's final Jury Grid topped by Carol, The Assassin », sur Screen International,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]