Syndicat des professionnels des centres de contacts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le syndicalisme
Cet article est une ébauche concernant le syndicalisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Syndicat des professionnels des Centres de Contacts (SP2C), fondé en 1979[1] par Sophie de Menthon sous le nom de SMT (Syndicat du Marketing Téléphonique), regroupe la majeure partie des prestataires externalisés de centres d’appels[2].

Historique[modifier | modifier le code]

En 2005 après huit années à la tête du syndicat, Denise Begioar, PDG d’Addibell, cède la présidence[3] à Laurent Uberti fondateur du Groupe Acticall[4] ; c’est à cette date que le SMT change de nom pour sa forme actuelle.

Le 26 novembre 2014, Maxime Didier, président du groupe B2S devient président du SP2C[5].

Les missions essentielles du SP2C sont dans un premier temps de promouvoir l’image du secteur des centres de contacts et leur environnement économique, social et politique. Il défend également les intérêts et les spécificités de la profession. En outre, il est le seul syndicat patronal agréé par le Ministère du Travail à représenter le secteur auprès des organismes institutionnels.

Adhérents[modifier | modifier le code]

Au 1er janvier 2015 les adhérents sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]