Canton de Caen-6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancien canton de Caen-6
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement(s) Caen
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Caen
Code canton 14 42
Histoire de la division
Création 2 août 1973
Modification(s) 5 février 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 14 726 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 2

Le canton de Caen-6, officiellement canton de Caen-Hérouville (Caen-6)[1], est une ancienne division administrative française située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le décret du 2 août 1973 crée le canton de Caen-6 qui est constitué des communes de Fleury-sur-Orne, Ifs, et de Cormelles-le-Royal ainsi qu'une portion de territoire de la ville de Caen[2].

Un nouveau canton Caen-6 est créé par le décret no 82-132 du 5 février 1982 portant modification et création de cantons dans le département du Calvados (Caen-1 à Caen-10)[1].

Celui-ci est constitué d'une partie de la ville d'Hérouville-Saint-Clair et d'une partie de la ville de Caen. Caen en est le chef-lieu[3].

Il est supprimé par le décret no 2014-160 du 17 février 2014[4] dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1975
(décès)
Jean Goueslard
(1926-1975)
PCF Chaudronnier, secrétaire fédéral du PCF
1975 1979 Jacqueline Goueslard
(1929-1995)
(épouse du précédent)
PCF Comptable
1979 1982 ?    
1982 1993
(démission)
Francis Saint-Ellier UDF Député (1986-2002)
1993 1994 Yves Lessard RPR Conseiller régional
1994 2001 Jangui Le Carpentier PS Ancien adjoint au maire d'Hérouville-Saint-Clair
2001 2008 Magali Le François PS  
2008 2015 Rodolphe Thomas MoDem Maire d'Hérouville-Saint-Clair depuis 2001, député (2002-2007)


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription du Calvados.

Conseillers généraux de l'ancien canton de Caen-Sud (entre 1967 et 1973)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1973 Jean Goueslard PCF Chaudronnier

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de 1973 à 1982[modifier | modifier le code]

Le canton de Caen-VI était constitué des communes de Fleury-sur-Orne, Ifs, et de Cormelles-le-Royal ainsi qu'une portion de territoire de la ville de Caen[5].

Composition de 1982 à 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Caen-6 se composait de deux fractions des communes de Caen et d'Hérouville-Saint-Clair[6]. Il comptait 17 726 habitants (population municipale) en 2012.

Les quartiers de Caen compris dans ce canton sont Saint-Jean-Eudes, Clos Herbert, Saint-Gilles, Calmette, Le Port, Rue Basse et Vaugueux. Les quartiers inclus d'Hérouville sont les Belles Portes et Savary, ainsi que les parties sud de Montmorency et de la zone portuaire. Son territoire comprenait officiellement « la portion de territoire de la ville d'Hérouville-Saint-Clair déterminée, au nord, par l'axe des voies suivantes : boulevard du Grand-Parc, boulevard des Belles-Portes, avenue de la Grande-Cavée (jusqu'à l'échangeur de la porte de la mer), chemin départemental no 515 de Caen à Ouistreham, avenue du Connétable, rue de l'Abbé-Lucas, boulevard de la Paix, rue de l'Embûche (et son prolongement par une ligne droite jusqu'à la limite de la commune d'Hérouville-Saint-Clair), ainsi que la portion de territoire de la ville de Caen déterminée par l'axe des voies suivantes : au nord, avenue Victor-Vinde, rue d'Hérouville, rue du Duc-Richard, rue de la Délivrande, avenue d'Édimbourg, esplanade de la Paix (côté est) ; à l'ouest, les remparts, rue Montoir-Poissonnerie, place Saint-Pierre ; au sud, quai de la Londe, boulevard des Alliés, rue des Prairies-Saint-Gilles, avenue de Tourville (jusqu'à la limite avec la commune de Caen) »[1].

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, la commune d'Hérouville-Saint-Clair est entièrement rattachée au canton d'Hérouville-Saint-Clair et la plus grande portion de la partie de Caen de ce canton est rattachée au canton de Caen-3. Le secteur compris entre la rue Basse et l'avenue de Tourville est rattachée au canton de Caen-4, l'îlot à l'ouest de la rue du Vaugueux au canton de Caen-1 et celui de l'église Saint-Pierre au canton de Caen-5.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--16 00415 60314 59014 95814 726
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret n°82-132 du 5 février 1982
  2. « Fac-similé JO du 04/08/1973, page 08534 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 11 août 2016)
  3. « Fac-similé JO du 06/02/1982, page 00490 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 11 août 2016)
  4. Décret no 2014-160 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Calvados, sur Légifrance (consulté le 26 avril 2014)
  5. Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Librairie Droz, (ISBN 9782600000659, lire en ligne)
  6. Liste des communes du canton de Caen-6 sur le site de l'Insee, consulté le 20 janvier 2015.
  7. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  8. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]