Canton de Vire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Vire
Canton de Vire
Situation du canton de Vire dans le département de Calvados.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement(s) Vire
Bureau centralisateur Vire Normandie
Conseillers
départementaux
Marc Andreu Sabater
Marie-Christine Quertier
2015-2021
Code canton 14 25
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 6 brumaire an X[2],[3]
(28 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 24 107 hab. (2016)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Superficie 330,90 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Vire est un canton français situé dans le département du Calvados et la région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Vire Normandie dans l'arrondissement de Vire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Calvados entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 17 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[5]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. Dans le Calvados, le nombre de cantons passe ainsi de 49 à 25. Le nombre de communes du canton est porté de 8 à 26.

Les limites départementales, d'arrondissements et cantonales sont modifiées par décret du 26 décembre 2017 ː le territoire communal de Pont-Farcy est rattaché au département de la Manche le [7] en vue de l'extension de la commune nouvelle de Tessy-Bocage.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Armand Rocherullé-Deslongrais Gauche
puis droite
Négociant en vins, maire de Vire, député (1834-1849)
1848 1852 Adolphe Delahaye[8]   Président du tribunal civil de Vire
1852 1867 Emmanuel Auguste
Le Peltier de l'Aunerie
  Magistrat, maire de Coulonces
1867 1880 Isidore Delahuppe de Larturière Droite Propriétaire, maire de Vire
1880 1894
(décès)[9],[10]
Jean Désiré Delafontaine Républicain Propriétaire, conseiller municipal de Vire
1894 1905
(décès)[11]
Émile Chenel Républicain
progressiste
Avocat, maire de Vire (1885-1905), député (1898-1902)
1905[12] 1919 Jules Hallais[13] Républicain
Act.lib
Entrepreneur de granit, maire de Vaudry
1919 1936
(décès)
Cyrille Tricault RG Propriétaire à Vire
1937 1940 André Halbout Union nationale Maire de Truttemer-le-Grand, nommé conseiller départemental en 1943[14]
1945 1958 André Halbout RPF puis RS Pharmacien, député (1962-1967), maire de Vire (1944-1958)
1958 1970 Bertrand Le Chevrel DVD puis CD Chirurgien, maire de Vire (1958-1965)
1970 1988 Olivier Stirn UDR,
puis UDF
Sous-préfet, maire de Vire (1971-1989), secrétaire d'État (1973-1978), député du Calvados (1968-1973, 1978 et 1981-1986)
1988 1994 Jean-Yves Cousin RPR Inspecteur principal des impôts, maire de Vire depuis 1989
1994 2001 Olivier Stirn MDR Ancien maire de Vire, ancien ministre (1988-1990), ancien député
2001 2002 Jean-Yves Cousin RPR Maire de Vire (1989-2014), député (2002-2012)
2002 2015 Marc Andreu Sabater PRG Adjoint puis maire de Saint-Germain-de-Tallevende-la-Lande-Vaumont (de 2008 à 2014), maire de Vire (2014-2015)

Le canton participe à l'élection du député de la sixième circonscription du Calvados.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marc Andreu Sabater   PRG Conseiller en formation continue, maire de Vire (2014-2015), maire de Vire Normandie (depuis 2016), président de la communauté de communes
2015 avril 2018
(démission)[15]
Reine Eude   DVG Enseignante retraitée, maire déléguée du Gast, maire adjointe de Noues de Sienne
avril 2018 en cours Marie-Christine Quertier   DVG Médecin, Roullours

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Marc Andreu Sabater et Reine Eude (DVG, 40,8 %) et Pascal Martin et Jane Pigault (UMP, 28,16 %). Le taux de participation est de 53,64 % (9 954 votants sur 18 557 inscrits)[16] contre 51,43 % au niveau départemental[17] et 50,17 % au niveau national[18].

Au second tour, Marc Andreu Sabater et Reine Eude (DVG) sont élus avec 56,09 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,17 % (5 008 voix pour 9 867 votants et 18 559 inscrits)[19].

Marc Andreu Sabater est membre du MRSL.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton dans l'arrondissement de Vire avant 2015.

Le canton de Vire comptait 17 884 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait huit communes.

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au nouveau canton de Vire auquel s'ajoutent les dix-huit communes du canton de Saint-Sever-Calvados.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton de Vire antérieur à 2015[20] :

  • Neuville, absorbée en 1953 par Vire.
  • La Lande-Vaumont, associée le 1er janvier 1973 à Saint-Germain-de-Tallevende. La commune prend le nom de Saint-Germain-de-Tallevende-la-Lande-Vaumont (l'un des trois plus longs noms de commune en France) et la fusion devient totale le 1er janvier 1978.

Le canton comprend également une commune associée :

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Après le redécoupage de 2014, le canton de Vire comprenait vingt-six communes entières[4].

Le canton est désormais composé de neuf communes suite aux fusions suivantes :

  • au , huit communes forment la commune nouvelle de Vire Normandie[21],
  • au , dix communes forment la commune nouvelle de Noues de Sienne.
  • au , le territoire de commune de Pont-Farcy est rattaché au département de la Manche, décision préalable à  la fusion des communes de Tessy Bocage, située dans la Manche, et de Pont-Farcy, située dans le Calvados. Les cantons concernés sont modifiés en conséquence[7].
Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Vire Normandie
(chef-lieu)
14762 CC Intercom de la Vire au Noireau 17 425 (2016)
Beaumesnil 14054 CC Intercom de la Vire au Noireau 202 (2016)
Campagnolles 14127 CC Intercom de la Vire au Noireau 529 (2016)
Landelles-et-Coupigny 14352 CC Intercom de la Vire au Noireau 877 (2016)
Le Mesnil-Robert 14424 CC Intercom de la Vire au Noireau 194 (2016)
Noues de Sienne 14658 CC Intercom de la Vire au Noireau 4 456 (2016)
Pont-Bellanger 14511 CC Intercom de la Vire au Noireau 65 (2016)
Saint-Aubin-des-Bois 14559 CC Intercom de la Vire au Noireau 237 (2016)
Sainte-Marie-Outre-l'Eau 14619 CC Intercom de la Vire au Noireau 122 (2016)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population (ancien territoire)  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 62216 88918 33419 05018 39718 56418 43918 24017 884
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[22] puis population municipale à partir de 2006[23])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2016, le canton comptait 24 107 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015 2016
24 87424 107
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[24].)


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 40
  2. Notice communale de Vire sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 792.
  4. a b et c Décret no 2014-160 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Calvados, sur Légifrance (consulté le 26 avril 2014)
  5. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 26 avril 2014)
  6. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  7. a et b « Décret n° 2017-1756 du 26 décembre 2017 portant modification des limites territoriales de cantons, d'arrondissements et de départements dans la Manche et le Calvados », sur legifrance.gouv.fr,
  8. http://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr&p=adolphe&n=delahaye
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6441292h/f2.item.r=canton.zoom
  10. http://archives.calvados.mnesys.fr/?id=viewer&doc=accounts%2Fmnesys_cg14%2Fdatas%2Fir%2FRessources%20g%C3%A9n%C3%A9alogiques%2FEtat-civil%2FFRAD014_Etat-civil_Saint-Agnan-le-Malherbe_Vouilly.xml&page_ref=212111&lot_num=2&img_num=1&index_in_visu=
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63866321/f1.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6386660b/f6.item.r=canton.zoom
  13. http://histoiredevire.fr/index.php/autour-de-vire/vaudry/180-vaudry-rues-habitants
  14. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1943, (en ligne).
  15. http://www.politiquemania.com/forum/modification-f14/reine-eude-passe-relais-calvados-t7265.html
  16. « Résultats du 1er tour pour le canton de Vire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  17. « Résultats du 1er tour pour le département du Calvados », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  18. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  19. « Résultats du second tour pour le canton de Vire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  20. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des huit communes du canton)
  21. « Recueil des actes administratifs du 31 décembre 2015 », sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 31 décembre 2015).
  22. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  23. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  24. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2015 et 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]