Mesnil-Clinchamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mesnil-Clinchamps
Mesnil-Clinchamps
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Vire
Intercommunalité Communauté de communes Intercom de la Vire au Noireau
Statut Commune déléguée
Maire délégué Coraline Brison-Valognes
2020-2026
Code postal 14380
Code commune 14417
Démographie
Gentilé Clinchampois
Population 952 hab. (2018)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 10″ nord, 0° 59′ 26″ ouest
Altitude Min. 111 m
Max. 232 m
Superficie 15,33 km2
Élections
Départementales Vire
Historique
Date de fusion
Commune(s) d'intégration Noues de Sienne
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Mesnil-Clinchamps
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Mesnil-Clinchamps
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Mesnil-Clinchamps
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Mesnil-Clinchamps

Mesnil-Clinchamps est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 952 habitants[Note 1], devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Noues de Sienne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le Bocage virois. Le bourg, sur les rives de la Brévogne (affluent de la Vire), est excentré au nord-ouest, à 3 km de la RD 524. Il se situe à 5 km à l'est de Saint-Sever-Calvados et à 9 km à l'ouest de Vire[1].

Le sud du territoire est traversé par la RD 524 (ancienne RN 24bis) qui joint Vire à l'est à Saint-Sever-Calvados, limitrophe à l'ouest. Le bourg y est relié par la D 185 qui se prolonge jusqu'à Champ-du-Boult au sud et qui mène au Mesnil-Benoist et à Landelles-et-Coupigny au nord. La D 185a relie directement le bourg à Vire. La D 218 traverse le sud-est du territoire permettant de joindre le hameau des Carreaux, à l'ouest, au bourg de Saint-Manvieu-Bocage, au sud. L'accès à l'A84 est à Fleury (échangeur 37) vers Rennes à 20 km à l'ouest, et à Pont-Farcy (échangeur 39) vers Caen à 12 km au nord.

Mesnil-Clinchamps est dans le bassin de la Vire, pour la presque totalité de son territoire par son affluent la Brévogne qui arrose le bourg et dont une dizaine d'affluents et sous-affluents draine les eaux de la commune. Une petite partie à l'ouest est parcourue par le ruisseau de la Fontaine du Chien qui livre ses eaux à la Cunes, sous-affluent de la Vire par la Drôme.

Le point culminant (232 m) se situe en limite sud-est, près du lieu-dit la Rebinière. Le point le plus bas (111 m) correspond à la sortie de la Brévogne du territoire, à l'est. La commune est bocagère.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme latinisée Clincampus en 1180[3], Clincamp en 1278[4]. La commune s'appelait Saint-Martin-des-Champs avant la Révolution[5] et prit alors le nom de Clinchamps jusqu'en 1924, puis Mesnil-Clinchamps[6] permettant de la différencier des communes homonymes.

L'ancien français mesnil « domaine rural », est à l'origine de nombreux toponymes, notamment en Normandie. Clinchamps est une formation toponymique médiévale en -champ, dont le premier élément est l'ancien français (en)clin « incliné », d'où le sens global de « champ en pente »[3],[7].

Le gentilé est Clinchampois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1923 1930 Alfred Jeanne    
1930 1954 Victor Huet    
1954 1977 Émile Levasseur    
1977 mars 2008 Pierre Brison SE  
mars 2008[8] décembre 2016 Marie-Josèphe Viard[9] SE Infirmière

Le conseil municipal était composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[9].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[11],[Note 2].

En 2018, la commune comptait 952 habitants, en diminution de −1,75 % par rapport à 2013 (Calvados : 1,56 %, France hors Mayotte : 2,49 %). Mesnil-Clinchamps (à l'époque Clinchamps) a compté jusqu'à 1 654 habitants en 1831.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 4681 3781 5631 5471 6541 5641 5561 5851 567
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 5201 4741 4021 3571 3051 2041 2301 1481 247
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1621 0801 021943940904862930920
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2018
871773719734789833961969952
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. Livre noir de Coutances.
  5. « ouest-france.fr - Pierre Brison reçoit la médaille de maire honoraire - Mesnil-Clinchamps » (consulté le )
  6. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Ernest Nègre Toponymie générale de la France. 2. Formations non-romanes ..., Volume 2., Droz, p.1303.
  8. « Municipales à Mesnil-Clinchamps. Le maire Marie-Jo Viard candidate », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le )
  9. a et b Réélection 2014 : « Mesnil-Clinchamps (14380) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le )
  10. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 2017 2018 .
  13. Notice no PA00111535, base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :