Canton de Falaise-Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Falaise-Sud
Canton de Falaise-Sud
Situation du canton dans l'arrondissement de Caen (Falaise non compris).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement(s) Caen
Circonscription(s) 3e
Chef-lieu Falaise
Code canton 14 18
Histoire de la division
Création 1856
Disparition 2015
Démographie
Population 10 203 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Falaise-Sud est une ancienne division administrative française située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • La ville de Falaise était à l'origine divisée en deux cantons qui étaient désignés par 1er et 2e. Lors de sa séance du [pas clair], les deux cantons sont renommés Falaise-Nord (anciennement deuxième division) et Falaise-Sud (anciennement première division)[1].
  • De 1833 à 1848, les cantons de Falaise (1re division) et de Coulibœuf avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à trente par département.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840 Jacques Édouard Leclerc Majorité
ministérielle
Président du tribunal de commerce de Falaise, député (1827-1831, 1837-1842), pair de France
1842 1848 Hippolyte Constant Bellencontre   Notaire à Falaise
1848 1852 Louis-Alphonse de Brébisson
(1798-1872)
  Botaniste à Falaise, membre de plusieurs sociétés savantes
1852 1861 M. Le Baillif   Négociant
1861 1867 M. Delange   Adjoint au maire de Falaise
1867 1874 Claude Bellencontre
(fils d'H.C.Bellencontre)
  Notaire à Falaise
1874 1904
(décès)[2]
Hippolyte Turgis Républicain Instituteur puis chirurgien en chef de l'hospice de Falaise , sénateur (1891-1904), maire de Falaise, président du conseil général
1904 1907
(décès) [3]
Anatole Rabot Républicain Avocat, maire de Falaise (1902-1907)
1908[4] 1923
(décès)[5]
Joseph Le Cherpy Rad. puis
RG
Député (1907-1919), sous-secrétaire d'État (10 au 13 juin 1914)
1923 [6] 1928 M. Angot RG Avoué à Falaise
1928 1934 Georges-Louis Dubuis Rad.ind. Pharmacien à Falaise
1934 1940 Eugène Guilloteau Rad.ind. Professeur honoraire de collège, maire de Falaise (1919-1941)
1945 1959 Henri Cailloué DVD Médecin, maire de Falaise (1941-1947)
1959 1967 Edward Holman UNR Maire de Falaise (1959-1967)
1967 1992 Paul German DVD Maire de Falaise (1967-1989), président du conseil régional (1978-1982)
1992 2004 Claude Leteurtre UDF Chirurgien orthopédiste, maire de Falaise (1989-2002)
2004 avril 2005
(annulation)
Denis Delasalle PS Agent immobilier, maire de Villers-Canivet (1989-2008)
2005 2015 Claude Leteurtre UDF puis
NC-UDI
Député depuis 2002, ancien maire de Falaise (1989-2005), vice-président du conseil général


L'élection de mars 2004 a été annulée par le Conseil d'État.

Le canton participait à l'élection du député de la troisième circonscription du Calvados.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Falaise-Sud comptait 10 203 habitants en 2012 (population municipale) et se composait d’une fraction de la commune de Falaise et de sept autres communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au canton de Falaise.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le canton de Falaise-Sud[7] :

  • Angloischeville, absorbée en 1827 par Fresné-la-Mère.
  • Vesqueville, absorbée en 1827 par La Hoguette.
  • Ners, absorbée en 1858 par Pertheville. La commune prend alors le nom de Pertheville-Ners.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----9 2279 6099 85410 10310 203
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Département du Calvados. Conseil général. Rapports et délibérations du Conseil - Session de 1856, Caen, Ve Pagny, 1856, pp. 275–276
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6517740s/f2.item.r=canton.zoom
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6454687s/f2.item.r=canton.zoom
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6252191v/f21.item.r=canton.zoom
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6475993d/f2.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64759319/f25.item.r=canton.zoom
  7. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des huit communes du canton). Pour Guibray (Falaise), l'EHESS ne détermine pas s'il s'agit d'une ancienne commune ou d'une « ancienne communauté » (simple lieu-dit ?).
  8. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]