Influenceur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Blogueur influent)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un influenceur est une personne active sur les réseaux sociaux qui, par son statut, sa position ou son exposition médiatique, est capable d'être un relais d'opinion influençant les habitudes de consommation dans un but marketing[1],[2].

Les influenceurs sont sollicités par les marques, les entreprises afin d’améliorer leur communication ainsi que dans le cadre d’actions publicitaires. Les influenceurs travaillent majoritairement sur les réseaux sociaux influençant de nombreux « followers » à travers leur compte Instagram ou encore leur chaine YouTube[3]. Ils ont un rôle d’intermédiaire entre les entreprises et leurs potentiels client[4].

En France, des dizaines de milliers de personnes entrent dans la case « influenceur » avec leur blog, compte twitter, youtube, snapchat, etc. Par ailleurs, des agences ont été créées pour faciliter la mise en contact des sociétés avec les influenceurs les plus à même de promouvoir les produits ou services à vendre[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Blogueur[modifier | modifier le code]

Avec la développement d'internet, apparaît le blog, ou blogue[6] et parfois appelé cybercarnet[7] ou bloc-notes, est un type de site web – ou une partie d'un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles personnels, généralement succincts, rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession. À la manière d'un journal intime, ces articles ou « billets » sont typiquement datés, signés et se succèdent dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire du plus récent au plus ancien.

Au printemps 2011, on dénombrait au moins 156 millions de blogs et pas moins d'un million de nouveaux articles de blog publiés chaque jour[8].

Un blogueur a loisir de mélanger textes, hypertextes et éléments multimédias (image, son, vidéo, applet) dans ses billets ; il peut aussi répondre aux questions des éventuels lecteurs-souscriveurs (littéralement, « écrivant dessous »), car chaque visiteur d'un blog peut laisser des commentaires sur le blog lui-même, ou bien contacter le blogueur par courrier électronique[9].

Réseau sociaux[modifier | modifier le code]

La société Facebook et les fabriquant de téléphones portables s'accordent pour développer le réseau social sur téléphone portable, avant l'arrivée d'Internet sur les smartphones[10]. Avec l'essor des téléphones portables de type smartphone, les sociétés de réseaux sociaux deviennent omniprésentes, créant la place pour des influenceurs numériques.

De blogueur influent à influenceur[modifier | modifier le code]

Apparu en 2006, l'émergence de blogueur influent n'a pas de définition précise, l'importance d'une audience étant souvent très relative. Le concept a pourtant eu son importance, les agences publicitaires tentant de dénicher les blogueurs les plus influents afin de leur proposer d'écrire des articles sponsorisés. Ce phénomène a conduit à l'apparition des premiers blogueurs professionnels[13].

Certains blogueurs refuseront catégoriquement cette appellation, la trouvant vide de sens[14] tandis que d'autres se moqueront du phénomène[15].

En 2006, le journal Le Monde publie une liste des quinze blogueurs leaders d'opinion sur la toile[16] parmi lesquels on trouve Maître Eolas, Loïc Le Meur, Laurent Gloaguen, Tristan Nitot et Étienne Chouard.

Avec le déclin relatif des blogs au profit des réseaux sociaux, le terme s'est généralisé sous le vocable « influenceur »[17],[18] ou relais d'opinion.

Avec le temps, les blogs et la blogosphère se sont très largement développés et les outils et divers classements pour définir qui sont les blogueurs les plus influents dans leurs catégories sont légion. Par exemple, l'outil Klout détermine les blogueurs les plus actifs et les plus influents sur les réseaux sociaux. Il existe même des classements mettant en avant des blogs influents par catégories et thématiques.

Les différents supports des blogueurs influents[modifier | modifier le code]

Les blogueurs peuvent écrire leurs articles et partager des contenus grâce à différents supports. Au cours des dix dernières années,[Quand ?] les supports se sont diversifiés. Certains des services qui servent de support sont bien connus:

Skyblog : est un site web de réseau social, qui permet aux individus de créer un blog grâce à un profil. Il était le premier site de ce type et avait été mis en ligne par la radio Skyrock. Très simple d'utilisation, cette interface plaît beaucoup aux adolescents et aux jeunes adultes. Aujourd'hui remplacé par Wordpress, à sa création il a connu un grand succès.

Logo Word Press.

Wordpress : est un CMS (Content Management System) qui est un système de gestion des contenus d'un site web. Cette interface est disponible gratuitement et librement. Il propose une large palette de fonctionnalités qui permettent de construire des blogs, des sites vitrines, ou encore des boutiques de vente en ligne[19]. Ce site a été créé en 2003 par la société Automattic. Son succès est conséquent et il est aujourd'hui le CMS le plus utilisé du monde.

Logo Facebook.

Facebook : est un réseau social en ligne créé en 2004 par Mark Zuckerberg. Ses utilisateurs peuvent se créer un profil et publier des images, des vidéos, des photos, des documents, et échanger des messages. Ils peuvent aussi utiliser une variété d'applications. Lancé le 4 février 2004, il est aujourd'hui le troisième site le plus visité du monde après Google et youtube. Les bloggers utilisent beaucoup Facebook pour se créer une plus grande communauté et interagir avec cette dernière.

YouTube : est un site sur lequel les utilisateurs peuvent publier des vidéos, en évaluer, en regarder, en partager. Créé en février 2005 par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim, ce site d'hébergement de vidéos est très apprécié des blogueurs. En effet ces derniers deviennent des youtubeurs. Ils réalisent et publient du contenu sur cette interface.

Instagram : est une application lancée en 2010 par Kevin Systrom et le Brésilien Michel Mike Krieger. C'est un service de partage de photos et de vidéos disponibles sur tablettes et smartphone. Instagram permet aux blogueurs influents de partager leur aventures quotidiennes avec leur communauté[20]. Instagram offre de nouvelles fonctionnalités comme le "Swipe Up", les "Stories Instagram" et désormais une fonction "Shopping", qui aident les influenceurs et marques à se démarquer plus facilement sur la plateforme.

Snapchat : est une application gratuite qui permet le partage de photos créée par des étudiants de l'université Stanford en 2011. La visualisation des photos est limitée, c'est ce qui fait la particularité de Snapchat. Cette application permet une exposition supplémentaire et des leviers de communication différents pour les blogueurs influents.

musical.ly : est une application mobile créée en 2014 par Alex Zhu and Luyu Yangn. Elle permet de faire des vidéos animées normales ou rapides, en synchronisation labiale ou non, accompagnées d'extraits de musique de 15 secondes. Cette application est principalement utilisée par les influenceurs pour faire du placement de produits dans ces vidéos. [21]

Différents segments thématiques[modifier | modifier le code]

Les influenceurs peuvent promouvoir des produits et services dans différents segments thématiques.

La beauté[modifier | modifier le code]

Le segment de la beauté comprend des tutoriels beauté, essai de maquillage, classements de produits, conseils beautés. Les blogueuses beauté sont suivis par des millions d'utilisateurs pour certaines[22]. Certaines mettent en place des collaborations avec des grandes marques de cosmétiques et deviennent de véritables appuis pour les entreprises dans leurs communications[23].

Mode[modifier | modifier le code]

Les blogueuses mode présentent des tenues, des vêtements chinés, de nouvelles marques. Elles créent des communautés de « fashion-addict », et deviennent des « égéries » aux yeux de leurs fans. Leur pouvoir d'influence est remarquable[24]. Voyage : très à la mode depuis peu[Quand ?], les blogs « voyage » sont de plus en plus répandus. Les blogueurs y communiquent leurs road trip, des circuits, des bons plans voyage, des conseils. Ce sont des blogs mettant en scène de nombreux outils audiovisuels : le montage vidéo, le partage de photo. Ils sont très appréciés car « inspirants » pour leur communauté.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Les blogueurs culinaires présentent des recettes, des plats, des tutoriels où ils cuisinent. Leurs communauté est avide de petites astuces pour devenir de meilleurs cuisiniers. Ils peuvent aussi être des prescripteurs de tendance, en effet ils mettront en avant sur leurs blogs des endroits ou ils ont mangé et qu'ils ont particulièrement appréciés. Un salon du blog culinaire a été mis en place[25].

Culture[modifier | modifier le code]

Le segment culturel concerne les nouvelles tendances de la culture. Les blogueurs culturels partagent avec leur communauté les nouveautés cultures de certaines zones géographiques, ou l'avancement de certain projet culturel. Tout dépends de leur spécialisation. D'actualité : les blogueurs d'actualité ont comme objectif d'annoncer, de rebondir sur des actualités ou des nouveautés dans certains domaines. Ils doivent être très rapides pour toujours intéresser leurs publics[24].

Vecteur de communication de marque[modifier | modifier le code]

Dans notre société de plus en plus numérique, les blogueurs ont pris une place considérable dans le relais d'information. La blogosphère permet en effet d'amplifier la portée de la communication des entreprises et leur permet de gagner de l'influence.

Les blogueurs opèrent d'une certaine manière, leur statut et leur communauté permettent une réelle médiation par la suite, et favorisent les partages et les buzz sur les réseaux sociaux.

Certains disent que les relations presse sont en train d'être révolutionnées avec cette émergence des blogueurs influents[26]. Bien sûr, ces derniers doivent être sélectionnés avec rigueur, mais peuvent permettre de grandes retombées par la suite. Le blogueur influent pourrait même être considéré comme un journaliste mais avec une approche différente[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Represa M., «  Les influenceur, nouveaux gourous du digital », L'Express,
  2. Bathelot B, « Définition : influenceur », Définitions Marketing, 15 février 2017
  3. Influenceurs, définition, suremarketing.fr
  4. Revel C., « Diplomatie économique multilatérale et influence », Géoéconomie, volume 56, no 1, , pages 59-67, 2011
  5. Bouaziz D, «  Frédérique Cavazza : ‘’ Les influenceurs permettent d’atteindre des objectifs de portée et de qualité’’ »,
  6. « blogue », Grand dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française, Fiche FranceTerme, Journal officiel du 16/09/2014 DGLFLF
  7. « cybercarnet », Grand dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française
  8. Chiffres obtenus grâce au site Blogpulse, consulté le 18 février 2011.
  9. [PDF] Evelyne Broudoux, Philippe Bootz, Jean Clément, Sylvie Grésillaud, Hervé Le Crosnier et al., « Auctorialité : production, réception et publication de documents numériques] », La redocumentarisation du monde, rapport PSI Pédauque, 2005
  10. Lucie Ronfaut, « Facebook partage les données de ses utilisateurs avec des fabricants de smartphones », Le Figaro, (ISSN 0182-5852, consulté le 8 juin 2018).
  11. « Facebook Statistics », =Facebook.com,
  12. « December Data on Facebook's US Growth by Age and Gender: Beyond 100 Million »,
  13. Le blogueur Éric Dupin annonce la professionnalisation de son blog.
  14. Article du blogueur Laurent Gloaguen sur le sujet.
  15. « Toi aussi deviens un véritable blogueur 2.0 », article parodique par le blogueur Lionel Dricot.
  16. Olivier Zilbertin, « 15 blogueurs leaders d'opinion sur la toile », Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le 8 juin 2018).
  17. Thiébault Dromard, « Tapis rouge pour blogueuse de mode », Challenges, no 464,‎ , p. 50 à 51 (ISSN 0751-4417)
  18. Marylou Magal, « Blogueuses 2.0 : le pouvoir de faire et défaire les modes », sur lepoint.fr,
  19. « Définition de Wordpress - greatcontent.fr », sur www.greatcontent.fr (consulté le 22 mars 2017).
  20. « Instagram : comment les blogueurs peuvent-ils en tirer parti ? », Le Blog BlookUp,‎ (lire en ligne).
  21. « Musical.ly, une opération séduction pour les millennials - Stratégies », Stratégies,‎ (lire en ligne)
  22. Orianne Vialo, « Blog beauté : 5 filles online à ne surtout pas rater », Marie Claire,‎ (lire en ligne).
  23. « 20 exemples de partenariats blogs féminins et marques - La loge des blogs | La loge des blogs », sur lalogedesblogs.com (consulté le 29 mars 2017).
  24. a et b « Les différents styles de blog et leurs recettes pour le succès - Webmarketing », sur www.reportingbusiness.fr (consulté le 22 mars 2017).
  25. « A Soissons, les blogueurs culinaires passent à table », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  26. « #RP : Les relations Presse passent aussi par les blogueurs, », sur www.maddyness.com (consulté le 24 mars 2017).
  27. Thomas Parisot, Réussir son blog professionnel: image, communication et influence à la portée de tous, Eyrolles, (ISBN 9782212127683, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]