Canton de Ryes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Ryes
Situation du canton dans l'arrondissement de Bayeux.
Situation du canton dans l'arrondissement de Bayeux.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement(s) Bayeux
Circonscription(s) 5e
Chef-lieu Ryes
Code canton 14 28
Histoire de la division
Création 1801
Disparition 2015
Démographie
Population 12 033 hab. (2012)
Densité 94 hab./km2
Géographie
Superficie 127,80 km2
Subdivisions
Communes 25

Le canton de Ryes est une ancienne division administrative française située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Ryes dans l'arrondissement de Bayeux. Son altitude variait de 0 m (Arromanches-les-Bains) à 80 m (Esquay-sur-Seulles) pour une altitude moyenne de 39 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Adolphe Louis Joret-Desclosières[1]   Avocat, ancien sous-préfet de Lisieux
1852 1874 Louis Joret-Desclosières (fils du précédent)[2] Appel au peuple
(Bonapartiste)
Ancien préfet, maire de Longues puis maire de Rosel, député (1877-1878)
1874 1885
(démission) [3]
Comte Henri de Toustain de Richebourg Droite Maire de Vaux-sur-Aure (1860-1884)
1885 1903
(décès)[4]
Célestin François Guernier[5] Républicain Bâtonnier de l'ordre des avocats, propriétaire, maire de Ryes
1903[6] 1910 Louis d'Arthenay[7] Conservateur Antiquaire à Bayeux, conseiller municipal de Bayeux puis maire de Bazenville
1910 1911
(annulation)[8]
Jean Colleville   Maire de Sommervieu (1888-1914)
1911[9] 1919 M. Heuzey   Propriétaire à Commes
1919 1938
(décès)[10]
Michel Dansac RG Médecin, maire d'Asnelles
1938[11] 1940 Louis André DVD Agriculteur, maire de Meuvaines (1936-1965)
1945 1964 Louis André CNIP Agriculteur, maire de Meuvaines, sénateur (1948-1971)
1964 2001 Philippe de Bourgoing RI puis UDF Agriculteur, sénateur de 1970 à 1998, maire de Tracy-sur-Mer de 1950 à 2007
2001 2015 François de Bourgoing UDF puis UMP Cadre commercial, Tracy-sur-Mer


Le canton participait à l'élection du député de la cinquième circonscription du Calvados.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Ryes regroupait vingt-cinq communes et comptait 12 033 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Arromanches-les-Bains 532 14117 14021
Asnelles 593 14960 14022
Banville 717 14480 14038
Bazenville 143 14480 14049
Colombiers-sur-Seulles 169 14480 14169
Commes 383 14520 14172
Crépon 218 14480 14196
Esquay-sur-Seulles 316 14400 14250
Graye-sur-Mer 626 14470 14318
Longues-sur-Mer 624 14400 14377
Magny-en-Bessin 161 14400 14385
Le Manoir 203 14400 14400
Manvieux 129 14117 14401
Meuvaines 143 14960 14430
Port-en-Bessin-Huppain 1 950 14520 14515
Ryes 504 14400 14552
Saint-Côme-de-Fresné 257 14960 14565
Sainte-Croix-sur-Mer 250 14480 14569
Sommervieu 1 029 14400 14676
Tierceville 167 14480 14690
Tracy-sur-Mer 347 14117 14709
Vaux-sur-Aure 340 14400 14732
Ver-sur-Mer 1 589 14114 14739
Vienne-en-Bessin 293 14400 14744
Villiers-le-Sec 304 14480 14757

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les communes de Commes, Esquay-sur-Seulles, Longues-sur-Mer, Magny-en-Bessin, Le Manoir, Manvieux, Port-en-Bessin-Huppain, Ryes, Sommervieu, Tracy-sur-Mer, Vaux-sur-Aure et Vienne-en-Bessin sont rattachées au canton de Bayeux, les communes de Colombiers-sur-Seulles, Tierceville et Villiers-le-Sec à celui de Bretteville-l'Orgueilleuse et les communes d'Arromanches-les-Bains, Asnelles, Banville, Bazenville, Crépon, Graye-sur-Mer, Meuvaines, Saint-Côme-de-Fresné, Sainte-Croix-sur-Mer et Ver-sur-Mer à celui de Courseulles-sur-Mer.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le canton de Ryes[12] :

  • Neuville-sur-Port et Villers-sur-Port, absorbées en 1824 par Huppain (Port-en-Bessin-Huppain).
  • Argouges-sur-Aure, absorbée en 1829 par Vaux-sur-Aure.
  • Fontenailles et Marigny, absorbées en 1861 par Longues (nommée Longues-sur-Mer à partir de 1924).

Le canton comprenait également une commune associée :

  • Huppain, associée à Port-en-Bessin depuis le 1er octobre 1972. L'association prend le nom de Port-en-Bessin-Huppain.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 284 8 355 8 658 9 622 10 611 10 899 11 644 12 108 12 033
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Ducouret, Pierre Brunet, François Decaëns, Ryes : un canton du Bessin, Calvados, Développement culturel en Basse-Normandie, 1994
  • Annie Fettu, Canton de Ryes, éditions OREP, Nonant, 2004

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]