Canton de Douvres-la-Délivrande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Douvres-la-Délivrande
Canton de Douvres-la-Délivrande
Situation du canton de Douvres-la-Délivrande dans le département de Calvados.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement(s) Caen
Circonscription(s) 5e
Chef-lieu Douvres-la-Délivrande
Code canton 14 14
Histoire de la division
Création 1801
Modification(s) 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 23 235 hab. (2012)
Densité 409 hab./km2
Géographie
Superficie 56,81 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Douvres-la-Délivrande est une ancienne division administrative française située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Douvres-la-Délivrande dans l'arrondissement de Caen. Son altitude variait de 0 m (Bernières-sur-Mer) à 59 m (Cresserons) pour une altitude moyenne de 21 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour l'élection de 1982, sept communes sont détachées du canton de Douvres-la-Délivrande pour former le canton d'Ouistreham.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848
(décès)
Louis François Édouard Le Hodey
(1771-1848)
  Chef des bureaux de la trésorerie de l'armée des Côtes de Cherbourg en l'an II, maire d'Hermanville (1827-1848)
1848 1858 Pierre Louis Hébert
(1809-1869)
  Notaire, maire de Douvres
1858 1886 Pierre François Léopold Hettier
(1799-1887)
Droite Chef de bataillon de la garde nationale en 1840, directeur de l'assurance mutuelle, Caen
1886 1899
(décès)[1]
Henri Gravier
(1844-1899)
Républicain Trésorier général de Seine-et-Oise puis de l'Aisne, ancien préfet du Calvados
1899[2] 1929
(décès)[3]
Paul Tesnière
(1861-1929)
RG Avocat, maire de Bernières-sur-Mer
1929[4] 1940 Louis Tesnière
(1899-1980)
(fils du précédent)
RG Avocat à la cour d'appel de Caen, maire de Bernières-sur-Mer, nommé conseiller départemental en 1943
Président du Conseil départemental (1943-1945)[5]
1945 1970 Louis Tesnière DVD Avocat à la cour d'appel de Caen, président du conseil général (1967-1970)
1970 1988 Jean Chabriac DVD Maire de Luc-sur-Mer (1965-1989)
1988 2001 Pierre Letellier UDF Maire de Saint-Aubin-sur-Mer (1975-2007)
2001 2008 Laurent Huet UDF
puis DVD
Maire de Douvres-la-Délivrande (1995-2008)
2008 2015 Maryvonne Mottin PRG Maire de Bernières-sur-Mer (2001-2014)


Le canton participait à l'élection du député de la cinquième circonscription du Calvados.

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des dix communes faisant partie du canton de Douvres-la-Délivrande.

Le canton de Douvres-la-Délivrande comptait 23 235 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait dix communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les communes de Bernières-sur-Mer, Cresserons, Douvres-la-Délivrande, Langrune-sur-Mer, Luc-sur-Mer, Plumetot et Saint-Aubin-sur-Mer sont rattachées au canton de Courseulles-sur-Mer et les communes d'Hermanville-sur-Mer, Lion-sur-Mer et Mathieu à celui d'Ouistreham.

Ancienne commune et changements de territoires[modifier | modifier le code]

Contrairement à beaucoup d'autres cantons, le canton de Douvres-la-Délivrande n'incluait aucune commune définitivement supprimée depuis 1795[6].

Deux importants changements de territoires ont eu lieu. En 1839, le hameau de la Délivrande, situé sur Luc-sur-Mer, est incorporé au territoire de Douvres. En 1851, la commune de Saint-Aubin-sur-Mer est créée par prélèvement sur le territoire de Langrune-sur-Mer.

Le canton comprenait une commune associée :

  • Tailleville, associée à Douvres-la-Délivrande depuis le 1er janvier 1973.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 72711 14812 79515 67418 50221 36522 64123 13223 235
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62566037/f2.item.r=canton.zoom
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62569609/f9.item.r=canton.zoom
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k247380z/f4.item.r=canton.zoom
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2474253/f3.item.r=canton.zoom
  5. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1943, (en ligne).
  6. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des dix communes du canton). Pour Le Platon (Bernières-sur-Mer), La Mare (Douvres) et La Délivrande (Luc-sur-Mer, puis Douvres), l'EHESS ne détermine pas s'il s'agit d'anciennes communes ou d'« anciennes communautés » (simple lieux-dits ?).
  7. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  8. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]